Résumé du premier tour

Les habitants de Fresse étaient appelés aux urnes le 15 mars 2020 pour les municipales. Le premier tour des élections municipales avait réuni 70,94 % des électeurs en 2014. Ils étaient, cette année, 53,55 % à avoir voté (ce qui équivaut à une baisse de -17,39 points). Le taux de participation à l'élection a baissé dans le département de la Haute-Saône lorsqu'on le rapporte à la participation du scrutin précédent : 79,63 % contre 66,86 % cette année.

Afin d'être élu au conseil municipal, un candidat doit emporter un certain nombre de votes : au moins la moitié des voix et plus de 25 % des suffrages des inscrits.

Scores du 1er tour des élections municipales 2020 : qui est en tête à Fresse ?

À Fresse (70), les jeux sont donc faits dès le premier tour pour ces élections municipales 2020 car les 15 places du conseil ont déjà toutes été attribuées. Marie-José Pheulpin atteint 75 % au premier tour des élections municipales. Marylène Gaudin est soutenue par 74,33 % des votants. En collectant 74 % des suffrages, Régis Ribaud remporte la troisième place. D'autres candidats élus ont également été cautionnés par les électeurs, comme le prouvent les scores assez élevés de Jean-Marie Pernot (73 %), Richard Gorrieri (72 %), Isabelle Laparra (71,66 %), Luc Dauphin (70,66 %), Jérémie Horhant (70,33 %), Philippe Lovat (70,33 %), Jacques Converset (68 %), Pierre Monnier (68 %), Alain Dague (67,66 %), Isabelle Cordier (65 %), Marie-Blanche Gwinner (65 %) et Corinne Lalloz (63 %).

Parmi les résidents de ce village s'étant présentés aux bureaux de vote, certains ont choisi de voter blanc (0,95 %). En parallèle, un certain nombre des bulletins étaient nuls (4,42 %).

L'élection du maire va à présent se dérouler. Ce dernier est élu par et parmi les conseillers municipaux fraîchement nommés.

Résultats du premier tour - Fresse

Abstention : 46.45% Participation : 53.55%

Résultats détaillés du tour 1

  • Marie-José PHEULPIN, 75%



    Marie-José PHEULPIN

    75 %

    225 votes

  • Marylène GAUDIN, 74.33%



    Marylène GAUDIN

    74.33 %

    223 votes

  • Régis RIBAUD, 74%



    Régis RIBAUD

    74 %

    222 votes

  • Jean-Marie PERNOT, 73%



    Jean-Marie PERNOT

    73 %

    219 votes

  • Richard GORRIERI, 72%



    Richard GORRIERI

    72 %

    216 votes

  • Isabelle LAPARRA, 71.66%



    Isabelle LAPARRA

    71.66 %

    215 votes

  • Luc DAUPHIN, 70.66%



    Luc DAUPHIN

    70.66 %

    212 votes

  • Jérémie HORHANT, 70.33%



    Jérémie HORHANT

    70.33 %

    211 votes

  • Philippe LOVAT, 70.33%



    Philippe LOVAT

    70.33 %

    211 votes

  • Jacques CONVERSET, 68%



    Jacques CONVERSET

    68 %

    204 votes

  • Pierre MONNIER, 68%



    Pierre MONNIER

    68 %

    204 votes

  • Alain DAGUE, 67.66%



    Alain DAGUE

    67.66 %

    203 votes

  • Isabelle CORDIER, 65%



    Isabelle CORDIER

    65 %

    195 votes

  • Marie-Blanche GWINNER, 65%



    Marie-Blanche GWINNER

    65 %

    195 votes

  • Corinne LALLOZ, 63%



    Corinne LALLOZ

    63 %

    189 votes

  • Patrice LOMBARD, 40%



    Patrice LOMBARD

    40 %

    120 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 733 habitants
  • 592 inscrits
  • Votants317 inscrits 53.55%
  • Abstentionnistes275 inscrits 46.45%
  • Votes blancs3 inscrits 0.95%

Article à la une des élections

Remaniement : Barbara Pompili attend "une prise en compte de ce sentiment qu'on ne peut pas négliger l'enjeu climatique, mais aussi l'enjeu de cohésion sociale"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Fresse : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020 seront organisées, dans toutes les communes françaises, les élections qui débouchent sur le renouvellement des conseils municipaux. Le principe de la liste n'existe pas dans les communes de moins de 1 000 habitants. Chaque électeur a donc la possibilité de choisir directement ses candidats, parmi tous ceux qui ont confirmé leur candidature.

Fresse : petite présentation des candidats aux Municipales 2020

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Les élections pour la mairie de Fresse joueront, éventuellement, en faveur d'Alain Dague, maire en fonction, qui souhaite garder son poste actuel. Jacques Converset se présente également. Isabelle Cordier, Luc Dauphin, Marylène Gaudin, Richard Gorrieri, Marie-Blanche Gwinner, Jérémie Horhant, Corinne Lalloz, Isabelle Laparra, Patrice Lombard, Philippe Lovat, Pierre Monnier, Jean-Marie Pernot, Marie-José Pheulpin et Régis Ribaud ont également été retenus.

