← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Bâlines

Résumé du premier tour

Le vote pour les élections municipales s'est tenu le 15 mars 2020 à Bâlines, comme dans les autres villes de la région. Avec un taux de participation de 35,31 %, on remarque que les électeurs se sont peu rendus aux urnes. Une faible mobilisation qui pourrait trouver son origine dans l'épidémie actuelle de coronavirus. La participation dans le département de l'Eure a baissé en comparaison avec la précédente élection : 69,03 % contre 51,20 % cette année.

Afin qu'un candidat puisse accéder à un siège au conseil municipal, il doit emporter plus de 50 % des suffrages et au moins le quart des votes des inscrits.

Municipales 2020 à Bâlines : qui l'emporte au premier tour ?

À Bâlines (27), les jeux sont donc faits dès le premier tour de ces élections municipales 2020 car les 15 places du conseil ont déjà toutes été attribuées. Résultats du 1er tour des municipales : Anne-Laure Capitaine, Jérémy Cheneau et Manuel Gerard s'imposent avec 96,10 % des voix. Max Auffret (94,80 %), Solène Rousseau (94,15 %), Jean-Louis Bicheray (93,50 %), Emilie Haas (93,50 %), Isabelle Raimbourg (93,50 %), Françoise Chavigny (92,85 %), Laurence Dupont (92,85 %), Josette Spotbeen (92,85 %), Frédéric Doré (92,20 %), Pierre Nobili (91,55 %), Caroline Wyart (90,90 %) et Patrice Rouland (89,61 %) font partie des candidats élus ayant aussi obtenu un score élevé.

Le ou la futur(e) maire va maintenant être élu(e) parmi et par les nouveaux conseillers municipaux.

Résultats du premier tour - Bâlines

Abstention : 64.69% Participation : 35.31%

Résultats détaillés du tour 1

  • Anne-Laure CAPITAINE, 96.1%



    Anne-Laure CAPITAINE

    96.1 %

    148 votes

  • Jérémy CHENEAU, 96.1%



    Jérémy CHENEAU

    96.1 %

    148 votes

  • Manuel GERARD, 96.1%



    Manuel GERARD

    96.1 %

    148 votes

  • Max AUFFRET, 94.8%



    Max AUFFRET

    94.8 %

    146 votes

  • Solène ROUSSEAU, 94.15%



    Solène ROUSSEAU

    94.15 %

    145 votes

  • Jean-Louis BICHERAY, 93.5%



    Jean-Louis BICHERAY

    93.5 %

    144 votes

  • Emilie HAAS, 93.5%



    Emilie HAAS

    93.5 %

    144 votes

  • Isabelle RAIMBOURG, 93.5%



    Isabelle RAIMBOURG

    93.5 %

    144 votes

  • Françoise CHAVIGNY, 92.85%



    Françoise CHAVIGNY

    92.85 %

    143 votes

  • Laurence DUPONT, 92.85%



    Laurence DUPONT

    92.85 %

    143 votes

  • Josette SPOTBEEN, 92.85%



    Josette SPOTBEEN

    92.85 %

    143 votes

  • Frédéric DORÉ, 92.2%



    Frédéric DORÉ

    92.2 %

    142 votes

  • Pierre NOBILI, 91.55%



    Pierre NOBILI

    91.55 %

    141 votes

  • Caroline WYART, 90.9%



    Caroline WYART

    90.9 %

    140 votes

  • Patrice ROULAND, 89.61%



    Patrice ROULAND

    89.61 %

    138 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 464 habitants
  • 439 inscrits
  • Votants155 inscrits 35.31%
  • Abstentionnistes284 inscrits 64.69%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Elections municipales 2020 : la justice annule une élection dans une commune de Loire-Atlantique en raison d'une trop forte abstention

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Bâlines : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020 se dérouleront les prochaines élections afin que les communes françaises renouvellent leurs conseillers municipaux. Si les communes de plus de 1 000 habitants votent pour une liste, ce n'est pas le cas pour celles qui enregistrent une population inférieure à ce chiffre. Les citoyens de ces villes choisissent en effet leurs candidats parmi ceux qui ont validé leur candidature.

Qui est candidat pour les Municipales 2020 à Bâlines ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Max Auffret, maire actuel, est candidat à sa réélection. Jean-Louis Bicheray sera dans la course à la mairie. Les autres candidats sont Anne-Laure Capitaine, Françoise Chavigny, Jérémy Cheneau, Frédéric Doré, Laurence Dupont, Manuel Gerard, Emilie Haas, Pierre Nobili, Isabelle Raimbourg, Patrice Rouland, Solène Rousseau, Josette Spotbeen et Caroline Wyart.

Le règlement des élections municipales est comme suit : les candidats sont en mesure d'être élus à l'issue du premier tour dans le cas où ils remportent la majorité absolue, mais à la condition qu'ils aient rassemblé les voix de plus du quart des habitants inscrits sur les listes électorales. Si un second tour s'avère nécessaire, les candidats doivent impérativement obtenir une majorité relative pour être élus et ainsi pouvoir accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir.

