← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Chartres-de-Bretagne

Résumé du premier tour

Les citoyens de Chartres-de-Bretagne étaient appelés aux urnes le 15 mars 2020 dans le cadre des élections municipales. La ville fait état d'un taux de participation d'à peine 25,97 %, un score très faible qui interroge sur l'impact hypothétique du coronavirus sur ces élections. Cette année, le nombre d'électeurs de l'Ille-et-Vilaine s'étant rendus aux bureaux de vote (51,35 %) a baissé en comparaison avec l'élection précédente (71,76 %).

Les places au conseil sont allouées selon les résultats de chaque liste. À l'issue du premier tour, si une liste a obtenu la majorité absolue, elle gagne 50 % des sièges, tandis que les sièges restants sont distribués entre l'ensemble des listes qui ont emporté des scores supérieurs à 5 %.

Chartres-de-Bretagne : qui est en tête suite au premier tour des élections municipales 2020 ?

La totalité des 29 sièges du conseil a donc déjà été octroyée dès le premier tour des élections municipales 2020 à Chartres-de-Bretagne (35). Chiffres du premier tour des élections municipales : Philippe Bonnin de la liste de la Gauche se retrouve en tête avec 100 %. Le conseil municipal inclut maintenant 29 élus de sa liste.

Il faut aussi souligner que cette ville a relevé 7,89 % de votes blancs et 7,43 % de votes invalides.

C'est à présent aux nouveaux membres du conseil municipal de choisir, dans leurs rangs, la personne qui obtiendra le statut de maire.

Résultats du premier tour - Chartres-de-Bretagne

Abstention : 74.03% Participation : 25.97%

Résultats détaillés du tour 1

  • Philippe Bonnin, Divers gauche, 100%

    Philippe Bonnin
    Divers gauche
    Chartres éco-responsable et solidaire

    100 %

    1288 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 7304 habitants
  • 5856 inscrits
  • Votants1521 inscrits 25.97%
  • Abstentionnistes4335 inscrits 74.03%
  • Votes blancs120 inscrits 7.89%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 29/29

Article à la une des élections

Maires agressés, reconversion des anciens élus... Ce qu'il faut retenir de l'actualité régionale

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Chartres-de-Bretagne : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020 se dérouleront les futures élections pour que les communes françaises renouvellent leurs conseillers municipaux. Dans la ville de Chartres-De-Bretagne, voici les candidats qui se présentent.

Municipales 2020 : la liste des candidats à Chartres-De-Bretagne

Une seule liste s'est portée candidate pour les élections municipales 2020 à Chartres-De-Bretagne : Faisant partie de la Gauche, le maire actuel de Chartres-De-Bretagne, Philippe Bonnin, est candidat à sa réélection (liste "Chartres éco-responsable et solidaire").

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Chartres-de-Bretagne ?

Les 15 et 22 mars 2020, les élections municipales 2020 auront lieu ! C'est le moment pour la commune de Chartres-de-Bretagne de constituer un nouveau conseil municipal. Figurer sur les listes électorales est nécessaire pour participer à un vote. Il faut ainsi être majeur, français ou ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne, et s'acquitter de ses impôts ou résider dans la municipalité dont il est question.

2014 : quelles étaient les tendances des élections municipales ?

À Chartres-de-Bretagne, les habitants avaient choisi les membres du conseil municipal les 23 et 30 mars 2014, grâce à un scrutin proportionnel de liste.
Contrairement à la majorité des villes françaises, c'est la gauche qui prédominait à Chartres-de-Bretagne. En dominant le premier tour (66,87 %), la liste affiliée au PS Chartres active, créative et solidaire avait obtenu 25 sièges, sur les 29 disponibles. Le climat du moment était défavorable à la liste Priorité Emploi. Nuançant la tendance, cette dernière terminait le scrutin deuxième et récoltait 4 sièges au conseil.
On note une participation de 58,45 % aux précédentes élections municipales, qui engendrent d'habitude un taux de participation assez élevé. Elle était en forte baisse par rapport à 2008 où celle-ci était à l'époque de 62,56 %.

Y a-t-il eu une continuité entre cette élection et les suivantes ?

