← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Clermont-le-Fort

Résumé du premier tour

Les habitants de Clermont-le-Fort sont allés aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Le 1er tour des élections municipales a rassemblé 61,87 % des électeurs cette année. En 2014, ils étaient 84,69 % à s'être rendus aux urnes (baisse de -22,82 points). La mobilisation des citoyens de la Haute-Garonne a baissé au regard du scrutin précédent (75,85 % contre 61,57 % cette année).

Un siège au conseil municipal est octroyé de manière automatique à un candidat s'il a obtenu le score qui suit : au moins la moitié des votes et plus du quart des suffrages des inscrits.

Municipales 2020 : qui est en tête à l'issue du 1er tour à Clermont-le-Fort ?

Clermont-le-Fort (31) a vu la totalité des 15 sièges du conseil être allouée dès le premier tour des élections municipales 2020. C'est Nathalie Prunier, forte de 96,31 % des voix, qui arrive en première place à l'issue du 1er tour des élections municipales. On notera un résultat de 95,90 % pour Nicole Gazaix. Isabelle Lydie François, Stéphanie Girard et David Muse ont réalisé un score qui les place troisièmes (95,49 %). De nouveaux membres du conseil municipal ont réalisé un chiffre élevé : Jeanluc Bacquet (95,08 %), Gérard Verdot (95,08 %), Jean-Jacques Giachetto (92,21 %), Pierre Belbeze (91,39 %), Elisabeth Bethy Giachetto (90,98 %), Michel Portolan (90,98 %), Bernard Ferrari (89,34 %), Leanne Pitchford (86,06 %), Jean Paul Cardaliaguet (84,42 %) et Gérard Boudon (81,55 %).

Dans ce village, des bulletins blancs (5,43 %) ont été comptabilisés.

Le prochain maire se trouvant dans les rangs des conseillers municipaux, c'est maintenant à ceux-ci de le choisir.

Résultats du premier tour - Clermont-le-Fort

Abstention : 38.13% Participation : 61.87%

Résultats détaillés du tour 1

  • Nathalie PRUNIER, 96.31%



    Nathalie PRUNIER

    96.31 %

    235 votes

  • Nicole GAZAIX, 95.9%



    Nicole GAZAIX

    95.9 %

    234 votes

  • Isabelle Lydie FRANÇOIS, 95.49%



    Isabelle Lydie FRANÇOIS

    95.49 %

    233 votes

  • Stéphanie GIRARD, 95.49%



    Stéphanie GIRARD

    95.49 %

    233 votes

  • David MUSE, 95.49%



    David MUSE

    95.49 %

    233 votes

  • Jeanluc BACQUET, 95.08%



    Jeanluc BACQUET

    95.08 %

    232 votes

  • Gérard VERDOT, 95.08%



    Gérard VERDOT

    95.08 %

    232 votes

  • Jean-Jacques GIACHETTO, 92.21%



    Jean-Jacques GIACHETTO

    92.21 %

    225 votes

  • Pierre BELBEZE, 91.39%



    Pierre BELBEZE

    91.39 %

    223 votes

  • Elisabeth (Bethy) GIACHETTO, 90.98%



    Elisabeth (Bethy) GIACHETTO

    90.98 %

    222 votes

  • Michel PORTOLAN, 90.98%



    Michel PORTOLAN

    90.98 %

    222 votes

  • Bernard FERRARI, 89.34%



    Bernard FERRARI

    89.34 %

    218 votes

  • Leanne PITCHFORD, 86.06%



    Leanne PITCHFORD

    86.06 %

    210 votes

  • Jean Paul CARDALIAGUET, 84.42%



    Jean Paul CARDALIAGUET

    84.42 %

    206 votes

  • Gérard BOUDON, 81.55%



    Gérard BOUDON

    81.55 %

    199 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 535 habitants
  • 417 inscrits
  • Votants258 inscrits 61.87%
  • Abstentionnistes159 inscrits 38.13%
  • Votes blancs14 inscrits 5.43%

Article à la une des élections

Gérald Darmanin démissionne du Conseil régional des Hauts-de-France et annoncera bientôt sa décision pour Tourcoing, ville dont il est maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Clermont-le-Fort : le contexte politique des élections municipales

Les futures élections des 15 mars et 22 mars 2020 seront organisées par les communes françaises pour qu'elles renouvellent leur conseil municipal. Si votre commune compte moins de 1000 habitants, vous pourrez donc directement voter pour vos candidats, parmi ceux dont la candidature a été officiellement reconnue.

Les élections municipales 2020 approchant, quels sont les candidats à se présenter à Clermont-Le-Fort ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Jeanluc Bacquet a déposé sa candidature. Les candidatures aussi annoncées sont celles de Pierre Belbeze, Gérard Boudon, Jean Paul Cardaliaguet, Bernard Ferrari, Isabelle Lydie François, Nicole Gazaix, Elisabeth (Bethy) Giachetto, Jean-Jacques Giachetto, Stéphanie Girard, David Muse, Leanne Pitchford, Michel Portolan, Nathalie Prunier et Gérard Verdot.

Rappelons que la victoire d'un candidat à l'issue du premier tour est conditionnée à l'obtention d'une majorité absolue, sous réserve qu'au moins un quart des électeurs inscrits sur les listes électorales se soient exprimés en sa faveur. De façon à être élu et accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir, il est nécessaire, en cas de second tour, d'obtenir une majorité relative.

