← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Grassendorf

Résumé du premier tour

Les électeurs de Grassendorf étaient appelés aux urnes le 15 mars 2020 dans le cadre des municipales. En 2014, 78,72 % des citoyens s'étaient exprimés au 1er tour des élections municipales. Cette année, ils ont été 56,31 % à voter, ce qui correspond à une baisse de -22,41 points. Le taux de participation à l'échelle du Bas-Rhin a baissé par rapport à celui de l'élection précédente (69,68 % contre 51,12 % cette année).

Afin de devenir membre du conseil municipal, un candidat doit réaliser les résultats suivants : au moins 50 % des voix et plus de 25 % des suffrages des inscrits.

Municipales 2020 : qui est en tête à la suite du premier tour à Grassendorf ?

Les habitants de Grassendorf (67) apprennent donc désormais qui seront les 11 conseillers municipaux de la commune, étant donné que ceux-ci ont déjà été élus dès le premier tour des élections municipales 2020. C'est Laurence Gerschheimer, avec 99,13 % des votes, qui arrive en tête à l'issue du premier tour des élections municipales. Denis Hoerth, quant à lui, reçoit le soutien de 96,52 % des votants. Selon les chiffres, forts de 93,04 % des suffrages, Yannick Jochmann et Annie Schaeffer sont en troisième position. Le score élevé de certains candidats, comme Philippe Geoffroy (91,30 %), Marie-Jeanne Szymanski (90,43 %), Michel Batt (87,82 %), Benoît Jung (87,82 %), Benoît Masse (87,82 %), Patrick Oster (87,82 %) et Bernard Ingwiller (84,34 %), leur a également garanti une place au conseil municipal.

Après la nomination des nouveaux membres du conseil municipal vient celle du maire. Choisi parmi les conseillers municipaux, il en fait aussi partie.

Résultats du premier tour - Grassendorf

Abstention : 43.69% Participation : 56.31%

Résultats détaillés du tour 1

  • Laurence GERSCHHEIMER, 99.13%



    Laurence GERSCHHEIMER

    99.13 %

    114 votes

  • Denis HOERTH, 96.52%



    Denis HOERTH

    96.52 %

    111 votes

  • Yannick JOCHMANN, 93.04%



    Yannick JOCHMANN

    93.04 %

    107 votes

  • Annie SCHAEFFER, 93.04%



    Annie SCHAEFFER

    93.04 %

    107 votes

  • Philippe GEOFFROY, 91.3%



    Philippe GEOFFROY

    91.3 %

    105 votes

  • Marie-Jeanne SZYMANSKI, 90.43%



    Marie-Jeanne SZYMANSKI

    90.43 %

    104 votes

  • Michel BATT, 87.82%



    Michel BATT

    87.82 %

    101 votes

  • Benoît JUNG, 87.82%



    Benoît JUNG

    87.82 %

    101 votes

  • Benoît MASSE, 87.82%



    Benoît MASSE

    87.82 %

    101 votes

  • Patrick OSTER, 87.82%



    Patrick OSTER

    87.82 %

    101 votes

  • Bernard INGWILLER, 84.34%



    Bernard INGWILLER

    84.34 %

    97 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 215 habitants
  • 206 inscrits
  • Votants116 inscrits 56.31%
  • Abstentionnistes90 inscrits 43.69%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Bordeaux : le nouveau maire, Pierre Hurmic, pense aller "vers une interdiction" de la voiture

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Grassendorf : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 sont organisées dans le cadre d'un renouvellement du conseil municipal dans toutes les communes françaises. Si votre commune comptabilise moins de 1000 habitants, vous pourrez alors directement élire vos candidats, parmi ceux dont la candidature a été officiellement reconnue.

Voici les candidats attendus à Grassendorf pour les Municipales 2020

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Candidat à sa réélection, Bernard Ingwiller est le maire actuel de Grassendorf. Michel Batt sera dans la course à la mairie. Depuis les municipales 2014, Michel Batt a un siège au conseil municipal. Aussi dans la course pour ces élections, Philippe Geoffroy, Laurence Gerschheimer, Denis Hoerth, Yannick Jochmann, Benoît Jung, Benoît Masse, Patrick Oster, Annie Schaeffer et Marie-Jeanne Szymanski.

Il est important de rappeler que les candidats sont élus à l'issue du premier tour s'il y a majorité absolue, à la condition qu'ils aient été plébiscités par plus d'un quart des habitants enregistrés sur les listes électorales. Si un second tour est requis, la majorité relative devra être remportée par les candidats pour que ceux-ci puissent être élus et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Grassendorf : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les élections municipales 2020 se tiendront les 15 et 22 mars 2020, l'opportunité pour Grassendorf d'élire son nouveau conseil municipal. Figurer sur les listes électorales est obligatoire pour participer à un suffrage. On doit donc être majeur, français ou ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne, et s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la municipalité dont il est question.

