Résumé de l'élection

Ce 15 mars 2020, les habitants du Pin ont voté pour les municipales. La participation au 1er tour des élections municipales est cette année de 69,10 %. Elle s'élevait à 72,24 % lors du scrutin de 2014 - ce qui équivaut à une baisse (-3,14 points). Dans le département du Jura, le taux de participation a baissé en comparaison avec l'élection précédente (77,59 % contre 65,18 % cette année).

Un candidat a emporté au moins 50 % des voix et plus de 25 % des suffrages des inscrits ? Il va donc siéger au conseil municipal.

Au Pin, qui est en tête au 1er tour des élections municipales 2020 ?

On comptait donc 11 sièges à remporter au conseil municipal du Pin (39). La totalité de ces sièges a déjà été octroyée dès le 1er tour de ces municipales 2020. C'est Christine Roy - Louvat qui se hisse en première place après le 1er tour des élections municipales : elle récolte 95,03 % des votes. 88,81 % des suffrages vont à Jean-Pierre Vandaneigen. Les citoyens ont placé Jérôme Petiot troisième en lui allouant 86,33 % des voix. Les autres candidats nommés au conseil ont effectué un score élevé, obtenant ainsi l'appui des votants : Stéphane Baldoin (85,71 %), Jean-Michel Poincenot (85,71 %), Catherine Jacques (80,12 %), Sylvain Roland (72,67 %), Aurore Bey-Roulin (63,97 %), Josiane Dole (62,73 %), André Martinello (61,49 %) et Jean-Albert Dole (53,41 %).

À la suite de leur nomination, les nouveaux membres du conseil municipal doivent désigner parmi eux celui ou celle qui sera maire.

Résultats Le Pin

Abstention : 30.9% Participation : 69.1%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Christine ROY - LOUVAT, , 95.03%, 153 votes

    Élu·e



    Christine ROY - LOUVAT

    95.03 %

    153 votes

  • 2, Jean-Pierre VANDANEIGEN, , 88.81%, 143 votes

    Élu·e



    Jean-Pierre VANDANEIGEN

    88.81 %

    143 votes

  • 3, Jérôme PETIOT, , 86.33%, 139 votes

    Élu·e



    Jérôme PETIOT

    86.33 %

    139 votes

  • 4, Stéphane BALDOIN, , 85.71%, 138 votes

    Élu·e



    Stéphane BALDOIN

    85.71 %

    138 votes

  • 5, Jean-Michel POINCENOT, , 85.71%, 138 votes

    Élu·e



    Jean-Michel POINCENOT

    85.71 %

    138 votes

  • 6, Catherine JACQUES, , 80.12%, 129 votes

    Élu·e



    Catherine JACQUES

    80.12 %

    129 votes

  • 7, Sylvain ROLAND, , 72.67%, 117 votes

    Élu·e



    Sylvain ROLAND

    72.67 %

    117 votes

  • 8, Aurore BEY-ROULIN, , 63.97%, 103 votes

    Élu·e



    Aurore BEY-ROULIN

    63.97 %

    103 votes

  • 9, Josiane DOLE, , 62.73%, 101 votes

    Élu·e



    Josiane DOLE

    62.73 %

    101 votes

  • 10, André MARTINELLO, , 61.49%, 99 votes

    Élu·e



    André MARTINELLO

    61.49 %

    99 votes

  • 11, Jean-Albert DOLE, , 53.41%, 86 votes

    Élu·e



    Jean-Albert DOLE

    53.41 %

    86 votes

  • 12, Patrick PAGET, , 52.79%, 85 votes

    Élu·e



    Patrick PAGET

    52.79 %

    85 votes

  • 13, Sophie FOREST, , 47.82%, 77 votes



    Sophie FOREST

    47.82 %

    77 votes

  • 14, Nadine GASNE, , 45.96%, 74 votes



    Nadine GASNE

    45.96 %

    74 votes

  • 15, Bernard LOUVAT, , 31.05%, 50 votes



    Bernard LOUVAT

    31.05 %

    50 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 264 habitants
  • 233 inscrits
  • Votants161 inscrits 69.1%
  • Abstentionnistes72 inscrits 30.9%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Le Pin : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 et 22 mars 2020 permettent aux communes françaises de voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Si votre commune comptabilise moins de 1000 habitants, vous pourrez alors directement désigner vos candidats, parmi ceux dont la candidature a été officiellement acceptée.

Voici les candidats annoncés à Pin (Le) pour les Municipales 2020

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. Stéphane Baldoin se porte candidat. Ce dernier avait décroché un siège au conseil municipal lors des élections municipales 2014. Les candidatures d'Aurore Bey-Roulin, Jean-Albert Dole, Josiane Dole, Sophie Forest, Nadine Gasne, Catherine Jacques, Bernard Louvat, André Martinello, Patrick Paget, Jérôme Petiot, Jean-Michel Poincenot, Sylvain Roland, Christine Roy - Louvat et Jean-Pierre Vandaneigen sont aussi validées.
Pour rappel : l'élection au premier tour est possible pour les candidats ayant obtenu la majorité absolue, dans l'éventualité où un quart des citoyens inscrits sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur. S'il y a second tour, les candidats devront atteindre la majorité relative pour être élus et pour pouvoir prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux au Pin ?

