← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Rans

Les résidents de Rans étaient appelés aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. En 2014, le taux de participation lors du 1er tour des élections municipales atteignait 75,95 %. Il était cette année de 71,99 %, soit une baisse (-3,96 points) de la participation. Dans le département du Jura, le taux de participation a baissé par rapport au scrutin précédent (77,59 % contre 65,18 % cette année).

Le rôle de conseiller municipal n'est pas attribué à tous les candidats. Afin de siéger au conseil, ils se doivent d'avoir réuni les voix d'au moins 25 % des inscrits et de plus de la moitié des électeurs.

Élections municipales 2020 : qui l'emporte au premier tour à Rans ?

À Rans (39), l'ensemble des sièges du conseil - à savoir 15 au total - a donc déjà été attribué dès le 1er tour des élections municipales 2020. Susana Barata est parvenue en première place du 1er tour des élections municipales en remportant 57,56 % des votes exprimés. Concernant Amandine Thurel, elle emporte 57,19 % des suffrages. Jean-Louis Morlier et Raphaël Tempesta ont obtenu 56,45 % des voix à l'issue du premier tour, se plaçant ainsi troisièmes. Ariane Brugnot (56,08 %), Éric Pigny (56,08 %), Brigitte Savin (56,08 %), David Schaegis (56,08 %), Éric Chautemps (55,71 %), Emmanuel Gras (55,71 %), Jocelyne Louis (55,35 %), Florent Poulenard (55,35 %), Fabienne Rougeot (55,35 %), Fabien Charles (54,24 %) et Nadia Marquez (53,87 %), qui ont réalisé un score assez élevé suite à ce tour, se sont assuré un siège au conseil.

Désormais, les membres du conseil municipal vont eux-mêmes élire le maire parmi eux.

Résultats Rans

Abstention : 28.01% Participation : 71.99%
  • Susana BARATA
    57.56 %
    156 votes
  • Amandine THUREL
    57.19 %
    155 votes
  • Jean-Louis MORLIER
    56.45 %
    153 votes
  • Raphaël TEMPESTA
    56.45 %
    153 votes
  • Ariane BRUGNOT
    56.08 %
    152 votes
  • Éric PIGNY
    56.08 %
    152 votes
  • Brigitte SAVIN
    56.08 %
    152 votes
  • David SCHAEGIS
    56.08 %
    152 votes
  • Éric CHAUTEMPS
    55.71 %
    151 votes
  • Emmanuel GRAS
    55.71 %
    151 votes
  • Jocelyne LOUIS
    55.35 %
    150 votes
  • Florent POULENARD
    55.35 %
    150 votes
  • Fabienne ROUGEOT
    55.35 %
    150 votes
  • Fabien CHARLES
    54.24 %
    147 votes
  • Nadia MARQUEZ
    53.87 %
    146 votes
  • Stéphane MONTRELAY
    36.53 %
    99 votes
  • Michel BOUREILLE
    35.42 %
    96 votes
  • Clément FLAHOU
    35.42 %
    96 votes
  • Serge PIN
    35.42 %
    96 votes
  • Xavier JACQUIER
    35.05 %
    95 votes
  • Virginie ROBERT
    35.05 %
    95 votes
  • Thomas SEURIN
    35.05 %
    95 votes
  • Jean-Pierre FANNI
    34.31 %
    93 votes
  • Julien TOURNIER
    34.31 %
    93 votes
  • Mathieu CAQUINEAU
    33.94 %
    92 votes
  • Joaquim MARCELINO
    33.94 %
    92 votes
  • Paulo PINHEIRO
    33.94 %
    92 votes
  • Lionel FERRAND
    33.57 %
    91 votes
  • Cédric KOEHLER
    33.21 %
    90 votes
  • Jean-François TOURET
    31.73 %
    86 votes
  • Anna BIEDAK
    9.59 %
    26 votes
  • Marie-Colette FUMEY-GILLET
    9.59 %
    26 votes
  • Brigitte BOUCHOUDJIAN
    9.22 %
    25 votes
  • Marie-Antoinette GABET-LAVRUT
    9.22 %
    25 votes
  • Élisabeth SERMIER
    9.22 %
    25 votes
  • Juliette BELLET-BRISSAUD
    8.85 %
    24 votes
  • Cécile CLERC-GROS
    8.85 %
    24 votes
  • David CUCHEROUSSET
    8.85 %
    24 votes
  • Loris DUCRET
    8.85 %
    24 votes
  • Liliane DURIAUX
    8.85 %
    24 votes
  • Dominique GROS
    8.85 %
    24 votes
  • Fanny STEHLY
    8.85 %
    24 votes
  • Maxime VINCENT
    8.85 %
    24 votes
  • Nicole VINCENT
    8.85 %
    24 votes
  • Patrick LAMBRECHTS
    7.74 %
    21 votes
  • Céline MONTRELAY

