← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-André-de-Valborgne

Résumé du premier tour

Les résidents de Saint-André-de-Valborgne ont été conviés à voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Au 1er tour des élections municipales, 86,51 % des citoyens étaient allés aux urnes. Un chiffre en hausse (5,19 points) par rapport à 2014, où ils étaient 81,32 % à avoir voté. La participation dans le département du Gard a baissé en comparaison avec le scrutin précédent. Elle était de 76,26 %, contre 58,36 % cette année.

Avec plus de 50 % des votes et le quart des voix des inscrits, un candidat devient conseiller municipal automatiquement.

Élections municipales 2020 à Saint-André-de-Valborgne : quels sont les scores du 1er tour ?

Fin du suspense à Saint-André-de-Valborgne (30), étant donné que les 11 conseillers municipaux ont donc déjà été élus dès le 1er tour des élections municipales 2020. Pour ces élections municipales, Caroline Vicini est en première place du 1er tour, forte de 57,26 % des suffrages. Pierre Marti obtient l'adhésion de 56,42 % des électeurs. Les voix comptabilisées en faveur de Bernard Molherac (55,58 %) le propulsent en troisième position. Jean-Claude Naud (54,46 %), Jean-Pierre Sahun (53,91 %), Fanny Albouy (53,07 %), Méryl Valmalle (53,07 %), Anne Rannou (52,51 %), Sophie De Nanteuil (52,23 %), Régis Bourelly (51,95 %) et Marie-Emilie Etienne (51,67 %) gagnent également leur place de membre du conseil municipal, avec un résultat assez élevé.

Dans ce hameau, des bulletins blancs (1,61 %) ont été comptés. Par ailleurs, plusieurs votes (2,15 %) n'ont pas pu être pris en compte.

L'élection du maire va maintenant se dérouler. Ce dernier est élu par et parmi les membres du conseil municipal dernièrement nommés.

