← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Méard

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 qu'ont eu lieu les élections municipales à Saint-Méard. Les citoyens ont été 74,35 % à s'exprimer au premier tour des élections municipales. En 2014, ils étaient 81,73 % à s'être rendus aux urnes (baisse de -7,38 points). Cette année, le nombre d'électeurs de la Haute-Vienne s'étant déplacés aux bureaux de vote (60,39 %) a baissé par rapport au scrutin précédent (76,80 %).

Pour qu'un candidat puisse accéder à une place au conseil municipal, il doit emporter plus de 50 % des voix et au moins 25 % des votes des inscrits.

Quels candidats les citoyens de Saint-Méard ont-ils préférés lors du premier tour des élections municipales 2020 ?

Les 11 sièges du conseil ayant déjà tous été attribués dès le premier tour, les élections municipales 2020 s'achèvent donc à Saint-Méard (87). Jérôme Chartagnac se démarque au 1er tour des municipales avec 66,13 % des suffrages. On recense 62,96 % des votants arrêtant leur vote sur Julien Chevalier et Yann Granger. Le score assez élevé atteint par Jacques Garat (62,43 %), Thierry Turlan (62,43 %), Emilie Arco (60,84 %), Françoise Jung (60,31 %), Henri Lavaud (59,25 %), Janine Chatard (58,73 %), Hélène Roux (57,67 %) et Christiane Breuilh Sautour (56,08 %) témoigne de leur popularité.

Notons que, au sein de ce hameau, il y a eu 1 % de votes blancs et 4,50 % de votes nuls.

L'heure est désormais à la nomination du maire par les nouveaux conseillers municipaux et dans leurs rangs.

Résultats du premier tour - Saint-Méard

Abstention : 25.65% Participation : 74.35%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jérôme CHARTAGNAC, 66.13%



    Jérôme CHARTAGNAC

    66.13 %

    125 votes

  • Julien CHEVALIER, 62.96%



    Julien CHEVALIER

    62.96 %

    119 votes

  • Yann GRANGER, 62.96%



    Yann GRANGER

    62.96 %

    119 votes

  • Jacques GARAT, 62.43%



    Jacques GARAT

    62.43 %

    118 votes

  • Thierry TURLAN, 62.43%



    Thierry TURLAN

    62.43 %

    118 votes

  • Emilie ARCO, 60.84%



    Emilie ARCO

    60.84 %

    115 votes

  • Françoise JUNG, 60.31%



    Françoise JUNG

    60.31 %

    114 votes

  • Henri LAVAUD, 59.25%



    Henri LAVAUD

    59.25 %

    112 votes

  • Janine CHATARD, 58.73%



    Janine CHATARD

    58.73 %

    111 votes

  • Hélène ROUX, 57.67%



    Hélène ROUX

    57.67 %

    109 votes

  • Christiane BREUILH SAUTOUR, 56.08%



    Christiane BREUILH SAUTOUR

    56.08 %

    106 votes

  • Yann CASTRO, 37.56%



    Yann CASTRO

    37.56 %

    71 votes

  • Pierre MOSNIER-THOUMAS, 35.44%



    Pierre MOSNIER-THOUMAS

    35.44 %

    67 votes

  • Lindsay DUBOTS, 34.39%



    Lindsay DUBOTS

    34.39 %

    65 votes

  • Béatrice LE-TELLIER, 31.74%



    Béatrice LE-TELLIER

    31.74 %

    60 votes

  • Dominique RIVET, 30.68%



    Dominique RIVET

    30.68 %

    58 votes

  • David CREUGNET, 28.04%



    David CREUGNET

    28.04 %

    53 votes

  • Bernard AUTIER, 26.45%



    Bernard AUTIER

    26.45 %

    50 votes

  • Maryse BOURNEIL, 25.92%



    Maryse BOURNEIL

    25.92 %

    49 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 384 habitants
  • 269 inscrits
  • Votants200 inscrits 74.35%
  • Abstentionnistes69 inscrits 25.65%
  • Votes blancs2 inscrits 1%

Article à la une des élections

Ils ont fait l'actu. Bruno Fortier, maire de Crépy-en-Valois, première commune confinée à cause du coronavirus : "il reste beaucoup d'amertume"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Saint-Méard : le contexte politique des élections municipales

Grâce aux élections des 15 mars et 22 mars 2020, le conseil municipal des communes françaises va être renouvelé. Les candidats seront ici désignés directement par les citoyens le jour du vote, à l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants où une liste est nécessaire pour se présenter.

À Saint-Méard, qui devons-nous attendre comme candidats aux élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Henri Lavaud propose sa candidature à sa réélection à la mairie de Saint-Méard. Emilie Arco est candidate également. Bernard Autier, Maryse Bourneil, Christiane Breuilh Sautour, Yann Castro, Jérôme Chartagnac, Janine Chatard, Julien Chevalier, David Creugnet, Lindsay Dubots, Jacques Garat, Yann Granger, Françoise Jung, Béatrice Le-Tellier, Pierre Mosnier-Thoumas, Dominique Rivet, Hélène Roux et Thierry Turlan seront également candidats aux prochaines élections.

Pour rappel : il est possible pour les candidats d'être élus au premier tour s'ils atteignent une majorité absolue, mais sous réserve que plus d'un quart des administrés inscrits sur les listes électorales aient voté pour eux. Pour le second tour éventuel, les candidats doivent recevoir une majorité relative pour pouvoir être élus et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Saint-Méard : quels sont les enjeux des Municipales ?

