← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Boissy-lès-Perche

Résumé du premier tour

Les électeurs de Boissy-lès-Perche ont été invités à voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Le 1er tour des élections municipales avait réuni 78,22 % des citoyens en 2014. Ils étaient, cette année, 51,52 % à avoir voté (ce qui correspond à une baisse de -26,70 points). Le taux de participation au niveau de l'Eure-et-Loir a baissé par rapport à celui de l'élection précédente (68,75 % contre 51,44 % cette année).

Est désigné au conseil municipal tout candidat ayant obtenu plus de la moitié des voix exprimées et le quart des votes des inscrits.

1er tour des municipales 2020 à Boissy-lès-Perche : quels sont les résultats ?

À Boissy-lès-Perche (28), l'ensemble des sièges du conseil - à savoir 11 en tout - a donc déjà été attribué dès le premier tour des élections municipales 2020. Les habitants ont plébiscité Clément Naveau lors du premier tour des élections municipales : il est en première position avec 96,25 % des suffrages. Maryse Le Noc a récolté les voix de 95,18 % des citoyens. Les citoyens ont situé Paul Omnes en troisième position en lui allouant 94,11 % des votes. À la suite de ce scrutin, les candidats comme Florian Laborie (93,58 %), Yvonne Trehout (93,04 %), Denis Garnier (92,51 %), Joël Carrier (90,90 %), François Cervo (90,37 %), Bernard Esambert (83,95 %), Laurent Gore (79,14 %) et Christophe Lefébure (76,47 %) sortent aussi gagnants du fait de leur score élevé.

Dans ce petit village, les votes blancs constituent 0,99 % et les votes nuls 6,90 % des votes.

Maintenant que les conseillers municipaux ont été élus, ils doivent choisir – dans leurs rangs – celui ou celle qui obtiendra le statut de maire.

Résultats du premier tour - Boissy-lès-Perche

Abstention : 48.48% Participation : 51.52%

Résultats détaillés du tour 1

  • Clément NAVEAU, 96.25%



    Clément NAVEAU

    96.25 %

    180 votes

  • Maryse LE NOC, 95.18%



    Maryse LE NOC

    95.18 %

    178 votes

  • Paul OMNES, 94.11%



    Paul OMNES

    94.11 %

    176 votes

  • Florian LABORIE, 93.58%



    Florian LABORIE

    93.58 %

    175 votes

  • Yvonne TREHOUT, 93.04%



    Yvonne TREHOUT

    93.04 %

    174 votes

  • Denis GARNIER, 92.51%



    Denis GARNIER

    92.51 %

    173 votes

  • Joël CARRIER, 90.9%



    Joël CARRIER

    90.9 %

    170 votes

  • François CERVO, 90.37%



    François CERVO

    90.37 %

    169 votes

  • Bernard ESAMBERT, 83.95%



    Bernard ESAMBERT

    83.95 %

    157 votes

  • Laurent GORE, 79.14%



    Laurent GORE

    79.14 %

    148 votes

  • Christophe LEFÉBURE, 76.47%



    Christophe LEFÉBURE

    76.47 %

    143 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 521 habitants
  • 394 inscrits
  • Votants203 inscrits 51.52%
  • Abstentionnistes191 inscrits 48.48%
  • Votes blancs2 inscrits 0.99%

Article à la une des élections

Municipalités écologistes : à l'épreuve de la canicule

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Boissy-lès-Perche : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux des communes françaises est fixé aux 15 mars et 22 mars 2020, dates auxquelles se dérouleront les futures élections. Le vote pour les communes de moins de 1 000 habitants suit des règles spécifiques. En effet, les électeurs ne votent pas pour une liste, mais pour des candidats, parmi ceux ayant soumis leur candidature au préalable.

Les élections municipales 2020 : tour d'horizon des candidats à Boissy-Lès-Perche

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Le maire actuel de Boissy-Lès-Perche, Christophe Lefébure, est candidat à sa réélection. La candidature de Joël Carrier a été acceptée. À noter qu'en 2014, celui-ci avait décroché un siège au conseil municipal. Les candidatures de François Cervo, Bernard Esambert, Denis Garnier, Laurent Gore, Florian Laborie, Maryse Le Noc, Clément Naveau, Paul Omnes et Yvonne Trehout sont aussi validées.

Rappelons la règle : si plus d'un quart des résidents inscrits sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur, les candidats peuvent être élus à l'issue du premier tour en cas de majorité absolue. S'il y a second tour, ils devront remporter une majorité relative afin de pouvoir être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Boissy-lès-Perche : quels sont les enjeux des Municipales ?

La commune de Boissy-lès-Perche et ses résidents auront un nouveau conseil municipal, suite aux élections municipales 2020, prévues les 15 et 22 mars 2020. Plusieurs conditions doivent être réunies pour participer à ces élections. Il faut être un électeur français ou un membre de l'UE, habitant ou payant ses impôts dans la municipalité en question. Il faut aussi être majeur pour avoir le droit de vote.

