← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Évans

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que se sont tenues les élections municipales à Évans. Lors du 1er tour des élections municipales, 51,66 % des électeurs se sont exprimés. En 2014, ils étaient 80,65 %. On observe donc une baisse de -28,99 points. Le taux de participation dans le département du Jura a baissé depuis l'élection précédente. Il était de 77,59 %, contre 65,18 % cette année.

Pour être élu au conseil municipal, un candidat se doit d'emporter une certaine quantité de voix : au moins 50 % des suffrages et plus du quart des votes des inscrits.

À Évans, qui est en pole position au 1er tour des élections municipales 2020 ?

Les 15 sièges du conseil municipal d'Évans (39) ont donc déjà été attribués dès le 1er tour des élections municipales 2020. Thierry Quantin a obtenu 92,92 % des suffrages et, ainsi, est en tête de ce premier tour. 90,70 % des votants ont fait le choix de soutenir Dominique Deliot et François Greset. Au conseil, on trouve également les candidats ayant obtenu un score élevé, par exemple Guy Serge Doudy (90,26 %), Emmanuel Barberet (88,05 %), Aurore Roux (86,28 %), Noelle Bradmetz (84,95 %), Sylvie Denouveaux (84,95 %), André Bonnet (81,41 %), Alain Delitot (80,97 %), Raphaël Bourdenet (80,53 %), Serge Cornoueil (80,08 %), Pascal Mougin (80,08 %), Aïcha Henry (79,64 %) et Jacky Hudry (78,76 %).

L'étape suivante est l'élection du maire parmi les nouveaux membres du conseil municipal, par ceux-ci.

Résultats du premier tour - Évans

Abstention : 48.34% Participation : 51.66%

Résultats détaillés du tour 1

  • Thierry QUANTIN, 92.92%



    Thierry QUANTIN

    92.92 %

    210 votes

  • Dominique DELIOT, 90.7%



    Dominique DELIOT

    90.7 %

    205 votes

  • François GRESET, 90.7%



    François GRESET

    90.7 %

    205 votes

  • Guy Serge DOUDY, 90.26%



    Guy Serge DOUDY

    90.26 %

    204 votes

  • Emmanuel BARBERET, 88.05%



    Emmanuel BARBERET

    88.05 %

    199 votes

  • Aurore ROUX, 86.28%



    Aurore ROUX

    86.28 %

    195 votes

  • Noelle BRADMETZ, 84.95%



    Noelle BRADMETZ

    84.95 %

    192 votes

  • Sylvie DENOUVEAUX, 84.95%



    Sylvie DENOUVEAUX

    84.95 %

    192 votes

  • André BONNET, 81.41%



    André BONNET

    81.41 %

    184 votes

  • Alain DELITOT, 80.97%



    Alain DELITOT

    80.97 %

    183 votes

  • Raphaël BOURDENET, 80.53%



    Raphaël BOURDENET

    80.53 %

    182 votes

  • Serge CORNOUEIL, 80.08%



    Serge CORNOUEIL

    80.08 %

    181 votes

  • Pascal MOUGIN, 80.08%



    Pascal MOUGIN

    80.08 %

    181 votes

  • Aïcha HENRY, 79.64%



    Aïcha HENRY

    79.64 %

    180 votes

  • Jacky HUDRY, 78.76%



    Jacky HUDRY

    78.76 %

    178 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 624 habitants
  • 453 inscrits
  • Votants234 inscrits 51.66%
  • Abstentionnistes219 inscrits 48.34%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Municipales : Michèle Rubirola élue à Marseille

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Évans : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, les 644 administrés d'Evans devront désigner les membres du conseil municipal de leur commune. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, il s'agira d'élire non pas une liste, contrairement aux villes plus peuplées, mais directement des candidats parmi ceux ayant soumis leur candidature.

La liste des candidats aux Municipales 2020 à Evans

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Emmanuel Barberet a déposé sa candidature. Aussi dans la course pour ces élections, André Bonnet, Raphaël Bourdenet, Noelle Bradmetz, Serge Cornoueil, Dominique Deliot, Alain Delitot, Sylvie Denouveaux, Guy Serge Doudy, François Greset, Aïcha Henry, Jacky Hudry, Pascal Mougin, Thierry Quantin et Aurore Roux.

La règle des élections municipales est la suivante : les candidats peuvent être élus dès le premier tour s'ils atteignent la majorité absolue, mais à la condition qu'ils aient rassemblé les voix de plus du quart des habitants inscrits sur les listes électorales. Si un second tour s'avère nécessaire, les candidats doivent obligatoirement remporter une majorité relative pour être élus et alors pouvoir prétendre à l'un des 15 sièges à pourvoir.