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 495 habitants
    • 382 inscrits
    • Votants275 inscrits 71.99%
    • Abstentionnistes107 inscrits 28.01%
    • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Rans

Les 15 et 22 mars 2020 seront organisées, dans toutes les communes françaises, les élections qui débouchent sur le renouvellement des conseillers municipaux. Il sera question ici, à l'inverse des communes qui comptent plus de 1 000 habitants, de désigner non pas une liste, mais directement des candidats, parmi ceux ayant fait enregistrer leur candidature.

Qui se présente pour les élections municipales 2020 à Rans ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. Se maintenir à la mairie de Rans est le nouvel objectif de Stéphane Montrelay. Susana Barata a aussi officialisé sa candidature. Juliette Bellet-Brissaud, Anna Biedak, Brigitte Bouchoudjian, Michel Boureille, Ariane Brugnot, Mathieu Caquineau, Fabien Charles, Éric Chautemps, Cécile Clerc-Gros, David Cucherousset, Loris Ducret, Liliane Duriaux, Jean-Pierre Fanni, Lionel Ferrand, Clément Flahou, Marie-Colette Fumey-Gillet, Marie-Antoinette Gabet-Lavrut, Emmanuel Gras, Dominique Gros, Xavier Jacquier, Cédric Koehler, Patrick Lambrechts, Jocelyne Louis, Joaquim Marcelino, Nadia Marquez, Céline Montrelay, Jean-Louis Morlier, Éric Pigny, Serge Pin, Paulo Pinheiro, Florent Poulenard, Virginie Robert, Fabienne Rougeot, Brigitte Savin, David Schaegis, Élisabeth Sermier, Thomas Seurin, Fanny Stehly, Raphaël Tempesta, Amandine Thurel, Jean-François Touret, Julien Tournier, Maxime Vincent et Nicole Vincent seront également dans la course lors des prochaines élections.
La règle des élections municipales est la suivante : les candidats peuvent être élus dès le premier tour dans le cas où ils atteignent la majorité absolue, mais sous réserve qu'ils aient reçu les voix de plus du quart des citoyens inscrits sur les listes électorales. Si un second tour s'avère nécessaire, les candidats doivent impérativement obtenir une majorité relative pour être élus et ainsi pouvoir prétendre à l'un des 15 sièges à pourvoir.

Rans : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020 auront lieu les élections municipales 2020 ! L'occasion pour les électeurs de Rans d'élire un nouveau conseil municipal. Quels critères faut-il remplir pour voter à ces élections ? Il faut être majeur, habiter ou payer ses impôts dans la municipalité, être inscrit sur les listes électorales et être français ou membre de l'Union européenne.

