← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Montaigu

Résumé du premier tour

Le 15 mars 2020, les habitants de Montaigu sont allés aux urnes pour les élections municipales. En raison du coronavirus et de ses conséquences, les gens sont invités à sortir le moins possible. Ainsi, la participation plutôt faible (48,14 %) lors de ces élections a pu en être impactée. Plus globalement, la participation dans le département du Jura a baissé en comparaison de la précédente élection (77,59 % contre 65,18 % cette année).

Si un candidat peut rassembler plus de la moitié des suffrages et au moins 25 % des inscrits, une place au conseil municipal l'attend.

Municipales 2020 : qui l'emporte lors du 1er tour à Montaigu ?

Montaigu (39) a vu l'ensemble des 11 sièges du conseil être assigné dès le premier tour des élections municipales 2020. Scores du 1er tour des élections municipales : Albane Videlier est en tête avec 94,61 % des votes. 94,01 % des voix reviennent à Antoine Pignier. Nadège Bossuyt et Marion Rivera ont obtenu un résultat qui les situe en troisième position (93,41 %). Willy Schoepps (92,81 %), Christine Barthe-Weber (91,61 %), Guillaume Piard (91,61 %), Claudette Feuvrier (91,01 %), Julien Lissandre (88,62 %), Patrick Neilz (86,22 %) et Alain Perrot (80,23 %) ont aussi, au vu de leur score élevé, convaincu les citoyens.

Tandis que 2,21 % des bulletins de vote glissés dans les urnes de ce petit village étaient nuls, 5,52 % des votes étaient des votes blancs.

Ayant été choisis, les membres du conseil municipal sont conviés à désigner – parmi eux – le prochain maire.

Résultats du premier tour - Montaigu

Abstention : 51.86% Participation : 48.14%

Résultats détaillés du tour 1

  • Albane VIDELIER, 94.61%



    Albane VIDELIER

    94.61 %

    158 votes

  • Antoine PIGNIER, 94.01%



    Antoine PIGNIER

    94.01 %

    157 votes

  • Nadège BOSSUYT, 93.41%



    Nadège BOSSUYT

    93.41 %

    156 votes

  • Marion RIVERA, 93.41%



    Marion RIVERA

    93.41 %

    156 votes

  • Willy SCHOEPPS, 92.81%



    Willy SCHOEPPS

    92.81 %

    155 votes

  • Christine BARTHE-WEBER, 91.61%



    Christine BARTHE-WEBER

    91.61 %

    153 votes

  • Guillaume PIARD, 91.61%



    Guillaume PIARD

    91.61 %

    153 votes

  • Claudette FEUVRIER, 91.01%



    Claudette FEUVRIER

    91.01 %

    152 votes

  • Julien LISSANDRE, 88.62%



    Julien LISSANDRE

    88.62 %

    148 votes

  • Patrick NEILZ, 86.22%



    Patrick NEILZ

    86.22 %

    144 votes

  • Alain PERROT, 80.23%



    Alain PERROT

    80.23 %

    134 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 494 habitants
  • 376 inscrits
  • Votants181 inscrits 48.14%
  • Abstentionnistes195 inscrits 51.86%
  • Votes blancs10 inscrits 5.52%

Article à la une des élections

Poitiers : Léonore Moncond'huy, la surprise verte

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Montaigu : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises doivent gérer le renouvellement de leurs conseillers municipaux dans le cadre des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Si les communes de plus de 1 000 habitants choisissent une liste, ce n'est pas le cas pour celles qui enregistrent une population inférieure à ce chiffre. Les citoyens de ces villes choisissent donc leurs candidats parmi ceux qui ont validé leur candidature.

Du côté de Montaigu, qui devons-nous attendre comme candidats aux Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Christine Barthe-Weber se présente comme candidate. Se rajoutent également les candidatures de Nadège Bossuyt, Claudette Feuvrier, Julien Lissandre, Patrick Neilz, Alain Perrot, Guillaume Piard, Antoine Pignier, Marion Rivera, Willy Schoepps et Albane Videlier.

Il est important de rappeler que si le candidat obtient une majorité absolue et si plus du quart des citoyens inscrits sur les listes électorales lui ont accordé leur vote, il peut être désigné au premier tour. Dans le cas d'un second tour, il sera élu et sera en mesure de prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir s'il atteint une majorité relative.

Montaigu : quels sont les enjeux des Municipales ?

Durant ces élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020, les citoyens de Montaigu choisiront leur nouveau conseil municipal. Seules les personnes françaises ou membres de l'Union européenne pourront voter dans le cadre de ces élections. Il faudra en outre payer ses impôts ou habiter dans la commune, et être inscrit sur les listes électorales. Pour ce faire, il faut être majeur.