Quels étaient les résultats des élections municipales 2014 ?

Toutes les villes n'ont pas la même méthode de vote pendant les municipales ! En effet, les électeurs des communes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi désigner des membres de deux listes différentes. On appelle cela le scrutin plurinominal avec panachage.
Le 23 mars 2014 dans la commune de Grassendorf : élection de 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Benoît Massé, Marie-Jeanne Szymanski, Benoît Jung, Michel Batt mais aussi Annie Schaeffer et Patrick Oster avaient accompagné Marie-Rose Ingwiller et Marcel Martz. Ceux-ci avaient accepté, de la part des Grassendorfois, le devoir d'administrer la ville.
Lors des dernières élections, 148 personnes ont exprimé leur avis, pour 188 inscrits : on recense finalement d'assez nombreux votants. En comparaison, en 2008, la participation aux élections municipales a pu afficher 82,99 % : une forte baisse s'est ainsi fait sentir.

Est-il envisageable que cette tendance ait été présente aux précédents scrutins ?

Depuis les dernières élections municipales, il y a eu plusieurs votes. Dans l'intervalle, les élections présidentielles ont été organisées en 2017. Les résidents de Grassendorf ont affirmé une tendance : les scores de la commune lors du premier tour des dernières Présidentielles de 2017 étaient différents de ceux qui sont ressortis au niveau global du pays.
Les chiffres du premier tour ont établi un écart : Marine Le Pen (Front national) ainsi que François Fillon (Républicains) ont obtenu les résultats les plus élevés avec 39,66 % et 25,14 % des voix, devant Emmanuel Macron (En marche !) qui n'a emporté que 13,97 %. Avec 55,63 % des suffrages, Marine Le Pen a triomphé pour le deuxième tour à Grassendorf. Les habitants de Grassendorf ont été 172 à aller voter au second tour.
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) d'un côté, et Renaissance (soutenue par La République en Marche) de l'autre avaient respectivement emporté 29,69 % et 22,66 % des votes lors des élections européennes 2019.

Grassendorf : les informations clefs

Les élections municipales se déroulent les 15 et 22 mars prochains, l'occasion de jeter un œil sur les chiffres socio-économiques de la commune.

Que connaît-on des personnes habitant à Grassendorf ?

Grassendorf est une commune du Bas-Rhin comptant 250 habitants. Bossendorf, Mutzenhouse ou également Schwindratzheim, font partie des communes qui se sont jointes à la Communauté de Communes du Pays de la Zorn avec Grassendorf. La population de Grassendorf est dans l'ensemble peu âgée. La majorité des habitants a entre 25 et 54 ans et 19,53 % des Grassendorfois ont entre 15 et 24 ans. À Grassendorf, la population est formée à 1,20 % de personnes issues de l'immigration.

Niveau de vie : tout ce qu'il est nécessaire de connaître de Grassendorf

Le taux d'emploi des habitants de Grassendorf est présent dans les chiffres qui suivent. Voici le taux d'activité des Grassendorfois : près de 138 habitants travaillent, c'est-à-dire 55,42 % de la population. Les employés et ouvriers forment 66,67 % des actifs. Les femmes sont plus concernées par le chômage : elles représentent une majeure partie des demandeurs d'emploi en ville (environ 4 % de la population en âge de travailler).
Les Grassendorfois bénéficient d'un niveau de vie plus élevé que la moyenne nationale, avec un revenu fiscal médian de 23 138 € sur l'année 2016, face à plus de 20 000 € en France en 2014.
Tout comme les taux de l'emploi, ceux de l'immobilier apportent un renseignement indispensable sur les villes et leur attractivité. Les Grassendorfois sont plus de 2 % à être locataires d'appartements non HLM de 3 pièces et environ 2 % d'une maison non HLM de 4 pièces. Les propriétaires de maisons de 6 pièces sont 44 % lorsque les propriétaires de maisons de 5 pièces représentent, pour leur part, un peu plus du tiers des résidents.

Fait-il bon vivre à Grassendorf ?

Si on s'intéresse à la qualité de vie des résidents, un bon indicateur reste le nombre d'équipements (écoles, hôpitaux, gares...) disponibles. À Grassendorf, ils manquent un peu pour satisfaire les résidents. Si on compare avec la population totale, un assez grand nombre de familles vivent à Grassendorf, car on répertorie actuellement 47 enfants, âgés de 0 à 15 ans.
La pollution peut être un réel fléau si elle est récurrente ; les indices de qualité de l'eau ou de l'air sont des critères instructifs sur le sujet. La qualité de l'eau se révèle conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique et niveau physico-chimique. C'est ce qu'indique L'observatoire national de l'eau.