Le paysage politique est inverse à celui des Présidentielles de 2017. Les chiffres du premier tour ont établi une disparité : Emmanuel Macron (En marche !) ainsi que Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) ont emporté les scores les plus élevés avec 36,11 % et 18 % des votes, devant François Fillon (Républicains) qui n'a obtenu que 16,7 %. Avec 83,09 % des suffrages, le choix des électeurs de Chartres-de-Bretagne s'est fait à l'avantage d'Emmanuel Macron. Entre 2012 et 2017, on remarque une baisse dans le taux de participation du second tour en France (-5,8 points). En comparaison, la situation à Chartres-de-Bretagne est assez différente. Effectivement, le taux de participation au deuxième tour des Présidentielles était de 82,14 % en 2012 contre 78,52 % en 2017 (pour 4 555 votants).
Les élections européennes de 2019 ont été l'opportunité pour La République en Marche avec Renaissance de se distinguer avec un résultat de 30,4 %. La liste Europe Écologie a, quant à elle, obtenu 19,55 % des voix.
Il sera pertinent d'observer cette tendance lors des élections municipales 2020 afin de mesurer son importance.

Chartres-de-Bretagne : les données clefs

Le conseil municipal de Chartres-de-Bretagne, qui sera élu lors des municipales des 15 et 22 mars prochains, devra retenir le contexte socio-économique local (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Tout ce qu'il y a à savoir sur le profil des habitants de Chartres-de-Bretagne

7 800 habitants vivent dans cette ville de l'Ille-et-Vilaine. Chartres-de-Bretagne côtoie des villes et villages tels que Chapelle-Chaussée, Betton ou également Saint-Erblon dans Métropole Rennes Métropole. Les Chartrains sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans et 20,44 % ont entre 15 et 24 ans). Aujourd'hui, à Chartres-de-Bretagne, 6 % des habitants sont immigrés.

Activité, logement, revenus... Comment vivent les habitants de Chartres-de-Bretagne ?

Grâce aux chiffres qui suivent, vous disposez d'une vision précise de l'offre d'emploi à Chartres-de-Bretagne. Les professions intermédiaires et employés, voici les catégories d'emploi fortement représentées à Chartres-de-Bretagne (57,57 % de la population active). Les actifs forment 48,04 % des résidents de la ville – soit plus de 3 624 individus. Les femmes sont plus concernées par le chômage : elles constituent une majeure partie des demandeurs d'emploi en ville (plus de 11 % de la population active).
Chartres-de-Bretagne affiche des résultats plus élevés que la moyenne du pays concernant les revenus par habitant. Les Chartrains ont gagné en moyenne 22 555 € par an au cours de l'année 2016. En France, on parle de plus de 20 000 € par an en 2014. Si l'on considère les chiffres des revenus des plus aisés et des plus modestes (36 672 € en moyenne pour les premiers, 12 362 € pour le deuxième groupe), on note un écart significatif. Les personnes de 30 à 39 ans sont particulièrement touchées par la précarité et composent une part considérable de personnes vivant sous le seuil de pauvreté (9 %).
Pour plus d'informations sur le marché immobilier chartrain, consultez les chiffres suivants, ils devraient vous éclairer. Les Chartrains s'avèrent 8 % à être locataires d'appartement non HLM de 2 pièces et 7 % d'appartements non HLM de 3 pièces. L'achat des propriétaires se porte sur les maisons de 5 pièces avec plus de 15 % des cas face à 17 % pour les maisons de 6 pièces.

Peut-on décrire Chartres-de-Bretagne comme une commune où il fait bon vivre ?

Force est de reconnaître que les infrastructures essentielles (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) sont assez nombreuses à Chartres-de-Bretagne. Pour pouvoir se soigner intra-muros, il y a 2 urgences, maternités ou pharmacies. Comparées à la population totale, les familles sont assez nombreuses au sein de la commune (1 334 enfants âgés de 0 à 15 ans), on y compte 2 crèches et 4 établissements scolaires.
L'agencement du territoire et les services publics sont des critères à prendre en compte pour le choix d'un lieu de vie. La pollution également. L'indice de qualité de l'air dans votre ville est de 3,75 en moyenne sur l'année. Ce dernier est mesuré grâce à différents niveaux de pollution : le dioxyde de soufre, les poussières, l'ozone et également le dioxyde d'azote. L'eau répond-elle aux critères de qualité ? L'observatoire national de l'eau indique qu'à Chartres-de-Bretagne, l'eau est à 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.