← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Chenebier

Résumé du premier tour

Ce 15 mars 2020, les habitants de Chenebier ont voté pour les municipales. Il est possible que les actuelles mesures de précaution contre la propagation du coronavirus aient eu une incidence sur la participation, particulièrement faible dans la ville (45,70 %). Cette année, la part de citoyens de la Haute-Saône s'étant déplacés aux urnes (66,86 %) a baissé par rapport au scrutin précédent (79,63 %).

Si plus du quart des inscrits et au moins 50 % des votants déposent un bulletin pour un candidat, celui-ci est élu au conseil municipal.

Municipales 2020 : qui sort gagnant au premier tour à Chenebier ?

Les électeurs de Chenebier (70) découvrent donc maintenant qui seront leurs conseillers municipaux, puisque les 15 sièges ont déjà été attribués dès le premier tour des élections municipales 2020. Résultats du premier tour des municipales : Thierry Delavacquery s'impose grâce à 86,61 % des voix. 85,50 % des électeurs ont affiché leur préférence pour Marc Menestret et David Merger. Jean Abry (83,64 %), Marie-Laure Florin (83,27 %), Pierre-Marie Belot (82,89 %), Florence Moris (82,89 %), Valentin Petit (82,15 %), Mickaël Rebert (80,66 %), Francis Abry (77,69 %), Nathalie Juge (76,57 %), Claude Claudel (75,09 %), Christiane Francois (75,09 %), Antoine Llopis (72,49 %) et Matthieu Monneret (68,40 %) ont réussi à réunir les citoyens, comme en atteste leur score élevé.

Dans ce village, 0,36 % de votes blancs et 2,17 % de votes nuls ont été comptabilisés.

Le nouveau maire sera nommé parmi les membres du conseil municipal fraîchement élus, ainsi que par ces derniers.

Résultats du premier tour - Chenebier

Abstention : 54.3% Participation : 45.7%

Résultats détaillés du tour 1

  • Thierry DELAVACQUERY, 86.61%



    Thierry DELAVACQUERY

    86.61 %

    233 votes

  • Marc MENESTRET, 85.5%



    Marc MENESTRET

    85.5 %

    230 votes

  • David MERGER, 85.5%



    David MERGER

    85.5 %

    230 votes

  • Jean ABRY, 83.64%



    Jean ABRY

    83.64 %

    225 votes

  • Marie-Laure FLORIN, 83.27%



    Marie-Laure FLORIN

    83.27 %

    224 votes

  • Pierre-Marie BELOT, 82.89%



    Pierre-Marie BELOT

    82.89 %

    223 votes

  • Florence MORIS, 82.89%



    Florence MORIS

    82.89 %

    223 votes

  • Valentin PETIT, 82.15%



    Valentin PETIT

    82.15 %

    221 votes

  • Mickaël REBERT, 80.66%



    Mickaël REBERT

    80.66 %

    217 votes

  • Francis ABRY, 77.69%



    Francis ABRY

    77.69 %

    209 votes

  • Nathalie JUGE, 76.57%



    Nathalie JUGE

    76.57 %

    206 votes

  • Claude CLAUDEL, 75.09%



    Claude CLAUDEL

    75.09 %

    202 votes

  • Christiane FRANCOIS, 75.09%



    Christiane FRANCOIS

    75.09 %

    202 votes

  • Antoine LLOPIS, 72.49%



    Antoine LLOPIS

    72.49 %

    195 votes

  • Matthieu MONNERET, 68.4%



    Matthieu MONNERET

    68.4 %

    184 votes

  • Philippe JUGE, 33.45%



    Philippe JUGE

    33.45 %

    90 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 728 habitants
  • 604 inscrits
  • Votants276 inscrits 45.7%
  • Abstentionnistes328 inscrits 54.3%
  • Votes blancs1 inscrits 0.36%

Article à la une des élections

Maires agressés, reconversion des anciens élus... Ce qu'il faut retenir de l'actualité régionale

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Chenebier : le contexte politique des élections municipales

Dans le cadre du renouvellement de leurs conseillers municipaux, les communes françaises sont invitées à organiser des élections les 15 mars et 22 mars 2020. Si les communes de plus de 1 000 habitants élisent une liste, ce n'est pas le cas pour celles qui affichent une population inférieure à ce chiffre. Les citoyens de ces villes choisissent en effet leurs candidats parmi ceux qui ont validé leur candidature.

Chenebier : rapide présentation des candidats aux élections municipales 2020

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Ayant obtenu un siège au conseil municipal lors des précédentes municipales de 2014, Francis Abry est candidat. Jean Abry, Pierre-Marie Belot, Claude Claudel, Thierry Delavacquery, Marie-Laure Florin, Christiane Francois, Nathalie Juge, Philippe Juge, Antoine Llopis, Marc Menestret, David Merger, Matthieu Monneret, Florence Moris, Valentin Petit et Mickaël Rebert ont également validé leur candidature.