Résultats du premier tour - Saint-André-de-Valborgne

Abstention : 13.49% Participation : 86.51%

Résultats détaillés du tour 1

  • Caroline VICINI, 57.26%



    Caroline VICINI

    57.26 %

    205 votes

  • Pierre MARTI, 56.42%



    Pierre MARTI

    56.42 %

    202 votes

  • Bernard MOLHERAC, 55.58%



    Bernard MOLHERAC

    55.58 %

    199 votes

  • Jean-Claude NAUD, 54.46%



    Jean-Claude NAUD

    54.46 %

    195 votes

  • Jean-Pierre SAHUN, 53.91%



    Jean-Pierre SAHUN

    53.91 %

    193 votes

  • Fanny ALBOUY, 53.07%



    Fanny ALBOUY

    53.07 %

    190 votes

  • Méryl VALMALLE, 53.07%



    Méryl VALMALLE

    53.07 %

    190 votes

  • Anne RANNOU, 52.51%



    Anne RANNOU

    52.51 %

    188 votes

  • Sophie DE NANTEUIL, 52.23%



    Sophie DE NANTEUIL

    52.23 %

    187 votes

  • Régis BOURELLY, 51.95%



    Régis BOURELLY

    51.95 %

    186 votes

  • Marie-Emilie ETIENNE, 51.67%



    Marie-Emilie ETIENNE

    51.67 %

    185 votes

  • Isabelle MONTET, 44.97%



    Isabelle MONTET

    44.97 %

    161 votes

  • Bénédicte BOURLIER, 43.29%



    Bénédicte BOURLIER

    43.29 %

    155 votes

  • Laurie ALLOËRO-PETIT, 41.62%



    Laurie ALLOËRO-PETIT

    41.62 %

    149 votes

  • Christian CHAMBONNET, 41.62%



    Christian CHAMBONNET

    41.62 %

    149 votes

  • Guy BUANNEC, 41.34%



    Guy BUANNEC

    41.34 %

    148 votes

  • Sylvie MOLARD, 41.06%



    Sylvie MOLARD

    41.06 %

    147 votes

  • Louis CARAGLIU, 40.5%



    Louis CARAGLIU

    40.5 %

    145 votes

  • Thierry PASTRE, 40.5%



    Thierry PASTRE

    40.5 %

    145 votes

  • Jean-Marc PETIT, 39.66%



    Jean-Marc PETIT

    39.66 %

    142 votes

  • Claude UNTERSINGER, 39.66%



    Claude UNTERSINGER

    39.66 %

    142 votes

  • Raymond SOUDRAIN, 34.63%



    Raymond SOUDRAIN

    34.63 %

    124 votes

  • Olivier GUITTARD, 16.48%



    Olivier GUITTARD

    16.48 %

    59 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 449 habitants
  • 430 inscrits
  • Votants372 inscrits 86.51%
  • Abstentionnistes58 inscrits 13.49%
  • Votes blancs6 inscrits 1.61%

Article à la une des élections

franceinfo junior. Qui sont les candidats à l'élection présidentielle américaine ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Saint-André-de-Valborgne : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 et 22 mars 2020 sont prévues dans le cadre d'un renouvellement des conseillers municipaux dans toutes les communes françaises. Si vous vivez dans une commune dont le nombre d'habitants est inférieur à 1 000, notez que vous aurez la possibilité de voter directement pour les candidats qui se sont officiellement fait connaître, le principe de la liste n'ayant pas cours dans ce cas de figure.

Qui est candidat à Saint-André-De-Valborgne pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Le maire actuel de Saint-André-De-Valborgne, Régis Bourelly, est candidat à sa réélection. Fanny Albouy se présente aux élections municipales 2020. Laurie Alloëro-Petit, Bénédicte Bourlier, Guy Buannec, Louis Caragliu, Christian Chambonnet, Sophie De Nanteuil, Marie-Emilie Etienne, Olivier Guittard, Pierre Marti, Sylvie Molard, Bernard Molherac, Isabelle Montet, Jean-Claude Naud, Thierry Pastre, Jean-Marc Petit, Anne Rannou, Jean-Pierre Sahun, Raymond Soudrain, Claude Untersinger, Méryl Valmalle et Caroline Vicini seront également candidats.

Rappelons que les candidats sont élus à l'issue du premier tour s'ils remportent la majorité absolue des voix des électeurs, mais à condition que plus du quart des inscrits sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Si un second tour est nécessaire, la majorité relative leur est requise pour être élus et pour pouvoir prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Saint-André-de-Valborgne : quels sont les enjeux des Municipales ?

Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les résidents de Saint-André-de-Valborgne voteront pour les élections municipales 2020 et, donc, pour élire leur nouveau conseil municipal. Figurer sur les listes électorales est requis pour participer à un suffrage. Il faut ainsi être majeur, français ou ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne, et s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la commune dont il est question.

Les élections municipales de cette année différeront-elles de celles de 2014 ?

Dans certaines villes, les électeurs peuvent choisir plusieurs membres en même temps, et également désigner des candidats de deux listes différentes dans le cadre de ces élections municipales. Seules les municipalités de moins de 1000 habitants sont concernées par ce scrutin plurinominal avec panachage.
Au jour du 23 mars 2014, les élections ont permis à 11 membres de prendre place au conseil municipal de Saint-André-de-Valborgne, dès le soir du premier tour. Accompagnés de Claude Untersinger, Yvan Valmalle, Bernard Molmerac, Jean-Claude Naud mais aussi Isabelle Montet et Régis Bourelly, Caroline Vicini et Yvan Laget ont eu les faveurs des Saint-Andréens pour les administrer.
347 citoyens sont allés voter, aux élections, sur les 439 inscrits. On peut ainsi dire que de nombreuses personnes se sont rendues aux bureaux de vote. Ces résultats illustrent une forte baisse du taux de participation en regard des précédentes élections municipales, en 2008, où il atteignait 90,76 %.

