← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Brains

Résumé du premier tour

Les citoyens de Brains se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les municipales. Seuls 29,97 % des électeurs se sont exprimés, un taux de participation très faible qui pourrait s'avérer être une conséquence de l'épidémie de coronavirus. La participation suscitée par cette élection au niveau départemental (Loire-Atlantique), de 43,31 %, a baissé par rapport à celle déclarée au scrutin précédent (66,75 %).

La liste ayant triomphé lors du premier tour peut composer la moitié du conseil municipal, si elle a été élue à la majorité absolue. De plus, elle partage le reste des sièges avec les autres listes ayant remporté au moins 5 % des voix.

Quelles listes les citoyens de Brains ont-ils choisies lors du premier tour des élections municipales 2020 ?

La totalité des 23 sièges du conseil a donc déjà été octroyée dès le premier tour des élections municipales 2020 à Brains (44). En récoltant 100 % des votes, Laure Beslier arrive en tête du 1er tour des élections municipales. Avec 23 candidats élus, le conseil comprendra des représentants de sa liste.

Alors que 4,28 % des bulletins de vote déposés dans les urnes de ce bourg étaient invalides, 4,13 % des suffrages étaient des bulletins blancs.

C'est maintenant aux nouveaux membres du conseil municipal d'élire, dans leurs rangs, la personne qui obtiendra le statut de maire.

Résultats du premier tour - Brains

Abstention : 70.03% Participation : 29.97%

Article à la une des élections

Ils ont fait l'actu. Bruno Fortier, maire de Crépy-en-Valois, première commune confinée à cause du coronavirus : "il reste beaucoup d'amertume"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Brains : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux des communes françaises est fixé aux 15 mars et 22 mars 2020, dates auxquelles se dérouleront les futures élections. Vous voudriez savoir qui se présente à Brains ? Découvrez les candidats de cette ville sur cette page.

Les Municipales 2020 approchant, quels sont les candidats à se présenter à Brains ?

Les candidats aux Municipales 2020 avaient jusqu'au 27 février pour soumettre leur candidature, pourtant peu ont répondu présent. Se présente à Brains : La ville de Brains, tenue par Laure Beslier (Liste sans nuance), voit celle-ci se présenter à sa réélection avec la liste "ENSEMBLE POUR BRAINS".

Brains : quels sont les enjeux des Municipales ?

Afin de désigner un nouveau conseil municipal, les électeurs de Brains iront, les 15 et 22 mars 2020, aux bureaux de vote, lors des élections municipales 2020. Le fait d'être majeur est une condition nécessaire pour voter à ces élections. On doit également être présent sur les listes électorales, être français ou ressortissant de l'Union européenne, et s'acquitter de ses impôts ou résider dans la municipalité.

Quelles étaient les tendances des précédentes élections municipales ?

À Brains, les habitants avaient élu les membres du conseil municipal les 23 et 30 mars 2014, grâce à un scrutin proportionnel de liste.
Contrairement à la plupart des communes françaises, c'est la gauche qui dominait à Brains. La liste Ensemble pour Brains, liée à la Gauche, s'était démarquée durant le premier tour. Elle avait décroché 23 sièges sur les 23 disponibles, par un score de 100 %.
De 76,91 % en 2008, le taux de participation était passé à 58,55 % au dernier suffrage. La participation, qui est en général assez élevée aux Municipales, avait ainsi subi une forte baisse.

Percevait-on déjà cette tendance aux précédentes élections ?

Les évolutions majeures du paysage politique sont inverses à celles des élections présidentielles de 2017. Le soir du premier tour, le 23 avril 2017, le dépouillement a donné Emmanuel Macron (En marche !) favori avec 27,19 % des voix exprimées, devant Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) qui a collecté 26,7 % des suffrages. François Fillon (Les Républicains) a, pour sa part, obtenu 14,86 % des votes. Avec 75,91 % des suffrages, le choix des résidents de Brains s'est fait en faveur d'Emmanuel Macron. Il est intéressant de noter que la baisse du taux de participation entre 2017 et 2012 est assez similaire à ce qui a été constaté dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les citoyens de Brains étaient effectivement 88,42 % à voter en 2012 et 82,56 % en 2017.
Pour La République en Marche avec Renaissance, le résultat des élections européennes 2019 est de 22,73 %, alors qu'Europe Écologie emporte 20,23 % des votes.
Les élections municipales 2020 préciseront si cette tendance s'est poursuivie dans la durée.

Brains : les informations clefs

Élections municipales : les résidents de Brains devront se rendre aux urnes les 15 et 22 mars. Une occasion pour vous mettre à jour sur la situation socio-économique de l'agglomération.

Quelles sont les spécificités des habitants de Brains ?

Brains (Loire-Atlantique) accueille 2 840 résidents. Brains bénéficie de Nantes Métropole qui lui assure la liaison avec les communes proches, comme Rezé, Saint-Aignan-Grandlieu ou également Saint-Léger-les-Vignes. Si 18,93 % de la population ont entre 55 et 64 ans, la majorité des Brennois a entre 25 et 54 ans. Actuellement, à Brains, 1,27 % des habitants sont immigrés.

Emploi, logement, revenus… Quel est le niveau de vie à Brains ?

Les données du travail sont un parfait indicateur du niveau de vie des habitants de Brains. Près de 1 446 habitants (51,94 % de la population) ont un emploi à Brains. En large majorité (61,09 % de la population active), les Brennois sont des employés et professions intermédiaires. Si 6 % de la population en âge de travailler est au chômage, plus de la moitié sont des femmes.
Si l'on regarde le revenu médian en France en 2014, les Brennois profitent d'un niveau de vie plus élevé que la moyenne nationale. En effet selon les chiffres de 2014, le revenu médian français atteignait plus de 20 000 € et sur l'année 2016 le revenu médian des Brennois était de 22 564 €. Si les plus riches déclarent toucher environ 34 397 € à l'année, les revenus des plus modestes s'élèvent à peine à 14 361 € annuel.
Si le niveau de vie dans une ville ne se résume pas à son marché immobilier, celui-ci en reste, toutefois, un excellent indicateur. Les locations représentent environ 4 % du marché brennois concernant les maisons non HLM de 3 pièces et moins de 3 % pour les maisons non HLM de 4 pièces. Si l'on se penche sur le marché des propriétaires, on constate qu'ils sont presque 25 % à acheter une maison de 4 pièces et un peu plus du quart pour une maison de 5 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement … Fait-il bon vivre à Brains ?

La qualité de vie dans une commune s'estime, entre autres, au nombre d'équipements et installations mis à disposition de la population. Ces derniers sont assez nombreux à Brains. Avec 608 enfants (de 0 à 15 ans), il est clair que les familles sont assez nombreuses dans la commune en comparaison avec son nombre total d'habitants. On y compte 2 établissements scolaires.
Brains joue le rôle de bon exemple quant à la qualité de son air et de son eau. Elle figure parmi les villes peu polluées. 3,93 en moyenne à l'année, c'est l'indice Atmo, l'indice de qualité de l'air de votre commune. Il est déterminé à partir de plusieurs niveaux de pollution : le dioxyde d'azote, le dioxyde de soufre, l'ozone et également les poussières. Pour être conforme, l'eau doit remplir les critères de qualité aussi bien au niveau microbiologique que physico-chimique. Selon L'observatoire national de l'eau, la qualité de l'eau se révèle à 100 % conforme sur ces deux plans.