← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Urdens

Résumé du premier tour

C'est ce 15 mars 2020 que se sont tenues les élections municipales dans la ville d'Urdens. À l'issue du 1er tour des municipales, les citoyens ont été 58,54 % à se rendre aux urnes, contre 76,53 % en 2014. On observe ainsi une baisse de -17,99 points de la participation. Par rapport aux données de la dernière élection, on observe que le taux de participation des électeurs du Gers a baissé : 80,50 % contre 67,84 % cette année.

Un siège au conseil municipal est accordé de façon automatique à un candidat s'il a atteint le score qui suit : au moins la moitié des voix et plus de 25 % des votes des inscrits.

À Urdens, qui est en pole position au premier tour des élections municipales 2020 ?

À Urdens (32), la totalité des sièges du conseil - soit 11 en tout - a donc déjà été octroyée dès le premier tour des élections municipales 2020. Les habitants ont plébiscité Tony Breton au 1er tour des municipales : il est en première place avec 95,61 % des suffrages. 94,73 % des votants ont fait le choix de soutenir Serge Sourbes. À l'issue du premier tour, grâce à 92,98 % des votes en sa faveur, Francois Dupuy atterrit en troisième position. De nouveaux conseillers municipaux ont obtenu un chiffre élevé : Marcel Font (88,59 %), Maxime Carjuzaa (85,08 %), Marie-France Mallot (84,21 %), Geraldine Sobesto (80,70 %), Philippe Lorenzi (74,56 %), Roland Maragnon (74,56 %), Michel Rinaldo (72,80 %) et Christelle Maragnon (70,17 %).

Dans ce petit village, les votes blancs constituent 1,67 % et les bulletins invalides 3,33 % des votes.

Suite à l'élection des membres du conseil municipal, ces derniers sont priés de choisir le futur maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Urdens

Abstention : 41.46% Participation : 58.54%

Résultats détaillés du tour 1

  • Tony BRETON, 95.61%



    Tony BRETON

    95.61 %

    109 votes

  • Serge SOURBES, 94.73%



    Serge SOURBES

    94.73 %

    108 votes

  • Francois DUPUY, 92.98%



    Francois DUPUY

    92.98 %

    106 votes

  • Marcel FONT, 88.59%



    Marcel FONT

    88.59 %

    101 votes

  • Maxime CARJUZAA, 85.08%



    Maxime CARJUZAA

    85.08 %

    97 votes

  • Marie-France MALLOT, 84.21%



    Marie-France MALLOT

    84.21 %

    96 votes

  • Geraldine SOBESTO, 80.7%



    Geraldine SOBESTO

    80.7 %

    92 votes

  • Philippe LORENZI, 74.56%



    Philippe LORENZI

    74.56 %

    85 votes

  • Roland MARAGNON, 74.56%



    Roland MARAGNON

    74.56 %

    85 votes

  • Michel RINALDO, 72.8%



    Michel RINALDO

    72.8 %

    83 votes

  • Christelle MARAGNON, 70.17%



    Christelle MARAGNON

    70.17 %

    80 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 256 habitants
  • 205 inscrits
  • Votants120 inscrits 58.54%
  • Abstentionnistes85 inscrits 41.46%
  • Votes blancs2 inscrits 1.67%

Article à la une des élections

Municipales : en Loire-Atlantique, une élection annulée à cause de l’abstention

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Urdens : le contexte politique des élections municipales

Les futures élections des 15 mars et 22 mars 2020 seront tenues par les communes françaises pour qu'elles renouvellent leurs conseillers municipaux. Si, pour les communes de plus de 1 000 habitants, le scrutin de liste est la règle, ce n'est pas le cas pour les villes moins peuplées, qui fonctionnent quant à elles sur le principe du scrutin plurinominal, un système qui donne la possibilité aux électeurs de sélectionner directement des candidats parmi tous ceux qui se sont enregistrés.

À Urdens, qui devons-nous attendre comme candidats aux Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Roland Maragnon ne veut pas renoncer à la mairie d'Urdens et se représente. Tony Breton se présente aux élections. Également parmi les candidatures officielles, celles de Maxime Carjuzaa, Francois Dupuy, Marcel Font, Philippe Lorenzi, Marie-France Mallot, Christelle Maragnon, Michel Rinaldo, Geraldine Sobesto et Serge Sourbes.

Pour être élus lors du premier tour, les candidats sont obligés de remporter une majorité absolue, mais ils doivent aussi avoir atteint au minimum le quart des votes des résidents enregistrés sur les listes. Si un second tour est nécessaire, la condition pour être élu, et pour se voir accorder l'un des 11 sièges à pourvoir, est d'obtenir une majorité relative.

Urdens : quels sont les enjeux des Municipales ?

La ville d'Urdens désignera un nouveau conseil municipal à l'occasion des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Il faut être majeur, résider ou payer ses impôts dans la municipalité, apparaître sur les listes électorales, et être français ou membre de l'Union européenne pour participer à ces élections.

