← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Courtenay

Résumé du premier tour

Les municipales se sont tenues le 15 mars 2020 à Courtenay. Le premier tour des élections municipales avait rassemblé 60,47 % des électeurs en 2014. Ils étaient, cette année, 53,69 % à avoir voté (ce qui équivaut à une baisse de -6,78 points). Dans le département de l'Isère, la participation a baissé par rapport à l'élection précédente (68,83 % contre 51,59 % cette année).

Les sièges du conseil sont octroyés à moitié à la liste la plus plébiscitée, dans le cas où elle a emporté la majorité absolue lors du premier tour. Le reste des sièges se partage à la proportionnelle entre l'ensemble des listes ayant remporté au moins 5 % des suffrages.

Courtenay : qui est en tête à la suite du premier tour des municipales 2020 ?

À Courtenay (38), les 15 sièges du conseil ont donc déjà été attribués dès le 1er tour des élections municipales 2020. Stéphane Lefevre récolte 64,20 % des votes au 1er tour des élections municipales. 13 candidats tirés de sa liste figureront au conseil municipal. En ce qui concerne Davy Hecht (UNISSONS-NOUS POUR COURTENAY), 35,79 % des voix lui reviennent. On dénombrera 2 membres de sa liste au conseil municipal.

Si, dans cette commune, on a recensé des votes blancs (1,25 %), il y avait également des votes invalides (2,71 %).

À présent, les conseillers municipaux vont eux-mêmes élire le maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Courtenay

Abstention : 46.31% Participation : 53.69%

Résultats détaillés du tour 1

  • Stéphane Lefevre, 64.2%

    Stéphane Lefevre

    LA CONTINUITÉ A DU SENS

    64.2 %

    296 votes

  • Davy Hecht, 35.79%

    Davy Hecht

    UNISSONS-NOUS POUR COURTENAY

    35.79 %

    165 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 1223 habitants
  • 894 inscrits
  • Votants480 inscrits 53.69%
  • Abstentionnistes414 inscrits 46.31%
  • Votes blancs6 inscrits 1.25%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 15/15

Article à la une des élections

Les coulisses des retrouvailles entre Florian Philippot et Marion Maréchal

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Courtenay : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020 se dérouleront les futures élections pour que les communes françaises renouvellent leurs conseillers municipaux. Qui se présente à Courtenay ? Voici, sur cette page, les candidats de cette ville.

Municipales : le cru 2020 à Courtenay

Les candidats officiels de Courtenay pour les Municipales 2020, c'est-à-dire ceux ayant soumis leur dossier avant le 27 février, s'avèrent être les suivants. Davy Hecht se présente aux Municipales 2020. La candidature de Stéphane Lefevre, tête de liste de "LA CONTINUITÉ A Du SENS" (les listes sont "sans nuances" dans cette commune) est également validée.

Courtenay : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les résidents de Courtenay iront aux urnes, les 15 et 22 mars 2020, pour élire le nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020. Un citoyen européen qui habite en France a le droit de voter aux élections municipales, à condition d'être inscrit sur les listes électorales françaises. Afin que sa demande d'inscription soit retenue, il doit avoir au moins 18 ans le jour de sa requête.

Mise en contexte de ces Municipales : retour en 2014

Les citoyens de Courtenay désignaient les membres du conseil municipal grâce à un scrutin proportionnel de liste, les 23 et 30 mars 2014.
Les candidats de gauche avaient gagné, contrairement à la majorité des municipalités françaises, à Courtenay. Par un score de 100 %, la liste COURTENAY, ENSEMBLE POUR L'AVENIR (affiliée à la Gauche) avait remporté le premier tour et donc décroché 15 sièges, sur un total de 15.
De 80,71 % en 2008, la participation était passée à 60,47 %. Elle a donc enregistré une forte baisse aux dernières élections municipales. Lors de ce type d'élection, le taux de participation est généralement assez élevé.

La même tendance s'est-elle démarquée pendant les précédents scrutins ?

L'examen des élections présidentielles de 2017 signale une tendance inverse des votes. On notera plusieurs candidats bien positionnés au premier tour : Marine Le Pen (Front national, 32,72 % des votes), ainsi que Jean-Luc Mélenchon et Emmanuel Macron (La France insoumise et En marche !, 17,42 %). Les habitants de Courtenay ont finalement choisi Marine Le Pen au second tour (51,21 %). En 2012, 87,26 % des résidents de Courtenay avaient participé au second tour des élections présidentielles, contre 706 en 2017 (soit 81,81 %). Au niveau de la France en 2012, on observait une baisse de -5,8 points entre ces deux années, soit une tendance assez similaire.
Les résultats des Européennes de 2019 sont les suivants : 13,96 % des voix pour La République en Marche avec Renaissance et 34,01 % pour la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).
Les élections municipales 2020 permettront d'évaluer la pérennité de cette évolution.

Courtenay : les données clefs

Avec les élections municipales qui approchent (15 et 22 mars 2020), il peut être intéressant pour les citoyens de Courtenay d'en savoir plus quant à la situation socio-économique de leur commune.

Comment qualifierait-on la population habitant à Courtenay ?

Courtenay, cette commune d'Isère, est peuplée de 1 276 personnes. Courtenay bénéficie de la Communauté de Communes Les Balcons du Dauphiné qui lui assure le lien avec les municipalités voisines, comme Saint-Marcel-Bel-Accueil, Saint-Victor-de-Morestel ou également Saint-Romain-de-Jalionas. Au niveau de l'âge, les habitants cortenariauds restent dans l'ensemble peu âgés. La majorité des résidents a entre 25 et 54 ans alors que 19,43 % se trouvent entre 55 et 64 ans. Le multiculturalisme est peu présent à Courtenay, où 3,45 % des habitants proviennent de l'immigration.

Quel est le niveau de vie au sein de la ville de Courtenay ?

Les statistiques qui suivent offrent un panorama sur la situation du marché de l'emploi à Courtenay. 54,68 % des Cortenariauds sont des ouvriers et professions intermédiaires. La ville connaît un taux d'activité de 52,16 %, répertoriant près de 665 actifs. L'emploi des femmes dans l'agglomération cortenariaude est proportionnellement moins conséquent que celui du sexe opposé. Sur 6 % de demandeurs d'emploi, une majeure partie sont des femmes.
Les Cortenariauds perçoivent un revenu plus élevé que la moyenne nationale (20 000 € par an en France en 2014, par rapport à 22 324 € par an à Courtenay en 2016).
Les chiffres de l'immobilier cortenariaud sont assez significatifs, comme vous pouvez le remarquer. Les résidents sont environ 4 % à s'avérer locataires de maison non HLM de 4 pièces et plus de 2 % à louer une maison non HLM de 3 pièces. Concernant l'achat d'un logement, on peut constater que les maisons de 4 pièces attirent environ 25 % des propriétaires quand un peu moins de 30 % optent pour une maison de 5 pièces.

Peut-on considérer Courtenay comme une ville où il fait bon vivre ?

La qualité de vie dans une commune s'estime, entre autres, au nombre d'équipements et installations mis à disposition de la population. Ces derniers manquent un peu à Courtenay. Par rapport à son nombre total d'habitants, les familles sont assez nombreuses à y vivre, en effet le nombre d'enfants de 0 à 15 ans est de 297. Pour eux, la ville comptabilise ​ 1 établissement scolaire.
L'aménagement du territoire et les services publics sont des critères à connaître pour le choix d'un lieu de vie. La pollution également. Que penser de la qualité de l'eau ? Elle se révèle conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique ​et niveau physico-chimique. Vérifiez les données de L'observatoire national de l'eau pour en savoir plus.