Clermont-le-Fort : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, il sera l'heure pour les électeurs de Clermont-le-Fort de prendre part aux élections municipales 2020 et de choisir leur nouveau conseil municipal. Seules les personnes françaises ou ressortissantes de l'Union européenne seront en mesure de voter lors de ces élections. Il faudra de plus s'acquitter de ses impôts ou résider dans la commune, et être inscrit sur les listes électorales. Pour cela, il faut avoir plus de 18 ans.

2014, les dernières élections municipales faisaient l'actualité : quelles étaient les tendances ?

Toutes les villes n'ont pas le même système de vote lors des élections municipales ! En effet, les électeurs des communes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent aussi désigner des candidats de deux listes différentes. On appelle cela le scrutin plurinominal avec panachage.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, ont été élus 15 membres du conseil municipal de la ville de Clermont-le-Fort. Les Clermontois pouvaient compter sur Elisabeth Barral et Jean-Pierre Laguens pour administrer leur ville. À leurs côtés, on pouvait voir Jean-Jacques Cazalbou, Christian Hugues, Romain Malpas, Gérald Lagacherie mais aussi Nicole Aern et Leanne Pitchford.
De nombreux citoyens ont fait le déplacement : sur 418 inscrits sur les listes, 354 ont placé leur bulletin dans l'urne. Ce taux de participation (84,69 %) marque une baisse comparativement aux précédentes Municipales, en 2008, où il était de 86,97 %.

Les autres élections ont-elles connu des votes identiques ?

En 2017 se sont tenues les élections présidentielles, parmi plusieurs scrutins que l'on décompte depuis les dernières Municipales. À Clermont-le-Fort, les résultats enregistrés au premier tour des élections présidentielles de 2017 se sont avérés être différents de ce qui a été déclaré dans toute la France.
Tandis que Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) ainsi que François Fillon (Républicains) avaient emporté les scores les plus importants avec respectivement 25,45 % et 23,03 % des votes au premier tour, Emmanuel Macron (En marche !) s'était classé derrière eux, avec seulement 22,42 % des voix. Au second tour, le choix des habitants de Clermont-le-Fort s'est fait : 74,07 % d'entre eux ont voté en faveur d'Emmanuel Macron. Alors que la participation des résidents de Clermont-le-Fort au second tour était de 88,72 % en 2012, elle était de 80,1 %, soit 314 résidents, lors de la dernière élection présidentielle. Ceci dénote une baisse différente de l'évolution notée dans le pays entre les deux mêmes années.
Tandis que Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) obtenait 17,04 % des suffrages aux Européennes 2019, Renaissance (soutenue par La République en Marche) a pu compter sur l'appui de 25,11 % des citoyens.

Quelques informations sur Clermont-le-Fort

Ces 15 et 22 mars prochains, les citoyens des petites et grandes agglomérations sont appelés à choisir leurs nouveaux conseillers municipaux. Les scores lors des dépouillements pourront sans doute être expliqués au moyen des chiffres socio-économiques de la commune : accès aux soins, écologie, chômage... Quels seront les enjeux de ces élections municipales 2020 ?

Le profil des résidents de Clermont-le-Fort

506 personnes vivent dans la ville de Clermont-le-Fort. C'est un village de Haute-Garonne. Avec cette commune, Auzeville-Tolosane, Escalquens ou Belbèze-de-Lauragais comptent parmi les villes qui composent la Communauté d'Agglomération du Sicoval. Les citoyens de l'agglomération sont peu âgés. La majorité des Clermontois ont entre 25 et 54 ans et 24,57 % se situent entre 55 et 64 ans. Les immigrés sont peu nombreux au sein de la population habitant à Clermont-le-Fort (5,52 % des habitants).

Clermont-le-Fort : tout ce qu'il y a à savoir sur son niveau de vie

Les statistiques suivantes donnent un aperçu de la stabilité ou de la précarité des activités professionnelles des résidents de Clermont-le-Fort. Ce village est surtout fréquenté par des cadres et professions intellectuelles supérieures et artisans, commerçants, chefs d'entreprise qui représentent 62,22 % de sa population active (plus de 243 Clermontois sont actifs, ce qui équivaut à 48,02 %). Ce sont plus les hommes qui peinent à trouver un travail dans l'agglomération clermontoise. Moins de 15 % des habitants sont au chômage et une majeure partie de ces derniers sont des hommes.
Les ménages clermontois perçoivent des revenus bien plus élevés que la moyenne nationale. Le revenu médian à Clermont-le-Fort était de 28 612 € par an en 2016. Au cours de l'année 2014, le revenu médian s'élevait à environ 20 000 € en France.
Le marché immobilier d'une ville est souvent considéré comme un indicateur adéquat du niveau de vie de cette dernière. Les chiffres les plus étudiés sont dans ce cas le statut d'occupation (locataires ou propriétaires), le type de bien (maisons ou appartements) ou bien la surface de ceux-ci. Côté location à Clermont-le-Fort, on peut observer que les résidents portent leur choix sur la location des maisons non HLM de 3 pièces à plus de 3 % et à 3 % sur des maisons non HLM de 6 pièces. À Clermont-le-Fort, les propriétaires ont tendance à investir dans une maison de 5 pièces à 17 % et sont 42 % à investir dans une maison de 6 pièces.

Clermont-le-Fort : y vit-on bien ?

Les équipements manquent un peu à Clermont-le-Fort pour satisfaire les besoins de ses habitants. La commune compte ​99 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
En plus des infrastructures, notez que le niveau de pollution est parfois évalué via la qualité de l'air ou de l'eau. Selon L'observatoire national de l'eau, la ​qualité de l'eau s'avère ​à 100 % ​conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​.