← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Mandres

Résumé du premier tour

Le 15 mars 2020, les électeurs de Mandres sont allés dans l'isoloir pour les élections municipales. Il se peut que les dernières mesures quant au coronavirus aient poussé les électeurs à rester à leur domicile lors de ces élections. En effet, on recense un taux de participation peu élevé, à seulement 45,48 %. Plus généralement, la participation dans le département de l'Eure a baissé en comparaison de la précédente élection (69,03 % contre 51,20 % cette année).

Un candidat a obtenu au moins la moitié des voix et plus du quart des votes des inscrits ? Il va donc siéger au conseil municipal.

Quels candidats les citoyens de Mandres ont-ils préférés au premier tour des élections municipales 2020 ?

À Mandres (27), les 11 sièges du conseil ont donc déjà été attribués dès le 1er tour des municipales 2020. Michel Osmond a obtenu 95,55 % des suffrages et, par conséquent, est en tête de ce 1er tour. En ce qui concerne Christine Cordier, elle emporte 87,40 % des voix. Le dépouillement des votes indique que la troisième position du podium est prise par Vincent Legay et Didier Sicot qui ont récolté 86,66 % des votes en leur faveur. Les autres candidats nommés au conseil ont réalisé un score élevé, s'assurant ainsi l'adhésion des électeurs : Nadia Desvages (84,44 %), Laura Haie (84,44 %), Véronique Lecoufle (83,70 %), Zahra Bekkouche (82,22 %), Maxime Dupre (82,22 %), Simon Khoury (81,48 %) et René Carouana (77,77 %).

Dans ce petit village, 0,74 % de bulletins blancs ont été comptabilisés.

Il ne reste plus qu'aux nouveaux membres du conseil municipal à élire, parmi eux, un nouveau maire.

Résultats du premier tour - Mandres

Abstention : 54.52% Participation : 45.48%

Résultats détaillés du tour 1

  • Michel OSMOND, 95.55%



    Michel OSMOND

    95.55 %

    129 votes

  • Christine CORDIER, 87.4%



    Christine CORDIER

    87.4 %

    118 votes

  • Vincent LEGAY, 86.66%



    Vincent LEGAY

    86.66 %

    117 votes

  • Didier SICOT, 86.66%



    Didier SICOT

    86.66 %

    117 votes

  • Nadia DESVAGES, 84.44%



    Nadia DESVAGES

    84.44 %

    114 votes

  • Laura HAIE, 84.44%



    Laura HAIE

    84.44 %

    114 votes

  • Véronique LECOUFLE, 83.7%



    Véronique LECOUFLE

    83.7 %

    113 votes

  • Zahra BEKKOUCHE, 82.22%



    Zahra BEKKOUCHE

    82.22 %

    111 votes

  • Maxime DUPRE, 82.22%



    Maxime DUPRE

    82.22 %

    111 votes

  • Simon KHOURY, 81.48%



    Simon KHOURY

    81.48 %

    110 votes

  • René CAROUANA, 77.77%



    René CAROUANA

    77.77 %

    105 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 351 habitants
  • 299 inscrits
  • Votants136 inscrits 45.48%
  • Abstentionnistes163 inscrits 54.52%
  • Votes blancs1 inscrits 0.74%

Article à la une des élections

"Le progressisme ne va pas commencer au ministère de l'Intérieur en tout cas" : les députés de l'aile gauche de LREM méfiants après le remaniement

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Mandres : le contexte politique des élections municipales

Lors des élections des 15 mars et 22 mars 2020, les communes françaises seront invitées à élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Il s'agira ici, contrairement aux communes qui répertorient plus de 1 000 habitants, de désigner non pas une liste, mais directement des candidats, parmi ceux ayant soumis leur candidature.

Vous êtes curieux de savoir qui se présente à Mandres pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Le maire en fonction Michel Osmond propose sa candidature à sa réélection. Zahra Bekkouche se présente aux élections municipales 2020. Aussi en lice pour ces élections, René Carouana, Christine Cordier, Nadia Desvages, Maxime Dupre, Laura Haie, Simon Khoury, Véronique Lecoufle, Vincent Legay et Didier Sicot.

Pour information : pour pouvoir être élus à l'issue du premier tour, les candidats doivent remporter la majorité absolue et avoir rassemblé les voix de plus d'un quart des habitants enregistrés sur les listes électorales. S'il y a un second tour, une majorité relative doit être atteinte afin que les candidats soient élus et puissent prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Mandres ?

