← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : La Montagne

Résumé du premier tour

Le 15 mars 2020, les électeurs de La Montagne sont allés aux urnes pour les élections municipales. Du fait du coronavirus et de tout ce qu'il engendre, les gens sont priés de sortir le moins possible. Ainsi, la participation plutôt basse (41,88 %) lors de ces élections a pu en être affectée. La participation à l'élection a baissé dans le département de la Loire-Atlantique quand on la rapporte au taux de participation du scrutin précédent : 66,75 % contre 43,31 % cette année.

50 % des sièges reviennent aux membres de la liste majoritaire au premier tour, dans le cas où elle a emporté la majorité absolue. En outre, elle partage les autres sièges, répartis proportionnellement, avec le reste des listes ayant remporté plus de 5 % des voix.

Quelles listes les citoyens de La Montagne ont-ils préférées au 1er tour des élections municipales 2020 ?

À La Montagne (44), l'ensemble des 29 sièges à pourvoir a donc déjà été octroyé dès le 1er tour des élections municipales 2020. Fabien Gracia, qui mène la liste de la Gauche, s'est distingué au premier tour de ces municipales, avec 55,10 % des votes. 23 candidats issus de sa liste seront au conseil municipal. 24,04 % des votants ont arrêté leur vote sur Yves Armand (ENVIRONNEMENT ET SOLIDARITES). 3 de ses candidats ont été élus. Le résultat effectué par Catherine Gendronneau (20,84 %) la situe troisième. Le conseil inclut désormais 3 élus de sa liste.

Parmi les habitants de cette ville s'étant présentés aux bureaux de vote, certains ont fait le choix de voter blanc (1,60 %). En outre, un certain nombre des bulletins étaient invalides (1,40 %).

Place maintenant à l'élection du maire parmi les nouveaux membres du conseil municipal, par ces derniers.

Résultats du premier tour - La Montagne

Abstention : 58.12% Participation : 41.88%

Résultats détaillés du tour 1

  • Fabien Gracia, Divers gauche, 55.1%

    Fabien Gracia
    Divers gauche
    DONNONS DU RELIEF A LA MONTAGNE

    55.1 %

    1068 votes

  • Yves Armand, La République en marche, 24.04%

    Yves Armand
    La République en marche
    ENVIRONNEMENT ET SOLIDARITES

    24.04 %

    466 votes

  • Catherine Gendronneau, Divers gauche, 20.84%

    Catherine Gendronneau
    Divers gauche
    La Montagne pour tous

    20.84 %

    404 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 5972 habitants
  • 4771 inscrits
  • Votants1998 inscrits 41.88%
  • Abstentionnistes2773 inscrits 58.12%
  • Votes blancs32 inscrits 1.6%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 29/29

Article à la une des élections

Remaniement : Barbara Pompili attend "une prise en compte de ce sentiment qu'on ne peut pas négliger l'enjeu climatique, mais aussi l'enjeu de cohésion sociale"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

La Montagne : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 permettent aux communes françaises de voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Cette page vous présente les candidats de la ville de La Montagne.

Les Municipales 2020 approchant, quels sont les candidats à se présenter à La Montagne ?

Les candidats aux Municipales 2020 avaient jusqu'au 27 février pour soumettre leur dossier de candidature. Les candidats acceptés à La Montagne sont les suivants. La tête de liste de "DONNONS Du RELIEF A LA MONTAGNE" n'est autre que Fabien Gracia, qui est le candidat de la Gauche. On trouve aussi, dans la liste des candidats, Yves Armand de la République en marche, tête de liste de "ENVIRONNEMENT ET SOLIDARITES" et Catherine Gendronneau de la Gauche, tête de liste de "La Montagne pour tous".

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à La Montagne ?

À l'issue des élections municipales 2020, les 15 et 22 mars 2020, le conseil municipal de la ville de La Montagne sera connu. Le fait d'avoir plus de 18 ans est une condition sine qua non pour voter à ces élections. On doit aussi être présent sur les listes électorales, être français ou membre de l'UE, et s'acquitter de ses impôts ou résider dans la municipalité.

