← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Etoile (L')

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 qu'ont eu lieu les élections municipales à L'Étoile. Au premier tour des élections municipales, 53,35 % des citoyens se sont exprimés. En 2014, ils étaient 66,40 %. On remarque donc une baisse de -13,05 points. Si l'on compare avec les chiffres de l'élection précédente, on observe que la participation des habitants du Jura a baissé (77,59 % contre 65,18 % cette année).

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas devenir conseiller municipal. Il faut en effet emporter au moins la moitié des voix exprimées et plus de 25 % des suffrages des inscrits.

1er tour des élections municipales 2020 à L'Étoile : quels sont les scores ?

L'Étoile (39) a vu la totalité des 15 sièges du conseil être attribuée dès le premier tour des élections municipales 2020. Avec 94,47 % des votes, Emmanuelle Goydadin arrive en première place du 1er tour des municipales. 93,08 % des électeurs ont porté leur vote sur Arnaud Chambard et Marlène Roussot. Hélène Lamard (92,16 %), Michaël Condemine (91,70 %), Quentin Plubelle (91,70 %), Gérald Treboute (91,70 %), Pascal Bazin (91,24 %), Sylvia Benoist (89,40 %), Rosine James-Ingrand (89,40 %), Myriam Dullin (86,63 %), Jeanne Piskin (86,63 %), Isabelle Thevenet (86,63 %), Jean-Guy Roblin (85,71 %) et Thierry Bailly (78,80 %) font partie des candidats élus ayant aussi obtenu un résultat élevé.

Il faut également noter que ce village a enregistré 1,35 % de votes blancs et 1,35 % de votes nuls.

Le ou la prochain(e) maire va maintenant être élu(e) par les nouveaux conseillers municipaux et dans leurs rangs.

Résultats du premier tour - Etoile (L')

Abstention : 46.65% Participation : 53.35%

Résultats détaillés du tour 1

  • Emmanuelle GOYDADIN, 94.47%



    Emmanuelle GOYDADIN

    94.47 %

    205 votes

  • Arnaud CHAMBARD, 93.08%



    Arnaud CHAMBARD

    93.08 %

    202 votes

  • Marlène ROUSSOT, 93.08%



    Marlène ROUSSOT

    93.08 %

    202 votes

  • Hélène LAMARD, 92.16%



    Hélène LAMARD

    92.16 %

    200 votes

  • Michaël CONDEMINE, 91.7%



    Michaël CONDEMINE

    91.7 %

    199 votes

  • Quentin PLUBELLE, 91.7%



    Quentin PLUBELLE

    91.7 %

    199 votes

  • Gérald TREBOUTE, 91.7%



    Gérald TREBOUTE

    91.7 %

    199 votes

  • Pascal BAZIN, 91.24%



    Pascal BAZIN

    91.24 %

    198 votes

  • Sylvia BENOIST, 89.4%



    Sylvia BENOIST

    89.4 %

    194 votes

  • Rosine JAMES-INGRAND, 89.4%



    Rosine JAMES-INGRAND

    89.4 %

    194 votes

  • Myriam DULLIN, 86.63%



    Myriam DULLIN

    86.63 %

    188 votes

  • Jeanne PISKIN, 86.63%



    Jeanne PISKIN

    86.63 %

    188 votes

  • Isabelle THEVENET, 86.63%



    Isabelle THEVENET

    86.63 %

    188 votes

  • Jean-Guy ROBLIN, 85.71%



    Jean-Guy ROBLIN

    85.71 %

    186 votes

  • Thierry BAILLY, 78.8%



    Thierry BAILLY

    78.8 %

    171 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 566 habitants
  • 418 inscrits
  • Votants223 inscrits 53.35%
  • Abstentionnistes195 inscrits 46.65%
  • Votes blancs3 inscrits 1.35%

Article à la une des élections

Puy-de-Dôme : la commune d'Esteil est toujours sans maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Etoile (L') : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises doivent s'occuper du renouvellement de leurs conseillers municipaux dans le cadre des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Vous vivez dans une commune de moins de 1 000 habitants : vous pourrez donc voter pour un ou plusieurs candidats et non une liste !

Élections municipales 2020 à Etoile (L') : les candidats

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Thierry Bailly sera dans la course à la mairie. Depuis les municipales 2014, Thierry Bailly a un siège au conseil municipal. Les autres prétendants à la mairie sont Pascal Bazin, Sylvia Benoist, Arnaud Chambard, Michaël Condemine, Myriam Dullin, Emmanuelle Goydadin, Rosine James-Ingrand, Hélène Lamard, Jeanne Piskin, Quentin Plubelle, Jean-Guy Roblin, Marlène Roussot, Isabelle Thevenet et Gérald Treboute.

Pour rappel : l'élection au premier tour est possible pour les candidats ayant atteint la majorité absolue, si un quart des habitants inscrits sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur. S'il y a second tour, les candidats auront l'obligation d'obtenir la majorité relative pour être élus et pour pouvoir accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à L'Étoile ?

À l'occasion des élections municipales 2020, les électeurs de L'Étoile désigneront, les 15 et 22 mars 2020, un nouveau conseil municipal. Les électeurs français ou membres de l'Union européenne, qui sont majeurs, qui figurent sur les listes électorales françaises et qui paient leurs impôts ou habitent dans la municipalité sont invités à se rendre aux urnes pour ce suffrage.

