← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Espanès

Résumé du premier tour

Le 15 mars 2020, les citoyens d'Espanès sont allés dans l'isoloir pour les élections municipales. En 2014, le taux de participation lors du premier tour des élections municipales atteignait 79,56 %. Il était cette année de 64,63 %, ce qui correspond à une baisse (-14,93 points) de la participation. La participation dans le département de la Haute-Garonne a baissé en comparaison avec le scrutin précédent. Elle était de 75,85 %, contre 61,57 % cette année.

Pour être à même d'entrer au conseil municipal, un candidat se doit d'avoir obtenu plus de la moitié des suffrages exprimés et le quart des votes des inscrits.

Espanès : quels sont les scores du premier tour des élections municipales 2020 ?

À Espanès (31), l'ensemble des sièges du conseil - à savoir 11 au total - a donc déjà été attribué dès le 1er tour des municipales 2020. Jacques Perrigault s'est distingué au premier tour de ces municipales, avec 89,24 % des voix. 87,34 % des votants ont arrêté leur choix sur Bérangère Darles. D'après les chiffres, forte de 86,70 % des votes, Marie Desplas est en troisième position. Le chiffre élevé atteint par Monique Cazaban (85,44 %), Fabrice Colrat (84,17 %), Thomas Biarneix (81,01 %), Frederic Varlet (81,01 %), Dominique Faucher (75,94 %), Ségolène Dubois (73,41 %), Christophe Gillon (73,41 %) et Pascal Toustou (58,22 %) atteste leur popularité.

Les nouveaux membres du conseil municipal ayant été élus, ils sont à présent conviés à choisir – dans leurs rangs – celui ou celle qui obtiendra le statut de maire de la commune.

Résultats du premier tour - Espanès

Abstention : 35.37% Participation : 64.63%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jacques PERRIGAULT, 89.24%



    Jacques PERRIGAULT

    89.24 %

    141 votes

  • Bérangère DARLES, 87.34%



    Bérangère DARLES

    87.34 %

    138 votes

  • Marie DESPLAS, 86.7%



    Marie DESPLAS

    86.7 %

    137 votes

  • Monique CAZABAN, 85.44%



    Monique CAZABAN

    85.44 %

    135 votes

  • Fabrice COLRAT, 84.17%



    Fabrice COLRAT

    84.17 %

    133 votes

  • Thomas BIARNEIX, 81.01%



    Thomas BIARNEIX

    81.01 %

    128 votes

  • Frederic VARLET, 81.01%



    Frederic VARLET

    81.01 %

    128 votes

  • Dominique FAUCHER, 75.94%



    Dominique FAUCHER

    75.94 %

    120 votes

  • Ségolène DUBOIS, 73.41%



    Ségolène DUBOIS

    73.41 %

    116 votes

  • Christophe GILLON, 73.41%



    Christophe GILLON

    73.41 %

    116 votes

  • Pascal TOUSTOU, 58.22%



    Pascal TOUSTOU

    58.22 %

    92 votes

  • Xavier VILLEMUR, 42.4%



    Xavier VILLEMUR

    42.4 %

    67 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 258 habitants
  • 246 inscrits
  • Votants159 inscrits 64.63%
  • Abstentionnistes87 inscrits 35.37%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Présidentielle de 2022 : les partis, en désamour... mais incontournables

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Espanès : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux aura lieu les 15 mars et 22 mars prochains, dans toutes les communes françaises. Le fonctionnement du vote pour les communes de moins de 1 000 habitants se différencie quelque peu de celui des plus grandes villes. En effet, dans cette situation spécifique, les électeurs votent non pas pour une liste, mais directement pour des candidats (ceux dont la candidature a officiellement été retenue).

Municipales : le cru 2020 à Espanès

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Thomas Biarneix a officialisé sa candidature. Les autres prétendants à la mairie sont Monique Cazaban, Fabrice Colrat, Bérangère Darles, Marie Desplas, Ségolène Dubois, Dominique Faucher, Christophe Gillon, Jacques Perrigault, Pascal Toustou, Frederic Varlet et Xavier Villemur.

La règle est comme suit : les candidats ne peuvent être élus au premier tour que s'ils obtiennent une majorité absolue, et s'ils ont reçu les voix de plus du quart des citoyens inscrits sur les listes électorales. S'il y a un second tour, ils devront remporter une majorité relative pour pouvoir être élus et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Espanès ?

Les habitants d'Espanès iront aux bureaux de vote, les 15 et 22 mars 2020, afin de désigner le nouveau conseil municipal, lors des élections municipales 2020. Le fait d'être majeur est un critère nécessaire pour voter à ces élections. On doit aussi être présent sur les listes électorales, être français ou ressortissant de l'UE, et payer ses impôts ou habiter dans la municipalité.