Le conseil municipal sortant de Saint-Méard remet ses places en jeu lors des élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020. Si vous êtes français ou membre de l'UE et si vous résidez ou payez des impôts dans cette commune, vous êtes donc appelé aux urnes. Il faut néanmoins que vous soyez majeur, que vous jouissiez de vos droits civiques et soyez inscrit sur les listes électorales.

Élections municipales : quelles étaient les tendances en 2014 ?

Il existe un système électoral spécifique dans le cadre des municipales pour les villes de moins de 1000 habitants. En effet, les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent même élire des candidats de deux listes différentes. C'est donc un scrutin plurinominal avec panachage.
À Saint-Méard, 11 membres du conseil municipal ont été élus au soir du second tour, le 30 mars 2014. Les candidats Henri Lavaud et Jacques Garat, avec Denis Plankeele, Brigitte Guiraud, Thierry Turlan, Yann Granger mais aussi Hélène Roux Rabin et Maryse Lévêque à leurs côtés, étaient chargés, par les habitants de la commune, de diriger la commune.
Bon à savoir : 262 électeurs ont décidé d'aller voter, parmi les 312 personnes inscrites sur la liste électorale. De fait, de nombreux citoyens ont exprimé leur voix. En comparaison avec celle des Municipales de 2008 (88,82 %), cette participation induit une forte baisse.

Cette tendance a-t-elle subsisté d'une élection à l'autre ?

2017 a été l'année des dernières élections présidentielles. Depuis les précédentes élections municipales, il y aura eu plusieurs scrutins. Les votes de la ville de Saint-Méard au premier tour des élections présidentielles, en 2017, avaient donné des résultats différents de ceux constatés sur l'ensemble de l'Hexagone.
On relève un écart dans les scores du premier tour : François Fillon (Républicains) figure derrière dans le classement avec 17,94 % des votes, mais Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) d'une part, et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part réunissaient respectivement 23,77 % et 21,52 % des suffrages. Emmanuel Macron a été majoritairement désigné par les résidents de Saint-Méard, à hauteur de 65,46 % au second tour. 230 habitants de la commune sont allés voter pour le second tour des Présidentielles de 2017 (81,85 %) et le taux de participation en 2012 était de 80,51 %. On observe de ce fait une hausse différente de l'évolution remarquée à l'échelle nationale (-5,8 points).
Les scores des Européennes de 2019 sont les suivants : 14,09 % des voix pour Renaissance (soutenue par La République en Marche) et 18,12 % pour la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).

Quelques informations sur Saint-Méard

Avant de se rendre aux urnes lors des élections municipales (15 et 22 mars 2020), il peut être enrichissant pour les citoyens de Saint-Méard de se pencher sur les objectifs socio-économiques de leur municipalité.

Le profil des résidents de Saint-Méard

Saint-Méard, avec ses 357 habitants, est une commune de Haute-Vienne. Aux côtés de Saint-Méard, on retrouve Roziers-Saint-Georges, La Croisille-sur-Briance ou bien Surdoux. Ces dernières font partie des villes qui forment la Communauté de Communes Briance-Combade. Les habitants de la commune sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 31,28 % ont entre 55 et 64 ans). 3,34 %, c'est le pourcentage d'immigrés dans la ville de Saint-Méard. Un taux peu élevé.

Niveau de vie : l'ensemble des données concernant la commune de Saint-Méard

Lorsque l'on examine les chiffres qui suivent en détail, on peut bien comprendre l'état du marché de l'emploi à Saint-Méard. 38,16 % des habitants de la commune sont en activité (ce qui équivaut à plus de 135 résidents). Les ouvriers et employés constituent 50 % des actifs. Les prestations de chômage sont touchées par 13 % des résidents. Une majeure partie de ces bénéficiaires sont des hommes.
Si l'on veut comparer les chiffres, le niveau de vie à Saint-Méard s'avère similaire à celui de la France. Le revenu fiscal médian des habitants de la commune s'élevait à 18 880 € au cours de l'année 2016 alors que le revenu fiscal médian français était de plus de 20 000 € sur l'année 2014.
Pour enrichir cette analyse du niveau de vie, il est utile de regarder les chiffres du marché immobilier. Que louent les habitants de la commune ? La demande se porte à environ 3 % sur des maisons non HLM de 4 pièces et à environ 3 % sur des maisons non HLM de 5 pièces. Les habitants sont presque 25 % à être en possession d'une maison de 5 pièces et 32 % une maison de 6 pièces.

Que dire de la qualité de vie à Saint-Méard ?

Afin de répondre aux besoins des résidents de Saint-Méard, on peut dire que les infrastructures manquent un peu, si on considère les équipements essentiels à la qualité de vie (hôpitaux, gares, écoles...). Par rapport à son nombre total d'habitants, les familles sont assez nombreuses à y vivre, en effet le nombre d'enfants de 0 à 15 ans est de 64.
Les indices de qualité de l'air ou de l'eau fournissent une bonne idée de la pollution environnante dans une ville. La qualité de l'eau se révèle conforme à 50 % sur deux plans : niveau microbiologique et niveau physico-chimique. C'est ce qu'indique L'observatoire national de l'eau.