Quels étaient les résultats des élections municipales de 2014 ?

Dans certaines communes, les électeurs peuvent choisir plusieurs candidats en même temps, et également élire des membres de deux listes différentes dans le cadre de ces élections municipales. Seules les communes de moins de 1000 habitants sont concernées par ce scrutin plurinominal avec panachage.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les citoyens de L'Étoile avaient nommé 15 membres du conseil municipal. Les Stelliens ont ainsi chargé Sophie Ionata et Gabriel Maugein de les administrer, avec Françoise Poncet, Thierry Bailly, Jean-Michel Gavand, Jeanne Piskin mais aussi Jean-Guy Roblin et Rémy Bassard​.
On comptabilise 334 votants pour 503 inscrits sur les listes électorales. On constate ici une forte hausse du taux de participation lorsque l'on fait un comparatif avec celui de 2008 (60,26 %) aux précédentes élections municipales.

Observe-t-on la même tendance dans les résultats de différentes élections ?

On relève plusieurs scrutins depuis les élections municipales, sachant que les élections présidentielles se sont tenues en 2017. Lors du premier tour des Présidentielles, en 2017, on note que le choix des résidents de L'Étoile était identique à celui du reste des électeurs français.
Si Emmanuel Macron (En marche !) d'une part et Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) d'autre part ont respectivement obtenu 31,19 % et 27,38 % des votes au premier tour, Marine Le Pen est derrière dans les suffrages avec 15,95 %. Avec 75,2 % des voix, Emmanuel Macron s'est imposé durant le second tour à L'Étoile. Tandis que la participation des résidents de L'Étoile au second tour était de 87,83 % en 2012, elle était de 85,8 %, soit 423 citoyens, lors de la dernière élection présidentielle. Ceci dénote une baisse différente de l'évolution enregistrée dans le pays entre les deux mêmes années.
En 2019, les élections européennes ont montré la préférence des Stelliens pour La République en Marche avec Renaissance, liste qui a emporté 28,52 % des suffrages. Concernant la liste Europe Écologie, les habitants de L'Étoile étaient 16,35 % à déposer un bulletin à son nom.

Quelques informations sur L'Étoile

Mobilité, écologie, sécurité et accès aux soins sont les grands objectifs socio-économiques à L'Étoile pour les élections municipales qui auront lieu les 15 et 22 mars prochains.

Tout ce qu'il y a à connaître concernant le profil des habitants de L'Étoile

À L'Étoile, 563 résidents peuplent ce village du Jura. Aux côtés de L'Étoile, on retrouve Vernantois, Macornay ou également Courlans. Ces dernières font partie des villes qui constituent la Communauté d'Agglomération ECLA Espace Communautaire Lons Agglomération. Les résidents sont peu âgés : la majorité des Stelliens a entre 25 et 54 ans même si 29,77 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. L'Étoile est peu concernée par l'immigration, avec 1,61 % d'immigrés.

Emploi, logement, revenus... Comment vivent les citoyens de L'Étoile ?

Quelle est la situation du marché de l'emploi à L'Étoile ? La réponse par le biais des statistiques qui suivent. 50,45 %, c'est le pourcentage des travailleurs à L'Étoile. Près de 278 Stelliens travaillent, parmi lesquels 62,71 % comme professions intermédiaires et employés. Plus de la moitié des chômeurs issus de la population stellienne en âge de travailler sont des femmes. Les chômeurs représentent 7 % de la population.
Avec un revenu moyen de 24 695 € en 2016, les Stelliens ont un niveau de vie plus élevé que la moyenne nationale de 2014 (revenu médian de plus de 20 000 €).
Au même titre que les taux de l'emploi, ceux de l'immobilier fournissent un renseignement essentiel sur les communes et leur attractivité. Les logements les plus loués à L'Étoile ? Il y a une forte demande pour les maisons non HLM de 4 pièces (moins de 4 %) ainsi que les maisons non HLM de 6 pièces (environ 2 %). Un peu moins du quart des foyers est propriétaires d'une maison de 5 pièces tandis qu'ils sont 36 % à l'être d'une maison de 6 pièces.

Qualité de vie et L'Étoile vont-ils ensemble ?

Différents chiffres sont à disposition pour estimer la qualité de vie dans une commune. Parmi ces derniers, on trouve le nombre d'équipements rapporté au nombre d'habitants au kilomètre carré. Cet indicateur est idéal pour comprendre la capacité de la ville à répondre aux attentes de ses résidents. À L'Étoile, les infrastructures manquent un peu. Avec un total global de 101 enfants, âgés de 0 à 15 ans, un assez grand nombre de familles ont élu domicile à L'Étoile si on compare ces chiffres au nombre total d'habitants. On recense ainsi pour les jeunes habitants 2 établissements scolaires.
Pour comprendre le niveau de pollution environnant, on relève les indices de qualité de l'eau ou de l'air. Que penser de la qualité de l'eau ? Elle se révèle conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique ​et niveau physico-chimique. Consultez les données de L'observatoire national de l'eau pour en savoir plus.