Bilan des élections municipales de 2014

Lors de ces élections municipales, les électeurs peuvent désigner plusieurs candidats en même temps et choisir des membres de deux listes différentes. Pour être visé par ce scrutin, dit plurinominal avec panachage, on doit résider dans une commune de moins de 1000 habitants.
À Montaigu, 11 membres du conseil municipal ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Ce sont Joël Gille, Isabelle Girard et Jean Luc Damelet que les Montacutains avaient choisis pour les administrer, en compagnie d'Anne Grandclement-Chaffy, Julien Lissandre, Armelle Michelin, Catherine Climonet mais aussi Martial Vincent et Jean-Louis Bouvier.
Au moment des élections, seules 133 voix ont été recensées même si la liste électorale comptait 354 inscrits au total. Cela prouve que peu d'électeurs s'étaient déplacés pour voter. Or, en 2008, les Municipales avaient vu leur participation s'élever à 83,91 %. Ainsi, on assiste à une forte baisse du taux de participation.

Observait-on déjà cette tendance aux précédentes élections ?

Il y a eu plusieurs types de scrutin depuis les Municipales, notamment les élections présidentielles qui se sont tenues en 2017. En étudiant les résultats de Montaigu lors du premier tour des dernières élections présidentielles, on constate qu'ils sont différents de ceux déclarés à l'échelle du pays.
Le soir du premier tour, le 23 avril 2017, le dépouillement a donné Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) favori avec 27 % des votes exprimés, devant Emmanuel Macron (En marche !) qui a récolté 25 % des suffrages. François Fillon (Les Républicains) a, pour sa part, obtenu 22,33 % des voix. Au deuxième tour, Emmanuel Macron est arrivé en tête avec 74,05 % des suffrages des habitants de Montaigu. 86,15 % (soit 311 votants) : tel était le taux de participation des habitants de Montaigu au second tour des dernières Présidentielles, alors qu'ils étaient 92,54 % à faire le déplacement en 2012.
Tandis qu'Europe Écologie emportait 18,59 % des suffrages aux Européennes 2019, La République en Marche avec Renaissance a pu miser sur le soutien de 30,15 % des citoyens.

Quelques informations sur Montaigu

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreuses sont les données qui permettent de dresser un portrait d'une municipalité. Avant des municipales, ces éléments sont d'autant plus pertinents qu'ils aident à mieux appréhender les discours des candidats durant leur campagne et les missions des élections.

Quelles sont les caractéristiques des habitants de la commune de Montaigu ?

Montaigu est une ville du Jura abritant 437 résidents. Aux côtés de Montaigu, on retrouve Saint-Didier, Verges ou Macornay. Ces dernières comptent parmi les communes qui forment la Communauté d'Agglomération ECLA Espace Communautaire Lons Agglomération. Les Montacutains restent peu âgés dans l'ensemble : la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans et 26,34 % des personnes entre 55 et 64 ans. Montaigu est peu concernée par l'immigration, avec 1,65 % d'immigrés.

Peut-on affirmer que Montaigu offre un niveau de vie confortable à ses habitants ?

Voici quelques statistiques sur le marché du travail à Montaigu. Si près de 191 Montacutains ont une activité professionnelle (42,67 % des résidents), 70 % de la population en activité occupe le statut de cadres et professions intellectuelles supérieures et professions intermédiaires. Le taux de chômage des femmes est prédominant dans l'agglomération montacutaine où presque 11 % de l'ensemble de la population sont en demande d'emploi.
Si l'on souhaite comparer les chiffres, le niveau de vie à Montaigu est plus élevé que celui de la France. Le revenu fiscal médian des Montacutains était de 24 373 € sur l'année 2016 alors que le revenu fiscal médian français s'élevait à plus de 20 000 € en 2014.
Les Montacutains sont-ils propriétaires ou locataires ? De quel type de bien ? Les chiffres suivants vous renseigneront sur le sujet. Les locations correspondent à environ 2 % du marché montacutain concernant les maisons non HLM de 6 pièces et environ 1 % pour les appartements non HLM de 2 pièces. Le choix des propriétaires se porte sur une maison de 5 pièces à plus de 25 % et sur une maison de 6 pièces à un peu plus du tiers.

Comment qualifier le cadre de vie dans la ville de Montaigu ?

Les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu pour satisfaire les besoins des Montacutains. Par rapport au nombre total d'habitants, on y compte peu de familles (51 enfants âgés de 0 à 15 ans), qui peuplent la commune.
Outre les aménagements de la ville, il est bon de découvrir si la localité a une bonne qualité de l'air ou de l'eau, afin de jauger la pollution environnante. Comment peut-on évaluer la qualité de l'eau ? L'observatoire national de l'eau vous permet de le savoir. Selon des études, elle se révèle conforme à 100 % tant au niveau microbiologique que physico-chimique.