Point sur les Municipales 2014

Le scrutin plurinominal avec panachage concerne, pour les élections municipales, les villes de moins de 1000 habitants. De fait, les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent aussi désigner des membres de deux listes différentes.
C'est le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, que 11 membres du conseil municipal de Rans avaient été élus. Accompagnés de Valérie Pagnot, Stéphanie Poimboeuf, Stéphane Montrelay, Jean-Louis Morlier mais aussi Myriam Le Gall et Françoise Dumont, Régis Roy et Olivier Demandre avaient été choisis pour administrer les Rantiers.
D'assez nombreux électeurs ont placé un bulletin dans l'urne : 240 d'entre eux se sont déplacés parmi les 316 inscrits, ce qui représente une hausse de la participation depuis 2008 (73,56 % lors des précédentes élections municipales).

La tendance était-elle identique lors des derniers scrutins ?

En 2017 se sont tenues les Présidentielles, parmi plusieurs élections que l'on décompte depuis les précédentes élections municipales. Les votes de la ville de Rans au premier tour des Présidentielles, en 2017, avaient donné des résultats différents de ceux enregistrés sur l'ensemble du pays.
Le suffrage du premier tour a privilégié Marine Le Pen (Front national) ainsi que Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) : ils ont obtenu respectivement 32,73 % et 18,35 % des votes, devant Emmanuel Macron (En marche !) qui a emporté un score de 17,99 %. Les habitants de Rans ont finalement décidé de voter pour Emmanuel Macron (57,36 % au second tour). Le nombre de votants parmi les habitants de Rans s'élevait à 283 au second tour, soit 83,24 % de participation.
Pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), le score des élections européennes 2019 est de 30,73 %, tandis que Renaissance (soutenue par La République en Marche) emporte 22,35 % des suffrages.

Quelques informations sur Rans

Les 15 et 22 mars se déroulent les élections municipales dans le pays. C'est donc l'occasion idéale de se rendre compte de la condition socio-économique dans la municipalité de Rans.

Quelles sont les caractéristiques des résidents de la commune de Rans ?

Rans (Jura) compte 535 résidents. Rans bénéficie de la Communauté de Communes Jura Nord qui lui garantit le lien avec les communes voisines, comme Sermange, Louvatange ou Taxenne. Sur le plan de l'âge, les habitants rantiers sont dans l'ensemble peu âgés. La majorité des résidents a entre 25 et 54 ans alors que 15,50 % se trouvent entre 55 et 64 ans. La population issue de l'immigration est peu représentée à Rans, avec 2,08 % des habitants.

Rans : les habitants jouissent-ils d'un niveau de vie confortable ?

Avec les données qui suivent, vous disposez d'une vision détaillée de l'offre d'emploi à Rans. On note la prépondérance des catégories socioprofessionnelles suivantes : 63,50 % des Rantiers actifs sont des employés et professions intermédiaires. Globalement, 47,47 % de la population ont une activité professionnelle, soit environ 254 individus. Le taux de chômage des hommes est prédominant dans l'agglomération rantière où 6 % de la population totale sont à la recherche d'un travail.
Les chiffres montrent qu'en matière de niveau de vie Rans est similaire à la moyenne nationale. Les revenus moyens des Rantiers atteignent 21 069 € par an en 2016. Le revenu médian en France s'élevait à plus de 20 000 € en 2014.
En plus du marché de l'emploi, celui de l'immobilier reste une bonne illustration du niveau de vie des Rantiers. Côté location à Rans, on peut remarquer que les résidents portent leur choix sur la location des maisons non HLM de 4 pièces à environ 4 % et à environ 3 % sur des appartements non HLM de 3 pièces. Les habitants s'avèrent un peu plus du quart à posséder une maison de 6 pièces et environ 27 % une maison de 5 pièces.

Peut-on associer qualité de vie et Rans ?

Les infrastructures rantières manquent un peu pour répondre aux demandes des résidents de cette commune. La ville recense ​ 143 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc de nombreuses familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Connaissez-vous le taux de pollution de votre ville ? La qualité de l'air ou de l'eau peut vous y aider. Comment s'informer sur la qualité de l'eau ? Grâce à L'observatoire national de l'eau, vous saurez qu'à Rans, l'eau se révèle conforme à 100 % sur deux plans : le plan microbiologique ​ ainsi que le plan physico-chimique.