Mise en contexte de ces élections municipales : zoom sur 2014

Dans le cadre de ces municipales, les électeurs peuvent choisir plusieurs candidats en même temps et désigner des membres de deux listes différentes. Pour être visé par ce scrutin, dit plurinominal avec panachage, il faut résider dans une commune de moins de 1000 habitants.
11 membres du conseil municipal d'Espanès ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Pour les administrer, les Espanésiens avaient fait confiance à René Baudouin et Maxime Mattiuzzo. Ces derniers étaient épaulés par Isabelle Fabiau, Fabrice Colrat, Sylvie Villemur, Xavier Villemur mais aussi Stéphanie Poujet et Thomas Wagner.
D'assez nombreux citoyens sont partis voter (179 d'entre eux pour 225 inscrits). En comparant ce taux de participation à celui des élections municipales de 2008, qui a atteint 78,4 %, on remarque une légère hausse.

Cette tendance se retrouve-t-elle dans les scores d'autres scrutins ?

Les dernières Présidentielles remontent à 2017, et il y a eu plusieurs élections depuis les précédentes élections municipales. Retour en 2017 à Espanès : les résidents ont voté lors du premier tour des élections présidentielles et les résultats ont été très similaires à ce qui a pu être observé dans le reste du territoire.
En troisième place, François Fillon (Les Républicains) a eu 15,63 % des voix, derrière Emmanuel Macron (En marche !) d'une part et Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) d'autre part qui ont totalisé respectivement 31,25 % et 22,77 %. Emmanuel Macron a été élu par une majorité des citoyens d'Espanès, soit à 77,84 %. Lorsqu'on compare la participation au second tour de 2012 à celle des dernières élections présidentielles au niveau national, on remarque une baisse de -5,8 points, évolution différente de celle relevée à Espanès. En effet, 85,19 % des Espanésiens ont voté au second tour des dernières élections présidentielles, alors qu'ils étaient 90 % en 2012.
L'examen des résultats déclarés aux élections européennes 2019 atteste d'un score de 28,86 % pour La République en Marche avec Renaissance, et de 18,12 % pour Europe Écologie.

Quelques informations sur Espanès

Les municipales, qui se dérouleront les 15 et 22 mars prochains, sont l'occasion pour les résidents d'Espanès de choisir leurs nouveaux conseillers municipaux. Généralement, ce vote très local permet de prendre le pouls de la municipalité et identifier les problématiques qui sont les siennes, problématiques qui s'expliquent au travers des données socio-économiques.

Que sait-on des individus vivant à Espanès ?

Espanès, cette commune de Haute-Garonne, est habitée par 325 personnes. Belbèze-de-Lauragais, Corronsac ou Mervilla, comptent parmi les communes qui se sont jointes à la Communauté d'Agglomération du Sicoval aux côtés d'Espanès. La majorité des habitants a entre 25 et 54 ans et 20,39 % ont entre 55 et 64 ans. 3,80 %, c'est le pourcentage d'immigrés dans la ville d'Espanès. Un taux peu élevé.

Comment pourrait-on définir le niveau de vie sur la ville d'Espanès ?

Le taux d'activité des résidents d'Espanès est présent dans les chiffres suivants. Avec 154 Espanésiens en activité, la population active de la ville s'élève à 50,32 %. En détail, les statuts qui suivent occupent 62,07 % de la population en activité : professions intermédiaires et cadres et professions intellectuelles supérieures. Le taux de chômage des hommes est majoritaire dans l'agglomération espanésienne où 8 % de la population totale sont au chômage.
En 2016, les Espanésiens ont touché en moyenne 26 897 €. Un chiffre visiblement plus élevé que le revenu moyen en France en 2014 (environ 20 000 €).
Au même titre que les chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier fournissent une indication essentielle sur les villes et leur dynamisme. Avec environ 3 % de la demande pour les appartements non HLM de 4 pièces et environ 3 % pour les maisons non HLM de 3 pièces, ces types de logements sont les plus loués à Espanès. Les Espanésiens s'avèrent en effet presque 28 % à être propriétaires d'une maison de 4 pièces contre un peu moins du tiers d'une maison de 6 pièces.

Espanès et qualité de vie vont-ils de pair ?

Dans cette ville, les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Avec 65 enfants âgés de 0 à 15 ans, la ville d'Espanès comprend un assez grand nombre de familles (compte tenu de sa population totale).
Soyez vigilant pour ce qui est de la qualité de l'air ou de l'eau : il s'agit d'indices de la pollution ambiante. Pour s'assurer de la conformité de l'eau, elle est soumise à un contrôle aussi bien sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau annonce qu'à Espanès, la qualité de l'eau est conforme à 100 %.