Il faut rappeler que, pour être élus à l'issue du premier tour, les candidats sont contraints d'obtenir une majorité absolue. Ceux-ci doivent par ailleurs avoir récolté les votes d'au moins un quart des habitants enregistrés sur les listes. S'il y a un second tour, les candidats doivent remporter une majorité relative de façon à être élus et pouvoir prendre l'un des 15 sièges à pourvoir.

Fresse : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, il sera temps pour les résidents de Fresse de participer aux élections municipales 2020 et de choisir leur nouveau conseil municipal. Un citoyen européen qui réside en France a le droit de voter aux élections municipales, sous réserve d'être inscrit sur les listes électorales françaises. Pour que sa demande d'inscription soit acceptée, il doit avoir au moins 18 ans le jour de sa demande.

Mise en contexte de ces élections municipales : zoom sur 2014

Les électeurs des villes de moins de 1000 habitants votent par l'intermédiaire d'un scrutin plurinominal avec panachage lors des élections municipales. De fait, ils désignent plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi élire des membres de deux listes différentes.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, 15 membres du conseil municipal ont été élus dans la commune de Fresse. Marie-Josée Pheulpin, Jean-Marie Pernot, Alain Dague, Philippe Lovat mais aussi Florian Gaufroid et Sébastien Dysli avaient accompagné Benjamin Ferretti et Jocelyn Demange. Ceux-ci avaient reçu, de la part des Fressais, la mission de gérer la commune.
432 électeurs sont allés voter, aux élections, sur les 609 inscrits. On estime donc que d'assez nombreuses personnes se sont rendues aux bureaux de vote. Ces résultats illustrent une forte baisse du taux de participation en regard des dernières élections municipales, en 2008, où il affichait 77,26 %.

Cette tendance a-t-elle subsisté d'une élection à l'autre ?

2017 a été l'année des précédentes élections présidentielles. Depuis les dernières élections municipales, il y aura eu plusieurs scrutins. Les résultats dans la commune de Fresse peuvent être étudiés au regard d'une évolution générale : leurs scores lors du premier tour des précédentes Présidentielles de 2017 sont différents de ceux déclarés au niveau national.
Avec 38,23 % et 20,52 % des suffrages, Marine Le Pen (Front national) d'une part, et Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) d'autre part se sont démarqués au premier tour, creusant l'écart avec Emmanuel Macron (En marche !) derrière avec 16,85 % des votes. C'est Marine Le Pen qui s'est démarquée au deuxième tour, avec 55,99 % des voix des habitants de Fresse. 457 citoyens de Fresse se sont déplacés, ce qui revient à 75,66 % de la population.
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) avait obtenu 35,35 % des suffrages aux Européennes de 2019. Toutefois, la liste La République en Marche avec Renaissance a marqué des points avec 11,78 % des votes.

Quelques informations sur Fresse

Écologie, mobilité, accès aux soins... tels sont les premiers enjeux socio-économiques au centre des élections municipales des 15 et 22 mars 2020 à Fresse.

Le profil des résidents de Fresse

721, c'est le nombre d'habitants qui demeurent sur Fresse. C'est une ville de Haute-Saône. La fondation de la Communauté de Communes des 1000 étangs a permis de rattacher ce village à des communes voisines, comme Bruyère, Faucogney-et-la-Mer ou La Proiselière-et-Langle. Les habitants de Fresse sont peu âgés : la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans. En parallèle, 30,71 % ont entre 55 et 64 ans. Les immigrés représentent 1,97 % des résidents de Fresse, une part peu importante.

Quel est le niveau de vie au sein de la ville de Fresse ?

Les informations qui suivent servent à connaître les chiffres du chômage à Fresse. Le portrait des travailleurs fressais est celui-ci : les employés et ouvriers sont présents à hauteur de 55,77 %. La population en activité s'élève à 42,25 % (près de 300 personnes). 15 % des Fressais se retrouvent à la recherche d'un travail, dont, une majeure partie sont des femmes.
Les Français ont déclaré des revenus de plus de 20 000 € en moyenne durant l'année 2014. Chiffre similaire à Fresse : en effet, les Fressais ont perçu un revenu médian de 19 271 € au cours de l'année 2016.
Pour estimer le dynamisme d'une commune, il est souvent pertinent de se pencher sur les résultats du marché immobilier. Les Fressais se révèlent pour environ 3 % locataires d'une maison non HLM de 6 pièces et pour moins de 2 % d'une maison non HLM de 5 pièces. Le choix des propriétaires se porte sur une maison de 5 pièces à environ 25 % et sur une maison de 6 pièces à un peu plus du tiers.

Fresse : y vit-on bien ?

Il y a une raison pour laquelle les politiques urbaines se focalisent principalement sur les équipements de la commune : en satisfaisant les attentes des habitants, elles garantissent la qualité de vie dans leur commune. On peut constater qu'à Fresse les installations manquent un peu. Avec 133 enfants (de 0 à 15 ans), on peut dire que les familles sont assez nombreuses dans la ville en comparaison avec son nombre total d'habitants. On y compte 1 établissement scolaire.