← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Onjon

Résumé du premier tour

Les résidents d'Onjon sont allés aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Les citoyens de la municipalité ont été 59,70 % à se rendre aux urnes lors du 1er tour des élections municipales, par rapport à 71,90 % en 2014 (baisse de -12,20 points). Dans le département de l'Aube, le taux de participation des électeurs à l'élection a baissé en regard du scrutin précédent : 74,43 % contre 61,47 % cette année.

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas obtenir le statut de conseiller municipal. Il faut en effet emporter plus de 50 % des suffrages exprimés et au moins le quart des voix des inscrits.

Quel est le bilan du premier tour des municipales 2020 à Onjon ?

Les citoyens d'Onjon (10) savent donc maintenant qui seront leurs membres du conseil municipal, étant donné que les 11 sièges ont déjà été attribués dès le 1er tour des élections municipales 2020. Résultats du 1er tour des élections municipales : Michel Canot s'impose avec 90,75 % des votes. 89,07 % des votants ont décidé de soutenir Elisabeth Lecaron-Patenôtre. Thierry Moulins et Michel Petit se sont démarqués à l'issue du premier tour, récoltant 88,23 % des votes et remportant ainsi la troisième place. Au conseil, on retrouve également les candidats ayant obtenu un score élevé, par exemple Pascal Parigaux (83,19 %), David Chavigny (79,83 %), Micheline Dubois (77,31 %), Romain Guyot (75,63 %), Sandrine Peiffer (74,78 %), Hervé Thomas (73,10 %) et Bruno Franquet (67,22 %).

L'étape suivante est l'élection du maire dans les rangs des nouveaux conseillers municipaux, par ceux-ci.

Résultats du premier tour - Onjon

Abstention : 40.3% Participation : 59.7%

Résultats détaillés du tour 1

  • Michel CANOT, 90.75%



    Michel CANOT

    90.75 %

    108 votes

  • Elisabeth LECARON-PATENÔTRE, 89.07%



    Elisabeth LECARON-PATENÔTRE

    89.07 %

    106 votes

  • Thierry MOULINS, 88.23%



    Thierry MOULINS

    88.23 %

    105 votes

  • Michel PETIT, 88.23%



    Michel PETIT

    88.23 %

    105 votes

  • Pascal PARIGAUX, 83.19%



    Pascal PARIGAUX

    83.19 %

    99 votes

  • David CHAVIGNY, 79.83%



    David CHAVIGNY

    79.83 %

    95 votes

  • Micheline DUBOIS, 77.31%



    Micheline DUBOIS

    77.31 %

    92 votes

  • Romain GUYOT, 75.63%



    Romain GUYOT

    75.63 %

    90 votes

  • Sandrine PEIFFER, 74.78%



    Sandrine PEIFFER

    74.78 %

    89 votes

  • Hervé THOMAS, 73.1%



    Hervé THOMAS

    73.1 %

    87 votes

  • Bruno FRANQUET, 67.22%



    Bruno FRANQUET

    67.22 %

    80 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 249 habitants
  • 201 inscrits
  • Votants120 inscrits 59.7%
  • Abstentionnistes81 inscrits 40.3%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Les Républicains : Bruno Retailleau lance son application de campagne

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Onjon : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020 seront organisées, dans toutes les communes françaises, les élections qui débouchent sur le renouvellement des conseils municipaux. Il faut savoir que le principe du scrutin de liste ne s'applique pas pour les communes dont le nombre d'habitants est inférieur à 1 000. Les citoyens qui résident dans ces villes peuvent directement choisir leurs candidats, parmi ceux qui ont fait acte de candidature.

Gros plan sur les candidats aux Municipales 2020 à Onjon

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Le maire actuel d'Onjon, Michel Canot, est candidat à sa réélection. La candidature de David Chavigny a été acceptée. Micheline Dubois, Bruno Franquet, Romain Guyot, Elisabeth Lecaron-Patenôtre, Thierry Moulins, Pascal Parigaux, Sandrine Peiffer, Michel Petit et Hervé Thomas sont aussi prétendants à la mairie.

Il faut rappeler que, pour être élus à l'issue du premier tour, les candidats sont contraints d'atteindre une majorité absolue. Ces derniers doivent par ailleurs avoir rassemblé les voix d'au moins un quart des citoyens enregistrés sur les listes. En cas de second tour, les candidats doivent remporter une majorité relative pour être élus et pouvoir décrocher l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Onjon ?

Dans le cadre des élections municipales 2020, le conseil municipal sera choisi, les 15 et 22 mars 2020, par les électeurs de la ville d'Onjon. Si vous réunissez les conditions suivantes, il vous sera possible d'aller voter : être majeur, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE, être inscrit sur les listes électorales françaises et payer ses impôts ou habiter dans la municipalité concernée.