Cette tendance existait-elle au moment du scrutin précédent ?

Les dernières Présidentielles ont eu lieu en 2017, et l'on compte plusieurs élections depuis les précédentes Municipales. Le choix de la population de Saint-André-de-Valborgne a été différent de ce qui est ressorti sur l'ensemble de l'Hexagone en ce qui concerne le premier tour des dernières élections présidentielles, en 2017.
Tandis que Marine Le Pen (Front national) ainsi que Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) avaient emporté les scores les plus importants avec respectivement 27,08 % et 24,92 % des votes au premier tour, Emmanuel Macron (En marche !) s'était classé derrière eux, avec seulement 16,31 % des suffrages. 55,51 % : c'est le résultat qu'a obtenu Emmanuel Macron au deuxième tour chez les habitants de Saint-André-de-Valborgne. En 2012, 81,96 % des résidents de Saint-André-de-Valborgne avaient pris part au second tour des élections présidentielles, contre 315 en 2017 (soit 73,77 %). À l'échelle de la France en 2012, on observait une diminution de -5,8 points entre ces deux années, soit une évolution assez différente.
Europe Écologie aura emporté 13,06 % des voix lors des Européennes de 2019, par rapport à 37,39 % avec Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).

Quelques informations sur Saint-André-de-Valborgne

Les élections municipales ont lieu les 15 et 22 mars prochains, le moment de jeter un coup d'œil sur les données socio-économiques de la commune.

Quelles sont les principales spécificités des habitants de Saint-André-de-Valborgne ?

L'agglomération de Saint-André-de-Valborgne est une ville du Gard. 382 personnes résident dans cette ville. Avec Lasalle, Causse-Bégon ou Saint-Sauveur-Camprieu, Saint-André-de-Valborgne fait partie de l'agglomération transfrontalière de la Communauté de Communes Causses Aigoual Cévennes. La commune est peu âgée. Actuellement, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 29,06 % ont entre 55 et 64 ans. Selon les chiffres, Saint-André-de-Valborgne s'avère peu concernée par l'immigration, à hauteur de 3 % de personnes immigrées parmi ses résidents.

Activité, logement, revenus... Comment vit-on à Saint-André-de-Valborgne ?

Les informations qui suivent servent à comprendre les taux du chômage à Saint-André-de-Valborgne. Ce hameau est essentiellement habité par des employés et ouvriers qui représentent 55 % de sa population en activité (plus de 159 Saint-Andréens sont actifs, à savoir 42,78 %). Ce sont plus les hommes qui peinent à trouver une activité professionnelle dans l'agglomération saint-andréenne. Presque 25 % des résidents sont au chômage et plus de la moitié de ces derniers sont des hommes.
Saint-André-de-Valborgne révèle des chiffres plus faibles que la moyenne du pays concernant les revenus par habitant. Les Saint-Andréens ont gagné en moyenne 15 949 € par an durant l'année 2016. En France, on parle de plus de 20 000 € par an en 2014.
Si le niveau de vie dans une commune ne se résume pas à son marché immobilier, ce dernier en reste, cependant, un excellent indicateur. Les résidents louent plus volontiers les appartements non HLM de 2 pièces (plus de 4 %) et les maisons non HLM de 3 pièces (environ 4 %). Les habitants sont plus de 15 % à posséder une maison de 3 pièces et moins de 20 % une maison de 4 pièces.

Quelques indicateurs sur la qualité de vie à Saint-André-de-Valborgne

La qualité de vie dans une ville passe aussi par le nombre d'infrastructures (hôpitaux, écoles, gares...) implantées dans celle-ci. On peut dire qu'elles manquent un peu à Saint-André-de-Valborgne. De par ses 45 enfants âgés de 0 à 15 ans, on peut affirmer que Saint-André-de-Valborgne comptabilise peu de familles, compte tenu de sa population totale.