Pour rappel : il peut arriver pour les candidats d'être élus au premier tour s'ils obtiennent une majorité absolue, mais à condition que plus d'un quart des habitants inscrits sur les listes électorales aient voté pour eux. Pour le second tour éventuel, les candidats doivent recevoir une majorité relative pour pouvoir être élus et prendre l'un des 15 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Chenebier ?

À l'issue des élections municipales 2020 (les 15 et 22 mars 2020), la municipalité de Chenebier aura un nouveau conseil municipal. Seuls les individus français ou membres de l'UE pourront voter lors de ces élections. Il faudra en outre s'acquitter de ses impôts ou résider dans la ville, et être inscrit sur les listes électorales. Pour ce faire, on doit être majeur.

Quelles étaient les tendances des dernières Municipales ?

Qu'est-ce qu'un scrutin plurinominal avec panachage, qui s'applique aux communes de moins de 1000 habitants lors de ces municipales ? Il s'agit d'un système où les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent également désigner des membres de deux listes différentes.
C'est le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, que 15 membres du conseil municipal de Chenebier avaient été élus. Les Chenaillots avaient laissé à Marie-Laure Florin et François Devillers le soin d'administrer leur commune. Pierre-Marie Belot, Jérome Klemann, Claude Claudel, Virginie Decrind mais aussi Danielle Croissant et Nathalie Sommier-Finot étaient chargés, en parallèle, de les épauler.
Assez peu d'électeurs se sont déplacés aux bureaux de vote : seuls 381 sur les 617 inscrits ont déposé un bulletin de vote. Ceci établit une forte baisse de la participation si on la rapporte aux précédentes Municipales de 2008 où elle atteignait 80,48 %.

Percevait-on déjà cette tendance aux précédentes élections ?

En 2017 ont eu lieu les élections présidentielles, parmi plusieurs scrutins que l'on décompte depuis les dernières Municipales. Au premier tour des dernières élections présidentielles, les scores sur la ville de Chenebier s'avéraient différents de ce qui a été recensé au niveau national.
Tandis que Marine Le Pen (Front national) d'une part et Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) d'autre part obtenaient 39,18 % et 19,26 % des voix au premier tour, Emmanuel Macron se plaçait derrière avec 16,02 %. Il y a eu 52,16 % de votes en faveur de Marine Le Pen de la part des habitants de Chenebier. La part d'électeurs parmi les habitants de Chenebier s'élevait à 483 au second tour, soit 80,37 % de participation.
Comptabilisant 35,94 % des votes, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) s'est détachée aux Européennes de 2019, suivie d'Europe Écologie avec un résultat de 15 %.

Quelques informations sur Chenebier

Les municipales, qui se tiendront les 15 et 22 mars prochains, nous fournissent un aperçu des chiffres socio-économiques à Chenebier.

Quelles sont les spécificités des résidents de la commune de Chenebier ?

La ville de Chenebier est une commune de Haute-Saône. 695 personnes résident dans cette ville. Le groupement de la Communauté de Communes du Pays d'Héricourt a donné la possibilité d'attacher des villes comme Verlans, Belverne ou également Saulnot à ce village. Généralement, les Chenaillots sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans). Toutefois, 22,84 % de la population ont entre 55 et 64 ans. À Chenebier, les résidents sont constitués à 0,72 % de personnes issues de l'immigration.

Plusieurs indicateurs sur le niveau de vie à Chenebier

Les chiffres suivants donnent une idée de la situation quant au chômage dans la ville de Chenebier. Ce village est essentiellement habité par des ouvriers et professions intermédiaires qui représentent 62,96 % de sa population en activité (plus de 329 Chenaillots sont actifs, ce qui équivaut à 47,49 %). Plus de la moitié des chômeurs issus de la population chenaillote en âge d'avoir une activité professionnelle sont des femmes. Les chômeurs représentent environ 11 % de la population.
Les Chenaillots touchent un revenu plus élevé que la moyenne nationale (environ 20 000 € par an en France en 2014, par rapport à 23 263 € par an à Chenebier en 2016).
Le niveau de vie d'une ville s'estime aussi à son marché immobilier. Qu'en est-il à Chenebier ? Les habitants louent plus volontiers les appartements non HLM de 3 pièces (moins de 3 %) ainsi que les maisons non HLM de 6 pièces (moins de 2 %). La proportion des propriétaires d'une maison de 6 pièces et celle d'une maison de 5 pièces sont respectivement d'un peu plus du tiers et 35 %.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement... Comment vit-on à Chenebier ?

À noter : les infrastructures chenaillotes (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu dans la commune. On compte, dans la commune, un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 118 enfants, âgés de ​0 à 15 ans ainsi que ​ 1 établissement scolaire.
L'aménagement du territoire et les services publics sont des critères à connaître pour la sélection d'un lieu de résidence. La pollution également. Qu'en est-il de la qualité de l'eau ? Elle se révèle à 50 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​ selon L'observatoire national de l'eau.