2014, les précédentes Municipales faisaient l'actualité : quelles étaient les tendances ?

Qu'est-ce qu'un scrutin plurinominal avec panachage ? Il s'agit d'un scrutin qui s'applique aux élections municipales, dans le cas des communes de moins de 1000 habitants. Cela signifie que les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent également désigner des membres de deux listes différentes.
C'est le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, que 15 membres du conseil municipal de Boissy-lès-Perche avaient été choisis. Les Buisséens ont misé sur Patrice Novo, Joël Carrier, Marc Caillet, Denis Garnier mais aussi Christophe Lefébure et Jean Desvaux pour épauler Philippe Naveau et Thierry Fanon dans leur tâche de les diriger.
On compte 279 électeurs pour 403 présents sur les listes électorales. On observe ici une forte hausse de la participation si l'on fait une comparaison avec celle de 2008 (69,27 %) aux dernières élections municipales.

Une évolution identique à d'autres scrutins ?

2017 : c'est la date des précédentes Présidentielles, alors que les dernières Municipales ont vu plusieurs types de scrutin dans cet intervalle. Sur la ville de Boissy-lès-Perche, l'étude comparative des résultats obtenus au premier tour des Présidentielles de 2017 indique que ceux-ci étaient différents de l'ensemble de l'Hexagone.
D'une part, François Fillon (Républicains) ainsi que Marine Le Pen (Front national) ont obtenu de bons chiffres au premier tour, avec 32,1 % et 24,38 % des votes. Emmanuel Macron (En marche !) s'est, d'autre part, classé derrière, avec 20,37 % seulement. La répartition des voix au second tour a valorisé Emmanuel Macron qui a récolté 59,11 % des votes des citoyens de Boissy-lès-Perche. 81,66 % (soit 325 votants) : tel était le taux de participation des résidents de Boissy-lès-Perche au second tour des dernières Présidentielles, tandis qu'ils étaient 88,21 % à faire le déplacement en 2012.
21,58 %, c'est le score de Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) lors des élections européennes de 2019. La liste La République en Marche avec Renaissance a quant à elle obtenu 21,99 % des suffrages.

Quelques informations sur Boissy-lès-Perche

Qu'en est-il des objectifs socio-économiques dans la municipalité de Boissy-lès-Perche ? Les élections municipales, qui se dérouleront les 15 et 22 mars, sont une très bonne occasion pour s'intéresser à la question.

Tout ce qu'il y a à savoir sur le profil des habitants de Boissy-lès-Perche

Boissy-lès-Perche est une commune d'Eure-et-Loir de 498 habitants. On trouve dans la Communauté de Communes des Forêts du Perche, aux côtés de Boissy-lès-Perche, les villes du Mesnil-Thomas, La Puisaye ou Morvilliers. Les résidents sont peu âgés : la majorité a entre 25 et 54 ans et 28,40 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. Les immigrés représentent 1,98 % des résidents de Boissy-lès-Perche, une part peu importante.

Revenus, emploi, logement ... Est-il possible d'associer Boissy-lès-Perche à un niveau de vie confortable ?

Grâce aux données suivantes, vous avez accès à une vision précise de l'offre d'emploi à Boissy-lès-Perche. Les employés et ouvriers sont des plus présents au sein de la population en activité de Boissy-lès-Perche (70,36 %). Plus globalement, les Buisséens actifs, qui sont au nombre de 229, constituent 46,26 % des résidents de la commune. La commune buisséenne est affectée par le chômage (presque 10 % de la population en âge de travailler). Une majeure partie des habitants au chômage sont des hommes.
Les Buisséens perçoivent un revenu similaire à la moyenne nationale (plus de 20 000 € par an en France en 2014, versus 21 005 € par an à Boissy-lès-Perche en 2016).
Outre le marché de l'emploi, celui de l'immobilier est un bon indicateur du niveau de vie des Buisséens. Lorsqu'ils louent, les Buisséens choisissent pour environ 4 % une maison non HLM de 4 pièces et pour plus de 3 % une maison non HLM de 3 pièces. Un peu plus du quart des foyers s'avère propriétaires d'une maison de 5 pièces et ils sont un peu moins du tiers à l'être d'une maison de 6 pièces.

La qualité de vie à Boissy-lès-Perche plus en détail

Dans cette ville, les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Avec ses assez nombreuses familles (proportionnellement à sa population totale), la ville comptabilise 89 enfants de 0 à 15 ans. Pour eux, il y a 1 établissement scolaire.
Connaissez-vous le taux de pollution de votre ville ? La qualité de l'air ou de l'eau peut vous y aider. La qualité de l'eau se révèle conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique et niveau physico-chimique. C'est ce qu'annonce L'observatoire national de l'eau.