← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Charmes

Résumé du premier tour

Le scrutin pour les municipales a eu lieu le 15 mars 2020 à Charmes, tout comme dans les autres villes de la région. Lors du premier tour des municipales, 66,39 % des électeurs s'étaient rendus aux bureaux de vote. Le taux de participation est de ce fait en baisse (-4,68 points) par rapport à 2014, puisqu'il était à l'époque de 71,07 %. Au niveau du département (Haute-Marne), on remarque que la participation a baissé depuis l'élection précédente. Elle était de 77,83 %, contre 68,83 % cette année.

Avec au moins la moitié des suffrages et 25 % des voix des inscrits, un candidat obtient le statut de conseiller municipal de façon automatique.

Élections municipales 2020 à Charmes : qui l'emporte au 1er tour ?

On comptait donc 11 sièges à pourvoir au conseil municipal de Charmes (52). L'ensemble de ces sièges a déjà été octroyé dès le 1er tour de ces élections municipales 2020. Nathalie Dumont se démarque lors du 1er tour des municipales avec 97,53 % des votes. 87,65 % des votants ont fait le choix de soutenir Sébastien Chevigny et Sébastien Cordier. Sylvain Bougrel (82,71 %), Jean-François Feutriez (82,71 %), Didier Bougrel (77,77 %), Jean-Baptiste Roche (77,77 %), Richard Clement (76,54 %), Jean-Luc Arnoult (74,07 %), Jean-Daniel Bonhomme (74,07 %) et Bernard Joffrain (64,19 %) gagnent aussi leur siège de conseiller municipal, avec un score élevé.

Le ou la prochain(e) maire va maintenant être choisi(e) par les nouveaux membres du conseil municipal et dans leurs rangs.

Résultats du premier tour - Charmes

Abstention : 33.61% Participation : 66.39%

Résultats détaillés du tour 1

  • Nathalie DUMONT, 97.53%



    Nathalie DUMONT

    97.53 %

    79 votes

  • Sébastien CHEVIGNY, 87.65%



    Sébastien CHEVIGNY

    87.65 %

    71 votes

  • Sébastien CORDIER, 87.65%



    Sébastien CORDIER

    87.65 %

    71 votes

  • Sylvain BOUGREL, 82.71%



    Sylvain BOUGREL

    82.71 %

    67 votes

  • Jean-François FEUTRIEZ, 82.71%



    Jean-François FEUTRIEZ

    82.71 %

    67 votes

  • Didier BOUGREL, 77.77%



    Didier BOUGREL

    77.77 %

    63 votes

  • Jean-Baptiste ROCHE, 77.77%



    Jean-Baptiste ROCHE

    77.77 %

    63 votes

  • Richard CLEMENT, 76.54%



    Richard CLEMENT

    76.54 %

    62 votes

  • Jean-Luc ARNOULT, 74.07%



    Jean-Luc ARNOULT

    74.07 %

    60 votes

  • Jean-Daniel BONHOMME, 74.07%



    Jean-Daniel BONHOMME

    74.07 %

    60 votes

  • Bernard JOFFRAIN, 64.19%



    Bernard JOFFRAIN

    64.19 %

    52 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 153 habitants
  • 122 inscrits
  • Votants81 inscrits 66.39%
  • Abstentionnistes41 inscrits 33.61%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Et maintenant. Vers un revenu universel ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Charmes : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, toutes les communes françaises sont appelées à voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Ces élections auront lieu les 15 mars et 22 mars prochains. Contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants, les électeurs ne votent ici pas pour une liste, mais pour un ou plusieurs candidats qui auront impérativement procédé au dépôt de leur candidature.

Qui sont les candidats qui se présentent à Charmes pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Le maire actuel de Charmes, Bernard Joffrain, est candidat à sa réélection. De plus, Jean-Luc Arnoult a bien déposé sa candidature à la mairie. Les municipales de 2014 où il s'était aussi présenté lui avaient permis l'obtention d'un siège au conseil municipal. Jean-Daniel Bonhomme, Didier Bougrel, Sylvain Bougrel, Sébastien Chevigny, Richard Clement, Sébastien Cordier, Nathalie Dumont, Jean-François Feutriez et Jean-Baptiste Roche s'ajoutent à la liste des candidats à Charmes.

Il faut rappeler que les conditions pour être élu dès le premier tour requièrent que le candidat remporte une majorité absolue et qu'au moins le quart des habitants présents sur les listes aient voté en sa faveur. Pour être élu à l'issue du second tour, si celui-ci s'impose, le candidat devra atteindre une majorité relative. Ce dernier peut alors prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Charmes : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, les électeurs de Charmes éliront leur nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020. Pour rappel, pourront prendre part à ces élections tous les électeurs français ou membres de l'Union européenne qui vivent ou paient des impôts dans la commune, sous condition qu'ils soient majeurs et inscrits sur les listes électorales.

