Résumé de l'élection

C'est le 15 mars 2020 que se sont déroulées les élections municipales à Montain. -6,90 points, c'est la baisse entre la participation au 1er tour des municipales en 2014 et cette année. 69,78 % des citoyens ont voté, par rapport à 76,68 % la dernière fois. Plus globalement, le taux de participation dans le département du Jura a baissé en comparaison de la précédente élection (77,59 % contre 65,18 % cette année).

Afin qu'un candidat soit en mesure de décrocher une place au conseil municipal, il doit emporter au moins la moitié des voix et plus de 25 % des votes des inscrits.

Premier tour des élections municipales 2020 à Montain : quels sont les résultats ?

À Montain (39), les 15 sièges du conseil ont donc déjà été attribués dès le 1er tour des élections municipales 2020. Hélène Ecoiffier se démarque lors du premier tour des municipales avec 92,49 % des suffrages. Alexandre Vernaz a pu compter sur l'appui de 92,09 % des votants. Le score de Christophe Racle et Michael Sornay à l'issue du premier tour leur fait obtenir la troisième position avec un score de 90,11 %. Ce tour a également permis à quelques candidats, notamment Olivier Blanc (89,32 %), Brigitte Ferry Daeschler (88,53 %), Marianne Chambard (84,98 %), Armelle Bidault (83 %), Marie Odile Mainguet (81,42 %), Nicolas Baldoin (80,63 %), Evelyne Soller (79,44 %), Jacques Bolot (79,05 %), Guillaume Tissot (77,07 %), Dominique Lamy (71,54 %) et Jean-Pierre Guy-Coichard (66,40 %), de réaliser des scores élevés.

0,39 % des habitants ont voté blanc dans ce village.

Les nouveaux membres du conseil municipal ayant été élus, on attend maintenant que ceux-ci élisent un maire parmi eux.

Résultats Montain

Abstention : 30.22% Participation : 69.78%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Hélène ECOIFFIER, , 92.49%, 234 votes

    Élu·e



    Hélène ECOIFFIER

    92.49 %

    234 votes

  • 2, Alexandre VERNAZ, , 92.09%, 233 votes

    Élu·e



    Alexandre VERNAZ

    92.09 %

    233 votes

  • 3, Christophe RACLE, , 90.11%, 228 votes

    Élu·e



    Christophe RACLE

    90.11 %

    228 votes

  • 4, Michael SORNAY, , 90.11%, 228 votes

    Élu·e



    Michael SORNAY

    90.11 %

    228 votes

  • 5, Olivier BLANC, , 89.32%, 226 votes

    Élu·e



    Olivier BLANC

    89.32 %

    226 votes

  • 6, Brigitte FERRY DAESCHLER, , 88.53%, 224 votes

    Élu·e



    Brigitte FERRY DAESCHLER

    88.53 %

    224 votes

  • 7, Marianne CHAMBARD, , 84.98%, 215 votes

    Élu·e



    Marianne CHAMBARD

    84.98 %

    215 votes

  • 8, Armelle BIDAULT, , 83%, 210 votes

    Élu·e



    Armelle BIDAULT

    83 %

    210 votes

  • 9, Marie Odile MAINGUET, , 81.42%, 206 votes

    Élu·e



    Marie Odile MAINGUET

    81.42 %

    206 votes

  • 10, Nicolas BALDOIN, , 80.63%, 204 votes

    Élu·e



    Nicolas BALDOIN

    80.63 %

    204 votes

  • 11, Evelyne SOLLER, , 79.44%, 201 votes

    Élu·e



    Evelyne SOLLER

    79.44 %

    201 votes

  • 12, Jacques BOLOT, , 79.05%, 200 votes

    Élu·e



    Jacques BOLOT

    79.05 %

    200 votes

  • 13, Guillaume TISSOT, , 77.07%, 195 votes

    Élu·e



    Guillaume TISSOT

    77.07 %

    195 votes

  • 14, Dominique LAMY, , 71.54%, 181 votes

    Élu·e



    Dominique LAMY

    71.54 %

    181 votes

  • 15, Jean-Pierre GUY-COICHARD, , 66.4%, 168 votes

    Élu·e



    Jean-Pierre GUY-COICHARD

    66.4 %

    168 votes

  • 16, Arnaud PERINET, , 65.61%, 166 votes

    Élu·e



    Arnaud PERINET

    65.61 %

    166 votes

  • 17, Laurence VERNET, , 62.05%, 157 votes

    Élu·e



    Laurence VERNET

    62.05 %

    157 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 501 habitants
  • 364 inscrits
  • Votants254 inscrits 69.78%
  • Abstentionnistes110 inscrits 30.22%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Montain : le contexte politique des élections municipales

Les prochaines élections des 15 et 22 mars 2020 seront tenues par les communes françaises pour qu'elles renouvellent leurs conseillers municipaux. Le principe de la liste n'existe pas dans les communes de moins de 1 000 habitants. Chaque citoyen a en effet la possibilité de choisir directement ses candidats, parmi tous ceux qui ont confirmé leur candidature.

Vous êtes curieux de savoir qui est candidat à Montain pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. Ayant obtenu un siège au conseil municipal lors des dernières municipales de 2014, Nicolas Baldoin est candidat. Vous pourrez également retrouver sur les bulletins de vote Armelle Bidault, Olivier Blanc, Jacques Bolot, Marianne Chambard, Hélène Ecoiffier, Brigitte Ferry Daeschler, Jean-Pierre Guy-Coichard, Dominique Lamy, Marie Odile Mainguet, Arnaud Perinet, Christophe Racle, Evelyne Soller, Michael Sornay, Guillaume Tissot, Alexandre Vernaz et Laurence Vernet.

