← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Lagrâce-Dieu

Ce 15 mars 2020, les électeurs de Lagrâce-Dieu étaient appelés aux urnes dans le cadre des municipales. Au soir du scrutin lors du 1er tour des élections municipales, 56,16 % des citoyens étaient allés voter. En 2014, ils étaient 80,19 % (baisse de -24,03 points). La mobilisation des électeurs de la Haute-Garonne a baissé au regard de l'élection précédente (75,85 % contre 61,57 % cette année).

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas devenir conseiller municipal. On doit ainsi emporter au moins 50 % des votes exprimés et plus de 25 % des suffrages des inscrits.

Quel est le résultat du premier tour des élections municipales 2020 à Lagrâce-Dieu ?

La totalité des sièges du conseil municipal (15) a été attribuée dès le 1er tour des élections municipales 2020 dans la ville de Lagrâce-Dieu (31). Les citoyens ont élu Joël Cazajus au 1er tour des municipales : il arrive en première place avec 100 % des voix. Angélique Campels et Angélique Lamothe ont séduit 99,45 % des électeurs de la commune. Thierry Corbarieu (98,90 %), Cyrille Gaspaillard (98,90 %), Mickael Pagnac (98,90 %), Fabrice Santamaria (98,90 %), Corine Sorrentino (98,90 %), Michel Morellato (98,35 %), Stéphanie Boquet (97,80 %), Caroline Froissard (97,80 %), Geneviève Carmona (97,25 %), Marie-Julie Leal (97,25 %), Laurent Cardinal (96,70 %) et Henri Nougarolles (95,05 %) ont su réunir les électeurs, comme en atteste leur score élevé.

Parmi les résidents de ce village s'étant présentés aux urnes, certains ont fait le choix de voter blanc (1,02 %). En outre, un certain nombre des bulletins étaient invalides (6,12 %).

Le ou la futur(e) maire va à présent être choisi(e) par et parmi les nouveaux conseillers municipaux.

Résultats Lagrâce-Dieu

Abstention : 43.84% Participation : 56.16%
  • Joël CAZAJUS
    100 %
    182 votes
  • Angélique CAMPELS
    99.45 %
    181 votes
  • Angélique LAMOTHE
    99.45 %
    181 votes
  • Thierry CORBARIEU
    98.9 %
    180 votes
  • Cyrille GASPAILLARD
    98.9 %
    180 votes
  • Mickael PAGNAC
    98.9 %
    180 votes
  • Fabrice SANTAMARIA
    98.9 %
    180 votes
  • Corine SORRENTINO
    98.9 %
    180 votes
  • Michel MORELLATO
    98.35 %
    179 votes
  • Stéphanie BOQUET
    97.8 %
    178 votes
  • Caroline FROISSARD
    97.8 %
    178 votes
  • Geneviève CARMONA
    97.25 %
    177 votes
  • Marie-Julie LEAL
    97.25 %
    177 votes
  • Laurent CARDINAL
    96.7 %
    176 votes
  • Henri NOUGAROLLES
    95.05 %
    173 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 496 habitants
    • 349 inscrits
    • Votants196 inscrits 56.16%
    • Abstentionnistes153 inscrits 43.84%
    • Votes blancs2 inscrits 1.02%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Lagrâce-Dieu

Le renouvellement des conseils municipaux s'effectuera les 15 et 22 mars prochains, dans toutes les communes françaises. Dans le cas des communes ne dépassant pas 1 000 habitants, le principe de la liste n'existe pas, les électeurs devront choisir directement leurs candidats le jour du scrutin (à la condition que ceux-ci aient déposé leur candidature).

Lagrâce-Dieu : rapide aperçu des candidats aux élections municipales 2020

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. Actuellement maire de Lagrâce-Dieu, Joël Cazajus propose de nouveau sa candidature. Stéphanie Boquet a indiqué qu'elle se portait candidate. Angélique Campels, Laurent Cardinal, Geneviève Carmona, Thierry Corbarieu, Caroline Froissard, Cyrille Gaspaillard, Angélique Lamothe, Marie-Julie Leal, Michel Morellato, Henri Nougarolles, Mickael Pagnac, Fabrice Santamaria et Corine Sorrentino seront aussi dans la course lors des futures élections.
Pour information : afin d'être élus à l'issue du premier tour, les candidats devront remporter une majorité absolue, à condition que plus du quart des résidents enregistrés sur les listes électorales aient voté en leur faveur. Pour être élus lors de l'hypothétique second tour et prendre l'un des 15 sièges à pourvoir, ceux-ci devront obtenir une majorité relative.

Lagrâce-Dieu : quels sont les enjeux des Municipales ?

À l'occasion des prochaines élections municipales 2020, dont le premier tour se déroulera le 15 mars et le second tour, une semaine plus tard, la ville de Lagrâce-Dieu élira les 11 nouveaux membres de son conseil municipal. Les ressortissants d'un pays membre de l'UE sont également conviés à ce suffrage ! Il est nécessaire qu'ils remplissent tout de même les critères suivants : être majeur, être inscrit sur les listes électorales françaises, et payer ses impôts ou résider dans la commune correspondante.