Bâlines : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les électeurs de Bâlines auront l'occasion, pour les élections municipales 2020 (les 15 et 22 mars 2020), de désigner un nouveau conseil municipal. Ce suffrage est ouvert aux Français ou aux membres d'un pays de l'Union européenne. Il faut également être majeur, inscrit sur les listes électorales françaises et résider ou s'acquitter de ses impôts dans la ville correspondante.

Zoom sur les précédentes élections municipales (2014)

Dans certaines communes, les électeurs peuvent élire plusieurs candidats en même temps, et également choisir des membres de deux listes différentes dans le cadre de ces municipales. Seules les municipalités de moins de 1000 habitants sont visées par ce scrutin plurinominal avec panachage.
Que s'est-il passé le 23 mars 2014 à Bâlines ? Dès le soir du premier tour, 11 membres du conseil municipal ont été choisis par les habitants. Patrice Rouland, Pierre Nobili, Caroline Wyart, Frédéric Dore mais aussi Françoise Chavigny et Stéphane Cotier avaient assisté Laurence Dupont et Claire Rouxel. Celles-ci avaient accepté, de la part des Bâlinois, la mission de diriger la ville.
Sur 398 inscrits, peu de citoyens se sont rendus aux urnes. En effet, seuls 214 de ces derniers ont glissé un bulletin dans l'urne, une forte baisse par rapport à 2008. Les élections municipales, cette année-là, avaient effectivement engendré un taux de participation de 64,87 %.

Les derniers scrutins ont-ils dévoilé la même tendance ?

Les dernières Présidentielles datent de 2017, et il y a eu plusieurs élections depuis les précédentes élections municipales. Les citoyens de Bâlines ont établi une tendance : les scores de la commune lors du premier tour des précédentes Présidentielles de 2017 étaient différents de ceux qui sont ressortis à l'échelle globale du pays.
Les élections du premier tour ont départagé Marine Le Pen (Front national), qui a obtenu 31,47 % des votes, François Fillon (Les Républicains), avec un résultat de 25,88 % et, derrière, Emmanuel Macron (En marche !) avec 14,41 % au suffrage. Il y a eu 53,66 % de voix en faveur de Marine Le Pen de la part des résidents de Bâlines. Bon à savoir : la participation était de 78,2 %.
Les élections européennes 2019 se sont révélées bénéfiques pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (36,89 % des votes) tout comme pour Renaissance (soutenue par La République en Marche) (17,78 %).

Bâlines : les données clefs

Avant d'aller aux urnes lors des élections municipales (15 et 22 mars 2020), il peut être enrichissant pour les citoyens de Bâlines de se pencher sur les objectifs socio-économiques de leur municipalité.

Le profil des résidents de Bâlines

Bâlines se situe dans l'Eure. 567 individus vivent dans ce village. Bâlines côtoie des villes et villages comme Juignettes, L'Hosmes ou Chaise-Dieu-du-Theil dans la Communauté de Communes Interco Normandie Sud Eure. Les Bâlinois sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans et 19,01 % ont entre 55 et 64 ans). Actuellement, à Bâlines, 2,68 % des habitants sont issus de l'immigration.

Niveau de vie : toutes les informations concernant la ville de Bâlines

Un survol des secteurs qui suivent permet de mieux cerner l'emploi à Bâlines. Les ouvriers et employés sont les plus représentés sur le marché de l'emploi à Bâlines (63,90 % des actifs). La population active est constituée de 258 personnes, soit 46,15 % des Bâlinois. Les hommes bâlinois sont dans l'ensemble plus affectés par le chômage. Sur 12 % de demandeurs d'emploi, plus de la moitié sont, en effet, des hommes.
En 2014, le revenu fiscal médian est d'environ 20 000 € en France. Il s'élevait à 20 668 € à Bâlines en 2016. Les revenus des Bâlinois sont similaires à la moyenne nationale.
Outre les chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier vous informeront également sur le niveau de vie des Bâlinois. Sur le marché immobilier bâlinois, les habitations les plus louées sont les maisons non HLM de 4 pièces (environ 4 %) ainsi que les maisons HLM de 3 pièces (moins de 5 %). Le pourcentage des propriétaires d'une maison de 5 pièces et celui d'une maison de 4 pièces sont respectivement d'environ 25 % et environ 27 %.

Comment définir l'environnement de vie à Bâlines ?

Bâlines est une commune dans laquelle les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Si on compare avec la population totale, un assez grand nombre de familles habitent à Bâlines, car on recense aujourd'hui 121 enfants, âgés de 0 à 15 ans.
Afin de vérifier la qualité de vie dans une ville, il est bon de prendre en compte l'éventuelle présence de pollution. Avec L'observatoire national de l'eau, on peut noter que la qualité de l'eau est conforme à 100 %, tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.