Élections municipales : quelles étaient les tendances en 2014 ?

Résidez-vous dans une municipalité de moins de 1000 habitants ? Dans ce cas, vous aurez droit à un scrutin plurinominal avec panachage lors de ces municipales. Il s'agit d'un scrutin où les électeurs sont libres de voter pour plusieurs candidats à la fois et peuvent élire des membres de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014, 11 membres du conseil municipal ont été désignés par les habitants de la ville de Charmes, et ce dès le soir du premier tour. Pour les administrer, les habitants de la commune avaient fait confiance à Jean-Daniel Bonhomme et Richard Clement. Jean-François Feutriez, Joël Feyereisen, Sylvain Bougrel, Robert Roche mais aussi Didier Bougrel et Bernard Joffrain étaient chargés de les épauler.
D'assez nombreux citoyens sont partis voter (86 d'entre eux pour 121 inscrits). En confrontant ce taux de participation à celui des Municipales de 2008, qui a atteint 82,11 %, on remarque une forte baisse.

Cette tendance existait-elle au moment de l'élection précédente ?

Plusieurs élections se sont tenues depuis les dernières élections municipales. Les élections présidentielles ont ainsi eu lieu en 2017. Les citoyens de Charmes ont affirmé une tendance : les résultats de la commune lors du premier tour des précédentes Présidentielles de 2017 étaient différents de ceux qui sont ressortis au niveau global du pays.
Alors que Marine Le Pen (Front national) d'une part et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part emportaient 32,04 % et 20,39 % des voix au premier tour, François Fillon se classait derrière avec 19,42 %. Les résidents de Charmes ont tranché : 54,65 % des votes en faveur de Marine Le Pen au second tour. À Charmes, 85,34 % des citoyens avaient fait le déplacement pour ces dernières élections (99 votants), contre 85,71 % en 2012.
Les scores des Européennes de 2019 sont les suivants : 15,07 % des suffrages pour La République en Marche avec Renaissance et 34,25 % pour la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).

Quelques informations sur Charmes

L'élection du conseil municipal est une étape importante dans la vie d'une commune puisqu'elle aide à définir les projets de ses habitants. Accès aux soins, écologie et mobilité sont les principaux enjeux de cette élection 2020.

Portrait : les habitants de Charmes

Charmes se trouve dans la Haute-Marne. 146 individus résident dans ce petit village. Il faut noter qu'Avrecourt, Chatenay-Vaudin ou Frécourt sont liées à Charmes, notamment par le biais de la Communauté de Communes du Grand Langres. De manière générale, les habitants de la commune sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans). Toutefois, 16,84 % de la population ont entre 55 et 64 ans. Charmes est peu concernée par l'immigration, avec 0,66 % d'immigrés.

Niveau de vie : tout ce qu'il faut connaître de Charmes

Qu'en est-il du marché de l'emploi à Charmes ? 50,66 % des habitants de la commune exercent un travail (73 personnes). Parmi ces derniers, 70 % sont des professions intermédiaires et ouvriers. 6 % de la population active est à la recherche d'un travail. Les femmes constituent plus de la moitié des chômeurs.
Les chiffres montrent qu'en termes de niveau de vie Charmes est plus élevée que la moyenne nationale. Les revenus moyens des habitants de la commune atteignent 22 119 € par an en 2016. Le revenu médian en France s'élevait à 20 000 € en 2014.
Pour évaluer le dynamisme d'une ville, il est souvent pertinent de s'intéresser aux chiffres du marché immobilier. Les résidents sont moins de 5 % à être locataires de maison non HLM de 5 pièces et moins de 2 % à louer une maison meublée de 3 pièces. Comparativement, les habitants s'avèrent environ 25 % à être propriétaires d'une maison de 4 pièces et un peu moins de 30 % d'une maison de 6 pièces.

Et concernant la qualité de vie à Charmes ?

Les équipements manquent un peu pour satisfaire les demandes des habitants de cette commune. Par rapport au nombre total d'habitants, on y dénombre un assez grand nombre de familles (33 enfants âgés de 0 à 15 ans), qui peuplent la ville.
Pour votre bien-être et celui de votre entourage, il est primordial de s'informer sur l'éventuelle pollution de votre lieu de vie. Que savons-nous sur la qualité de l'eau ? On peut affirmer qu'elle se révèle à 100 % conforme selon L'observatoire national de l'eau. Et cela au niveau microbiologique ​comme physico-chimique ​.