Bilan de 2014, année des dernières élections municipales

Lors des municipales, les scrutins s'adaptent aux communes. En effet, les électeurs des communes de moins de 1000 habitants disposent d'un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie qu'ils ont la possibilité de voter pour plusieurs membres en même temps et également pour des candidats de deux listes différentes.
À Urdens, 11 membres du conseil municipal ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Pour les diriger, les Urdenois s'étaient fiés à Celestin Caballe et Éric Derrey. Roland Maragnon, Marcel Font, Alain Lerda, Christophe Ufferte mais aussi Christelle Maragnon et Michel Maragnon étaient chargés de les épauler.
Retour sur le taux de participation : il a été répertorié que d'assez nombreux électeurs s'étaient déplacés aux urnes pour y déposer un bulletin. Effectivement, 150 votes ont été dénombrés sur un total de 196 inscrits. Une forte baisse peut donc être observée, par rapport aux précédentes Municipales de 2008 où la participation avait atteint 88,57 %.

Cette évolution s'est-elle affirmée aux précédentes élections ?

Les élections présidentielles, qui se sont tenues en 2017, comptent parmi les scrutins qui ont eu lieu depuis les dernières élections municipales. À Urdens, les résultats enregistrés au premier tour des Présidentielles de 2017 se sont révélés être différents de ce qui a été recensé dans toute la France.
Marine Le Pen (Front national) est arrivée en tête avec 28,22 % des voix, suivie par Emmanuel Macron (En marche !, 20,25 % des votes). Derrière, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) a obtenu 19,63 % au suffrage. Emmanuel Macron a été élu par les citoyens d'Urdens qui l'ont choisi à 56,62 %. Au second tour, il y a eu 161 votants, ce qui représente 80,9 % des résidents d'Urdens. En 2012, ils étaient 89,07 % à se déplacer, soit une tendance différente de celle constatée dans le pays (-5,8 points).
À la suite des Européennes de 2019, la liste Europe Écologie s'est imposée par un résultat de 17,43 %, et Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) avec 29,36 % des votes.

Quelques informations sur Urdens

Appréhender les résultats des élections municipales n'est possible qu'au vu des données socio-économiques de la municipalité. Chômage, immobilier, accès aux soins... tous ces éléments vous informeront sur le scrutin qui se déroule les 15 et 22 mars 2020.

Quoi savoir sur la population demeurant à Urdens ?

Urdens est une commune du Gers de 292 habitants. La Communauté de Communes de la Lomagne Gersoise réunit Urdens avec plusieurs municipalités avoisinantes, telles que Mas-d'Auvignon, Taybosc ou également Cézan. Les résidents sont peu âgés : la majorité des Urdenois a entre 25 et 54 ans même si 17,20 % des résidents ont entre 15 et 24 ans. Aujourd'hui, à Urdens, 4,58 % de la population sont immigrés.

Urdens : les habitants jouissent-ils d'un niveau de vie confortable ?

Grâce aux chiffres suivants, on peut avoir une image d'ensemble du marché de l'emploi à Urdens. Ce hameau est surtout fréquenté par des professions intermédiaires et employés qui représentent 62,50 % de sa population en activité (plus de 147 Urdenois sont actifs, à savoir 51,76 %). 6 % des résidents urdenois actifs sont à la recherche d'un travail. Les femmes constituent plus de la moitié des chômeurs.
Les Français ont perçu des revenus d'environ 20 000 € en moyenne durant l'année 2014. Chiffre similaire à Urdens : en effet, les Urdenois ont déclaré un revenu médian de 19 521 € en 2016.
Finalement, le marché immobilier est un très bon indicateur du dynamisme d'une ville : les Urdenois sont-ils davantage locataires ou bien propriétaires, habitent-ils plutôt des maisons ou des appartements ? Lorsqu'ils louent, les Urdenois choisissent pour moins de 4 % une maison non HLM de 4 pièces et pour moins de 2 % un appartement non HLM de 3 pièces. Les propriétaires sont respectivement plus de 21 % à acheter une maison de 6 pièces et 39 % à choisir une maison de 5 pièces.

Que dire de la qualité de vie à Urdens ?

Il y a une raison pour laquelle les politiques urbaines se focalisent essentiellement sur les équipements de la commune : en répondant aux besoins des résidents, elles assurent la qualité de vie dans leur ville. On peut constater qu'à Urdens les installations manquent un peu. Avec ses 54 enfants âgés de 0 à 15 ans à Urdens, il est clair que la commune compte un assez grand nombre de familles par rapport à son nombre total de résidents.
Un environnement de vie sain signifie une faible pollution. Des indices peuvent vous renseigner sur le sujet. La qualité de l'eau est-elle conforme ? Oui, à 100 %​, tant sur le plan microbiologique ​ que physico-chimique​. Vous pouvez le regarder vous-même avec L'observatoire national de l'eau.