Les élections municipales 2020 se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. À cette occasion, le conseil municipal de Mandres sera connu. Sont concernés par ces élections les individus majeurs qui habitent ou paient leurs impôts dans la commune dont il est question. Les électeurs peuvent être français, ou ressortissants de l'Union européenne.

Bilan des Municipales de 2014

Toutes les communes n'ont pas la même méthode de vote pendant les municipales ! De fait, les électeurs des villes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent aussi élire des candidats de deux listes différentes. On appelle cela le scrutin plurinominal avec panachage.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, 11 membres du conseil municipal ont été élus dans la ville de Mandres. Les Mandrais pouvaient compter sur Marc Cordier et Michel Osmond pour administrer leur municipalité. À leurs côtés, on pouvait voir Gérard Hameury, Gérard Delplanque, Sophie Mason, Carole Lecocq mais aussi Gilbert Nicolaon et Michel Chopier.
Une tendance est ressortie aux élections : assez peu d'électeurs (226 participants pour 325 inscrits) sont allés placer leur vote dans l'urne. Cette participation indique une hausse en regard des Municipales de 2008 où elle atteignait 69,47 %.

D'autres scrutins ont-ils traduit la même tendance ?

Plusieurs élections se sont tenues depuis les précédentes élections municipales. Les élections présidentielles, à titre d'exemple, ont eu lieu pour la dernière fois en 2017. En 2017, lors du premier tour des dernières élections présidentielles, les résidents de Mandres ont fait leur choix : les résultats ont été différents de ce qui a pu se dégager à l'échelle du pays.
Le soir du premier tour, le 23 avril 2017, le dépouillement a donné Marine Le Pen (Front national) favorite avec 34,57 % des suffrages exprimés, devant François Fillon (Les Républicains) qui a collecté 19,34 % des votes. Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) a, quant à lui, emporté 17,28 % des voix. À Mandres, 50,23 % des votants ont opté pour Emmanuel Macron au second tour. Le taux de participation des habitants de Mandres au second tour était de 84,69 %, soit 249 habitants. En comparaison, ils étaient 84,29 % en 2012.
Après les Européennes de 2019, la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche) s'est démarquée par un score de 19,62 %, et Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) avec 37,97 % des voix.

Quelques informations sur Mandres

L'élection du conseil municipal est une phase importante dans la vie d'une agglomération puisqu'elle aide à définir les projets de ses habitants. Accès aux soins, écologie et mobilité sont les principaux enjeux de cette élection municipale 2020.

Portrait des habitants de Mandres

Mandres est une commune de l'Eure peuplée par 373 personnes. Grâce à la Communauté de Communes Interco Normandie Sud Eure, qui assure une continuité entre les villes voisines, Mandres communique aisément avec Le Lesme, Chambois ou également Saint-Victor-sur-Avre. Les Mandrais restent peu âgés dans l'ensemble : la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans et 32,05 % des personnes entre 55 et 64 ans. Les immigrés sont peu nombreux dans la ville de Mandres où ils représentent 2,43 % de la population.

Niveau de vie à Mandres : comment se positionnent ses résidents ?

Avec les chiffres suivants, vous disposez d'une vision précise de l'offre d'emploi à Mandres. Les employés et ouvriers, voilà les genres d'emploi considérablement représentés à Mandres (62,96 % de la population active). Les actifs constituent 44,47 % des résidents de la ville – soit près de 164 individus. Parmi les individus actifs, plus de 10 % des habitants mandrais sont en demande d'emploi et une majeure partie sont des hommes.
Les Français ont déclaré des revenus de 20 000 € en moyenne sur l'année 2014. Chiffre similaire à Mandres : en effet, les Mandrais ont perçu un revenu médian de 21 814 € durant l'année 2016.
Si le niveau de vie dans une commune ne se résume pas à son marché immobilier, ce dernier en reste, néanmoins, un excellent indicateur. Sur le marché du logement mandrais, les habitations les plus louées sont les maisons non HLM de 6 pièces (plus de 3 %) et les maisons non HLM de 4 pièces (environ 4 %). Qu'achètent les Mandrais ? Ils s'avèrent environ 25 % à être propriétaires d'une maison de 4 pièces ainsi qu'un peu moins du tiers d'une maison de 5 pièces.

Quelques indicateurs concernant la qualité de vie à Mandres

Force est de constater que les équipements essentiels (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) manquent un peu à Mandres. On peut dire qu'un assez grand nombre de familles peuplent la commune quand on sait qu'il y a 69 enfants âgés de 0 à 15 ans sur le total des résidents.
Il est important de se renseigner sur les principaux indices de pollution. La qualité de l'eau se révèle conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique et niveau physico-chimique. C'est ce qu'indique L'observatoire national de l'eau.