Retour sur les Municipales 2014

À La Montagne, les membres du conseil municipal avaient été désignés au moyen d'un scrutin proportionnel de liste, les 23 et 30 mars 2014.
Contrairement à la plupart des villes françaises, les électeurs de La Montagne avaient opté pour la gauche. En effet, les élus de SOLIDARITE ET PARTICIPATION, de la Gauche, avaient décroché 20 sièges, sur les 29 disponibles. La liste avait collecté 35,35 % des votes, au second tour. La liste DONNONS Du RELIEF A LA MONTAGNE était également représentée au conseil (5 sièges), et finissait deuxième du scrutin, nuançant la tendance du moment.
La participation généralement assez élevée lors des élections municipales était à 61,07 % pour le scrutin le plus récent.

Une évolution déjà visible lors des dernières élections ?

Les tendances majeures du contexte politique sont inverses à celles des Présidentielles de 2017. On remarque une différence dans les scores du premier tour : Marine Le Pen (Front national) figure derrière dans le classement avec 12,96 % des suffrages, mais Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) d'une part, et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part réunissaient respectivement 32,86 % et 27,69 % des voix. Fort de 78,9 % des votes, Emmanuel Macron s'est démarqué durant le deuxième tour à La Montagne. À La Montagne, 76,24 % des citoyens s'étaient déplacés pour ces dernières élections (3 655 votants), contre 86,58 % en 2012.
Il y aura eu 24,29 % de voix pour Europe Écologie pour les élections européennes de 2019, et 17,39 % pour la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche).
Les élections municipales 2020 seront une très bonne occasion de voir l'évolution de cette tendance.

La Montagne : les informations clefs

Avant les élections municipales qui auront lieu les 15 et 22 mars prochains, jetons un œil aux chiffres socio-économiques locaux.

Que pourrait-on dire sur les habitants de la commune de La Montagne ?

6 231 personnes vivent à La Montagne. C'est une ville de Loire-Atlantique. Grâce à Nantes Métropole, qui offre une continuité entre les villes voisines, La Montagne échange aisément avec Saint-Sébastien-sur-Loire, Bouaye ou bien Brains. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 19,94 % ont entre 55 et 64 ans. Avec 2,15 % de ses résidents issus de l'immigration, la commune de La Montagne compte un nombre peu élevé d'immigrés comparé à sa population globale.

Un aperçu du niveau de vie de la population de La Montagne

Taux de chômage et autres chiffres clés : le marché du travail ressemble à ce qui suit à La Montagne. Les employés et professions intermédiaires sont les statuts prédominants au sein de la population active à La Montagne. 2 974 Montagnards ont une activité professionnelle (48,18 % de la population) et 59,01 % des travailleurs ont l'un de ces statuts. L'emploi des femmes dans l'agglomération montagnarde est proportionnellement moins conséquent que celui du sexe opposé. Sur plus de 10 % de chômeurs, une majeure partie sont des femmes.
Les résidents de La Montagne touchaient en moyenne 21 604 € par an en 2016 – par rapport à environ 20 000 € de revenu fiscal médian pour la France en 2014. Les Montagnards ont donc un niveau de vie similaire à la moyenne nationale. Les individus dans le besoin représentent 7 % des habitants. Les plus modestes gagnent autour de 13 097 € à l'année et les plus aisés, 32 731 € par an.
Pour estimer l'attractivité d'une ville, il est souvent utile de s'intéresser aux chiffres du marché immobilier. Les Montagnards se révèlent, pour environ 4 %, locataires d'appartement HLM de 3 pièces ainsi que pour environ 3 % locataires d'appartement HLM de 4 pièces. Votre commune enregistre un taux de propriétaires d'environ 20 % pour les maisons de 5 pièces contre un peu plus du quart possédant des maisons de 4 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre... Comment vit-on à La Montagne ?

Dans la ville de La Montagne, les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) sont assez nombreux. Il existe 3 urgences, maternités ou pharmacies intra-muros. On compte, dans la commune, un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 1 303 enfants, âgés de ​0 à 15 ans ainsi que 1 crèche et ​ 7 établissements scolaires.
La Montagne reste une ville peu polluée. Qu'en est-il de la qualité de l'air dans votre commune ? Selon l'indice Atmo, l'indice de qualité de l'air est en moyenne de 3,93 sur l'année. Il est calculé en fonction de divers niveaux de pollution : l'ozone, le dioxyde de soufre, le dioxyde d'azote et les poussières. Comment s'informer sur la qualité de l'eau ? Grâce à L'observatoire national de l'eau, vous noterez qu'à La Montagne, l'eau est conforme à 100 % sur deux plans : le plan microbiologique ​ et le plan physico-chimique.