Suite aux élections municipales 2020 (les 15 et 22 mars 2020), la ville du Pin disposera d'un nouveau conseil municipal. Les ressortissants d'un pays membre de l'UE sont également conviés à ce suffrage ! Il faut qu'ils remplissent tout de même les conditions suivantes : être majeur, être inscrit sur les listes électorales françaises, et payer ses impôts ou résider dans la commune correspondante.

Quelles étaient les tendances des dernières Municipales ?

Vous habitez dans une ville de moins de 1000 habitants ? Lors de ces élections municipales, vous serez en mesure de voter pour plusieurs candidats à la fois, et aussi de désigner des membres de deux listes différentes. C'est donc un scrutin plurinominal avec panachage.
Que s'est-il passé le 23 mars 2014 au Pin ? Dès le soir du premier tour, 11 membres du conseil municipal ont été choisis par les résidents. Jean-Michel Poincenot et Christine Louvat étaient les candidats élus par les Pinois. Avec Jérôme Petiot, Stéphane Baldoin, Michel Menin, Michelle Bois mais aussi Jean-Pierre Vandaneigen et Roland Bordot, ils avaient pour mission de diriger la commune.
Retour sur la participation : 177 citoyens ont fait part de leur avis, ce qui fait d'assez nombreux participants pour 245 inscrits sur les listes électorales. Quant aux élections municipales de 2008, le taux de participation atteignait à l'époque 83,47 %. On remarque ainsi une forte baisse.

Les précédentes élections dévoilaient-elles les mêmes scores ?

Plusieurs scrutins se sont déroulés suite aux élections municipales, mais il n'y a pas eu de Présidentielles depuis 2017. Les citoyens du Pin ont produit des résultats très similaires à ce qui a été recensé à l'échelle du pays pour le premier tour des élections présidentielles, en 2017.
Tandis qu'Emmanuel Macron (En marche !) ainsi que François Fillon (Républicains) avaient emporté les scores les plus importants avec respectivement 34,16 % et 21,29 % des suffrages au premier tour, Marine Le Pen (Front national) s'était classée derrière eux, avec seulement 16,83 % des voix. Avec 73,56 % des votes, le choix des électeurs du Pin s'est fait à l'avantage d'Emmanuel Macron. 210 habitants s'étaient déplacés dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 86,78 % des citoyens du Pin, contre 88,98 % en 2012. Cette baisse de la participation est différente de l'évolution notée dans le pays (-5,8 points au second tour).
Aux élections européennes de 2019, la liste La République en Marche avec Renaissance a su convaincre, avec 32,69 % des voix. Elle était suivie par Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) qui, pour sa part, en a rassemblé 14,74 %.

Le Pin : les données clefs

Les 15 et 22 mars se tiennent les élections municipales dans le pays. C'est alors le moment idéal de s'apercevoir de la condition socio-économique dans la commune du Pin.

Que peut-on savoir des résidents du Pin ?

Le Pin, cette commune du Jura, est peuplée de 241 personnes. Le Pin fait partie de la Communauté d'Agglomération ECLA Espace Communautaire Lons Agglomération, une organisation transfrontalière. Elle permet de la joindre à des communes telles que Verges, Messia-sur-Sorne ou Vevy. Les Pinois sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans et 40,52 % ont entre 55 et 64 ans). Le Pin est une ville peu multiculturelle, 1,66 % de ses résidents sont issus de l'immigration.

Qu'en est-il du niveau de vie au Pin ?

Si l'on examine les chiffres qui suivent en détail, on peut mieux comprendre l'état du marché du travail au Pin. Les employés et professions intermédiaires, voilà les genres d'emploi considérablement représentés au Pin (65,08 % de la population active). Les actifs constituent 50,30 % des habitants de la ville – soit plus de 118 personnes. Environ 4 % des Pinois actifs sont à la recherche d'un travail. Une majeure partie de ces résidents au chômage sont des femmes.
En France, les ménages ont touché un revenu annuel médian de plus de 20 000 € durant l'année 2014. Les chiffres au Pin se révèlent plus élevés que ceux du pays sur l'année 2016 : les Pinois ont déclaré percevoir en moyenne 24 429 € par an.
Quant au marché immobilier, les chiffres qui suivent en sont un bon marqueur. Sur le marché de l'immobilier pinois, les logements les plus loués sont les appartements non HLM de 5 pièces (moins de 2 %) ainsi que les appartements non HLM de 3 pièces (environ 2 %). Pour l'achat d'un bien, on peut noter que les maisons de 5 pièces attirent 32 % des propriétaires quand 34 % préfèrent une maison de 6 pièces.

Niveau établissements scolaires, hôpitaux et environnement... Fait-il bon vivre au Pin ?

Afin de satisfaire les besoins des habitants du Pin, on peut dire que les infrastructures manquent un peu, si on regarde les équipements essentiels à la qualité de vie (hôpitaux, gares, écoles...). On compte, dans la ville, peu de familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 34 enfants, âgés de ​0 à 15 ans.
Afin de connaître le taux de pollution environnant, on enregistre les indices de qualité de l'eau ou de l'air. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on sait que la qualité de l'eau est 100 % conforme tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.