Les élections municipales de cette année différeront-elles de celles de 2014 ?

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui s'applique, lors de ces municipales, aux villes de moins de 1000 habitants. Cela veut dire que les électeurs choisissent plusieurs candidats à la fois et peuvent aussi voter pour des membres de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les résidents de la commune d'Onjon avaient désigné 11 membres du conseil municipal. Les Gozets s'étaient servis de ce scrutin pour charger Jean-Marie Voulminot, Pascal Parigaux et Michel Petit de les diriger. Ceux-ci étaient assistés par Thierry Moulins, Frédéric Benard, Jérôme Pierron, Michel Canot mais aussi Cindy Roberty et Hervé Thomas.
151 citoyens sont allés voter, aux élections, sur les 210 inscrits. On peut ainsi dire que d'assez nombreuses personnes se sont rendues aux bureaux de vote. Ces résultats reflètent une forte baisse du taux de participation en regard des dernières Municipales, en 2008, où il affichait 87,06 %.

Cette évolution est-elle apparue lors des précédentes élections ?

Depuis les dernières élections municipales, il y a eu plusieurs votes. Dans l'intervalle, les Présidentielles se sont tenues en 2017. Les votes dans la ville d'Onjon peuvent être examinés au regard d'une tendance globale : leurs scores lors du premier tour des dernières Présidentielles de 2017 sont différents de ceux enregistrés au niveau du pays.
Le jour du premier tour, le 23 avril 2017, le dépouillement a donné Marine Le Pen (Front national) favorite avec 31,03 % des suffrages exprimés, devant François Fillon (Les Républicains) qui a collecté 25,29 % des voix. Emmanuel Macron (En marche !) a, quant à lui, obtenu 17,82 % des votes. Pour le second tour, les habitants d'Onjon ont fait leur choix et voté à 55,7 % pour Emmanuel Macron. 170 Gozets sont allés voter lors du second tour des Présidentielles de 2017 (79,81 %) tandis que la participation en 2012 était de 84,39 %. On note de ce fait une baisse différente de la tendance observée à l'échelle nationale (-5,8 points).
Il y aura eu 31,86 % de voix pour Renaissance (soutenue par La République en Marche) lors des élections européennes de 2019, et 27,43 % pour la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).

Onjon : les informations clefs

Écologie, accès aux soins, transports... l'étude des données socio-économiques d'une commune permet de bien souvent appréhender les problématiques de ses habitants et expliquer en partie les résultats de l'élection.

Comment qualifierait-on la population habitant à Onjon ?

Onjon se trouve dans l'Aube et compte 250 résidents. On notera qu'avec ce hameau, Luyères, Val-d'Auzon ou bien Rouilly-Sacey font partie des communes qui composent la Communauté de Communes Forêts, Lacs, Terres en Champagne. Les Gozets sont en général peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 28,30 % ont entre 55 et 64 ans). 0,40 %, c'est la proportion d'immigrés résidant à Onjon. Un chiffre peu significatif.

Quels sont les revenus moyens à Onjon ?   

Les données qui suivent donnent un aperçu de la situation en ce qui concerne le chômage à Onjon. On observe la prédominance des catégories socioprofessionnelles suivantes : 50 % des Gozets en activité sont des ouvriers et agriculteurs exploitants. Dans l'ensemble, 47,20 % de la population travaillent, soit environ 115 individus. Le taux d'inactivité s'élève à plus de 11 % dans l'agglomération gozette. D'ailleurs, plus de la moitié des demandeurs d'emploi est constituée de femmes.
Les Gozets touchent un revenu similaire à la moyenne nationale (20 000 € par an en France en 2014, par rapport à 19 496 € par an à Onjon en 2016).
Pour évaluer l'attractivité d'une commune, il est souvent utile de se pencher sur les résultats du marché immobilier. Sur le marché du logement gozet, les habitations les plus louées sont les maisons non HLM de 4 pièces (moins de 4 %) ainsi que les maisons non HLM de 5 pièces (7 %). Que choisissent les Gozets ? Ils s'avèrent un peu moins de 30 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces et un peu plus du tiers d'une maison de 6 pièces.

Quelques indicateurs concernant la qualité de vie à Onjon

Si vous vous intéressez à la qualité de vie dans la ville d'Onjon, remarquez que les équipements manquent un peu dans cette agglomération. Avec 41 enfants (de 0 à 15 ans), on peut dire que les familles sont assez nombreuses dans la ville en comparaison avec son nombre total d'habitants.
Connaissez-vous le taux de pollution de votre ville ? La qualité de l'air ou de l'eau peut vous y aider. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on sait que la qualité de l'eau est 100 % conforme tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.