Il est important de rappeler qu'il est indispensable, pour être élu dès le premier tour, d'avoir atteint une majorité absolue et d'avoir décroché les voix de plus du quart des résidents présents sur les listes électorales. Dans l'hypothèse d'un second tour, pour pouvoir être élus et accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir, les candidats devront avoir obtenu une majorité relative.

Montain : quels sont les enjeux des Municipales ?

Suite aux élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020, la commune de Montain disposera d'un nouveau conseil municipal. Pour rappel, seront à même de participer à ces élections tous les électeurs français ou membres de l'UE qui habitent ou s'acquittent d'impôts dans la commune, sous condition qu'ils soient majeurs et inscrits sur les listes électorales.

Retour sur la période des élections municipales 2014

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui régit les élections municipales, pour les municipalités de moins de 1000 habitants seulement. Dans ces villes, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats à la fois et sont libres de choisir des membres de deux listes différentes.
À Montain, 15 sièges du conseil municipal ont été pourvus pendant les élections du 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Pour gérer leur municipalité, les Montinois ont fait confiance à Christophe Racle et Michel Brutillot. Ceux-ci avaient été assistés par David Trameaux, Jean-Pierre Guy-Coichard, Brigitte Ferry Daeschler, Guillaume Tissot mais aussi Francis Pernot et Kader Saoudi.
Remarque : 296 citoyens ont pris part aux élections, sur une liste de 386 inscrits. D'assez nombreux individus sont donc allés aux urnes. On remarque par ailleurs une légère baisse en regard des résultats des dernières Municipales, en 2008, où la participation s'élevait à 78,36 %.

Cette tendance a-t-elle subsisté d'un scrutin à l'autre ?

Les précédentes Présidentielles ont eu lieu en 2017, et l'on compte plusieurs élections depuis les dernières élections municipales. En analysant les scores du premier tour sur la ville de Montain lors des précédentes Présidentielles, en 2017, on note qu'ils étaient très similaires à ce qui a été recensé à l'échelle du pays.
L'écart s'est creusé entre François Fillon (Républicains) qui a emporté 19 % des votes au premier tour, et Emmanuel Macron (En marche !) d'une part et Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) d'autre part, qui ont obtenu 30,53 % et 23,68 % des voix. Les résidents de Montain ont tranché : 82,23 % des votes vers Emmanuel Macron au deuxième tour. Il est intéressant de noter que la baisse du taux de participation entre 2017 et 2012 est différente de ce qui a été enregistré dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les citoyens de Montain étaient en effet 92,23 % à voter en 2012 et 91,53 % en 2017.
Les élections européennes 2019 ont été profitables pour Renaissance (soutenue par La République en Marche) (33,77 % des suffrages) comme pour Europe Écologie (16,88 %).

Quelques informations sur Montain

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreuses sont les données qui permettent de dresser un portrait d'une municipalité. Avant des municipales, ces éléments sont d'autant plus pertinents qu'ils donnent la possibilité de mieux appréhender les discours des candidats durant leur campagne et les missions des élections.

Quoi savoir sur les habitants vivant à Montain ?

509 résidents, voilà une info clé de Montain, ville du Jura. La Communauté de Communes Bresse Haute Seille rassemble Montain avec diverses communes avoisinantes, telles que Mantry, Francheville ou bien Frontenay. La population de Montain est dans l'ensemble peu âgée. La majorité des résidents a entre 25 et 54 ans et 27,23 % des Montinois ont entre 55 et 64 ans. Montain est peu concernée par l'immigration, avec 1,96 % d'immigrés.

Peut-on affirmer que Montain offre un niveau de vie confortable à ses citoyens ?

Les données suivantes font état du marché du travail dans la ville de Montain. Environ 205 Montinois certifient avoir une activité professionnelle – soit 40,07 % de la population. Les cadres et professions intellectuelles supérieures et professions intermédiaires constituent 70,31 % de la population en âge de travailler. Le taux de chômage de la population montinoise atteint environ 5 % des habitants (dont plus de la moitié sont des hommes).
Si l'on examine le revenu médian en France sur l'année 2014, les Montinois profitent d'un niveau de vie plus élevé que la moyenne nationale. En effet d'après les chiffres de 2014, le revenu médian français s'élevait à plus de 20 000 € et en 2016 le revenu médian des Montinois était de 25 009 €.
Tout comme les taux de l'emploi, ceux de l'immobilier fournissent une indication indispensable sur les communes et leur dynamisme. Côté location, on compte environ 2 % de maisons non HLM de 4 pièces et environ 2 % de maisons non HLM de 5 pièces qui sont habitées par des locataires. La proportion des propriétaires d'une maison de 5 pièces et celle d'une maison de 6 pièces sont respectivement d'un peu plus de 30 % et 47 %.

Peut-on allier qualité de vie avec Montain ?

Dans cette commune, les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. On recense 87 enfants de 0 à 15 ans, soit un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants) dans la commune.
En plus des infrastructures, notez que le niveau de pollution est parfois évalué via la qualité de l'air ou de l'eau. La qualité de l'eau se mesure, tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau indique effectivement qu'elle se révèle 100 % conforme.