Retour sur les Municipales de 2014 : à quoi ressemblaient-elles ?

Les électeurs des villes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi désigner des membres de deux listes différentes, pour ces municipales. Il s'agit donc d'un scrutin plurinominal avec panachage.
Lagrâce-Dieu : le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, les citoyens avaient choisi 11 membres du conseil municipal de la ville. Les Gracieux-Divins ont misé sur Stéphane Truchot, Geneviève Carmona, Séverine Morellato, Thierry Corbarieu mais aussi Laurent Grandmontagne et Corine Sorrentino pour assister Joël Cazajus et Marc Vanden Bil dans leur tâche de les diriger.
Lorsqu'ils ont été appelés aux bureaux de vote, de nombreux électeurs ont souhaité participer : 255 électeurs sur 318 inscrits ont été comptabilisés. Quand on sait que, lors des précédentes Municipales de 2008, le nombre de participants égalait 87,83 %, une forte baisse est donc notable.

Cette tendance a-t-elle subsisté d'une élection à l'autre ?

Il y a eu plusieurs types de scrutin depuis les élections municipales, notamment les élections présidentielles qui ont eu lieu en 2017. En 2017, les votes recueillis dans les urnes sur la commune de Lagrâce-Dieu pour le premier tour des élections présidentielles ont été identiques à ceux relevés au niveau du pays.
En troisième position, Marine Le Pen (Front national) a eu 19,06 % des suffrages, derrière Emmanuel Macron (En marche !) d'une part et Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) d'autre part qui ont totalisé respectivement 25 % et 20,31 %. Les citoyens de Lagrâce-Dieu ont enfin décidé de voter en faveur d'Emmanuel Macron (63,01 % au second tour). Ils ont été 292 Gracieux-Divins à se déplacer pour le second tour, soit un taux de participation de 82,72 %, contre 94,65 % en 2012. Cette baisse est différente de l'évolution relevée dans le pays (on a en effet remarqué un écart de -5,8 points entre les deux Présidentielles).
En 2019, les Européennes ont démontré la préférence des Gracieux-Divins pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), liste qui a emporté 21,53 % des voix. Quant à la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche), les résidents de Lagrâce-Dieu étaient 20,1 % à déposer un bulletin à son nom.

Lagrâce-Dieu : les données clefs

Les élections municipales ont lieu tous les 6 ans et permettent de choisir les membres du conseil municipal, appelés à s'occuper des questions quotidiennes de la municipalité. Ainsi, les scores de ce vote seront un indicateur très sûr des grandes préoccupations des occupants de Lagrâce-Dieu, priorités que l'on peut analyser au regard des chiffres socio-économiques suivants.

Quelles sont les principales particularités des habitants de Lagrâce-Dieu ?

C'est un village de Haute-Garonne où résident 571 citoyens. Avec ce village, les villes de Venerque, Caujac ou bien Grépiac sont parmi les municipalités qui forment la Communauté de Communes Bassin Auterivain Haut-Garonnais. Les résidents sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans), même si 12,79 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. Les immigrés sont peu nombreux parmi la population vivant dans la ville de Lagrâce-Dieu (2,31 % des résidents).

Comment pourrait-on définir le niveau de vie sur la ville de Lagrâce-Dieu ?

Les données qui suivent offrent le portrait des actifs à Lagrâce-Dieu. Les habitants de la commune sont en majorité des employés et cadres et professions intellectuelles supérieures. On estime qu'ils représentent 59,27 % des 305 Gracieux-Divins actifs (les actifs constituent pour leur part 52,99 % de la population). La commune gracieuses-divine est affectée par le chômage (7 % de la population active). Plus de la moitié des habitants au chômage sont des hommes.
Les données montrent que le revenu fiscal médian est de 22 651 € par an à Lagrâce-Dieu. Une donnée plus élevée que le revenu médian de 2014 en France, qui s'élevait à 20 000 €.
Pour estimer l'attractivité d'une ville, il est souvent utile de s'intéresser aux chiffres du marché immobilier. Les habitants louent plus volontiers les maisons non HLM de 4 pièces (8 %) ainsi que les maisons non HLM de 5 pièces (environ 4 %). Si l'on se penche sur le marché des propriétaires, on constate qu'ils sont environ 21 % à choisir une maison de 6 pièces et plus de 25 % pour une maison de 5 pièces.

Et pour ce qui est de la qualité de vie à Lagrâce-Dieu ?

La qualité de vie dans une commune passe aussi par le nombre d'équipements (hôpitaux, écoles, gares...) établis dans cette dernière. On peut dire qu'ils manquent un peu à Lagrâce-Dieu. Par rapport au nombre total d'habitants, on y compte de nombreuses familles (174 enfants âgés de 0 à 15 ans), qui peuplent la commune.
Connaissez-vous le taux de pollution de votre ville ? La qualité de l'air ou de l'eau peut vous y aider. La qualité de l'eau est-elle conforme ? Oui, à 100 %​, tant au niveau microbiologique ​ que physico-chimique​. Vous pouvez le vérifier vous-même avec L'observatoire national de l'eau.