Évans : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les élections municipales 2020, lors desquelles les résidents d'Évans choisiront leur nouveau conseil municipal, se tiendront les 15 et 22 mars 2020. Afin d'être à même d'aller au bureau de vote, il va falloir être majeur, inscrit sur les listes électorales, français ou ressortissant de l'UE, ainsi que vivre ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité concernée.

Comment ont changé les tendances depuis les dernières élections municipales (2014) ?

Pendant les élections municipales, les scrutins s'ajustent aux villes. Effectivement, les électeurs des communes de moins de 1000 habitants bénéficient d'un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie qu'ils peuvent voter pour plusieurs membres à la fois et également pour des candidats de deux listes différentes.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, 15 membres du conseil municipal ont été élus dans la commune d'Évans. Les Evanais avaient profité de cette élection pour charger Serge Cornoueil et Eric Quantin de les administrer. Ces derniers étaient assistés par Christophe Wetzel, Yves Desmartin, Patricia Daval, Ludivine Martinatto mais aussi Aïcha Henry et André Bonnet.
De nombreux citoyens se sont déplacés : sur 460 inscrits sur les listes, 371 ont placé leur bulletin dans l'urne. Ce taux de participation (80,65 %) marque une forte hausse par rapport aux précédentes élections municipales, en 2008, où il s'élevait à 74,02 %.

Observe-t-on la même tendance dans les résultats d'autres scrutins ?

Plusieurs votes ont eu lieu à la suite des élections municipales, mais il n'y a pas eu de Présidentielles depuis 2017. On souligne que, lors du premier tour des Présidentielles de 2017, les résultats sur la ville d'Évans étaient différents de ce qui a été relevé à l'échelle nationale.
On retiendra plusieurs candidats bien positionnés au premier tour : Marine Le Pen (Front national, 24,47 % des suffrages), mais également Emmanuel Macron (En marche !, 23,95 %), devant François Fillon (Les Républicains, 21,84 % des voix). Fort de 56,43 % des suffrages, Emmanuel Macron s'est démarqué au deuxième tour à Évans. 389 habitants s'étaient rendus dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 84,02 % des électeurs d'Évans, contre 87,42 % en 2012. Cette baisse de la participation est différente de l'évolution enregistrée dans le pays (-5,8 points au second tour).
22,47 % pour La République en Marche avec Renaissance, 29,21 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) : tels étaient les scores des Européennes 2019.

Évans : les données clefs

Cerner les résultats des élections municipales n'est faisable qu'au vu des chiffres socio-économiques de la municipalité. Chômage, immobilier, accès aux soins... tous ces aspects vous informeront sur le scrutin qui se déroule les 15 et 22 mars 2020.

Que pourrait-on retenir des habitants de la commune d'Évans ?

644 personnes vivent à Évans. C'est un village du Jura. Avec ce village, les communes de Vitreux, Montmirey-le-Château ou Gendrey sont parmi les villes qui constituent la Communauté de Communes Jura Nord. Les résidents sont peu âgés : la majorité a entre 25 et 54 ans et 21,34 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. Aujourd'hui, à Évans, 1,86 % de la population sont issus de l'immigration.

Quel est le niveau de vie dans la ville d'Évans ?

Les données suivantes fournissent une bonne visibilité sur la situation des activités professionnelles à Évans. Les Evanais sont en majeure partie des professions intermédiaires et employés (53,97 % des résidents). Les actifs sont au nombre de 307 et représentent 48,60 % des habitants. 5 % des habitants evanais déclarent percevoir le chômage. Parmi ces bénéficiaires, plus de la moitié sont des hommes.
En 2014, le revenu fiscal médian est de 20 000 € en France. Il s'élevait à 23 280 € à Évans en 2016. Les revenus des Evanais sont plus élevés que la moyenne nationale.
Les chiffres de l'immobilier evanais restent assez significatifs, comme vous pouvez le constater. Les Evanais sont environ 2 % à être locataires de maisons non HLM de 4 pièces et environ 2 % d'un appartement non HLM de 2 pièces. À Évans, les propriétaires tendent à investir dans une maison de 5 pièces à un peu moins du tiers et sont 37 % à investir dans une maison de 6 pièces.

Qualité de vie et Évans vont-ils ensemble ?

Évans est une ville dans laquelle les équipements manquent un peu. On compte, dans la commune, un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 135 enfants, âgés de ​0 à 15 ans ainsi que ​ 1 établissement scolaire.
La pollution est également un élément à prendre en considération pour juger de la qualité de vie d'une ville. Comment peut-on mesurer la qualité de l'eau ? L'observatoire national de l'eau vous permet de le savoir. Selon des examens, elle se révèle conforme à 100 % tant au niveau microbiologique que physico-chimique.