← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Baâlons

Résumé du premier tour

Ce 15 mars 2020, les résidents de Baâlons ont voté pour les municipales. Au 1er tour des élections municipales, 76,97 % des électeurs s'étaient rendus aux urnes. Un chiffre en très légère baisse (-1,72 point) en comparaison avec 2014, où ils étaient 78,69 % à avoir voté. Le taux de participation des habitants des Ardennes a baissé par rapport à celui de l'élection précédente (76,83 % contre 64,96 % cette année).

Afin d'obtenir le statut de conseiller municipal, un candidat doit obtenir les résultats suivants : plus de 50 % des votes et au moins le quart des voix des inscrits.

Élections municipales 2020 : qui sort gagnant lors du premier tour à Baâlons ?

Le nom des 11 membres du conseil municipal de Baâlons (08) est donc désormais connu dès le 1er tour des élections municipales 2020. Sophie Dubuisson arrive en première place au premier tour des élections municipales, en rassemblant 88,14 % des suffrages. 82,22 % des votants ont décidé d'appuyer Sébastien Lens et Christophe Prevot. Ce scrutin a aussi permis à quelques candidats, comme Stéphanie Belleveau (77,03 %), Thérèse Toussaint (77,03 %), Régis Chopin (67,40 %), Mathilde Karmusik (64,44 %), Valérie Lambert (63,70 %), Franck Chaplier (60 %), Raoul Charbonneaux (60 %) et Jackie Henrard (57,03 %), de réaliser des scores assez élevés.

1,46 % des voix étaient des votes blancs.

Ce sont les membres du conseil municipal eux-mêmes qui vont à présent élire dans leurs rangs le futur maire.

Résultats du premier tour - Baâlons

Abstention : 23.03% Participation : 76.97%

Résultats détaillés du tour 1

  • Sophie DUBUISSON, 88.14%



    Sophie DUBUISSON

    88.14 %

    119 votes

  • Sébastien LENS, 82.22%



    Sébastien LENS

    82.22 %

    111 votes

  • Christophe PREVOT, 82.22%



    Christophe PREVOT

    82.22 %

    111 votes

  • Stéphanie BELLEVEAU, 77.03%



    Stéphanie BELLEVEAU

    77.03 %

    104 votes

  • Thérèse TOUSSAINT, 77.03%



    Thérèse TOUSSAINT

    77.03 %

    104 votes

  • Régis CHOPIN, 67.4%



    Régis CHOPIN

    67.4 %

    91 votes

  • Mathilde KARMUSIK, 64.44%



    Mathilde KARMUSIK

    64.44 %

    87 votes

  • Valérie LAMBERT, 63.7%



    Valérie LAMBERT

    63.7 %

    86 votes

  • Franck CHAPLIER, 60%



    Franck CHAPLIER

    60 %

    81 votes

  • Raoul CHARBONNEAUX, 60%



    Raoul CHARBONNEAUX

    60 %

    81 votes

  • Jackie HENRARD, 57.03%



    Jackie HENRARD

    57.03 %

    77 votes

  • Marie-Ange DRAJESIC, 53.33%



    Marie-Ange DRAJESIC

    53.33 %

    72 votes

  • Philippe DELSOL, 50.37%



    Philippe DELSOL

    50.37 %

    68 votes

  • Jérémie DESSONS, 44.44%



    Jérémie DESSONS

    44.44 %

    60 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 224 habitants
  • 178 inscrits
  • Votants137 inscrits 76.97%
  • Abstentionnistes41 inscrits 23.03%
  • Votes blancs2 inscrits 1.46%

Article à la une des élections

Ils ont fait l'actu. Bruno Fortier, maire de Crépy-en-Valois, première commune confinée à cause du coronavirus : "il reste beaucoup d'amertume"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Baâlons : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, les communes françaises réaliseront le renouvellement de leur conseil municipal, lors des élections prévues les 15 mars et 22 mars prochains. Si les communes de plus de 1 000 habitants votent pour une liste, ce n'est pas le cas pour celles qui enregistrent une population inférieure à ce chiffre. Les électeurs de ces villes choisissent donc leurs candidats parmi ceux qui ont validé leur candidature.

Municipales 2020 à Baâlons : les candidats

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Stéphanie Belleveau sera candidate. Depuis les élections municipales 2014 où elle s'était présentée, elle a un siège au conseil municipal. Franck Chaplier, Raoul Charbonneaux, Régis Chopin, Philippe Delsol, Jérémie Dessons, Marie-Ange Drajesic, Sophie Dubuisson, Jackie Henrard, Mathilde Karmusik, Valérie Lambert, Sébastien Lens, Christophe Prevot et Thérèse Toussaint seront aussi dans la course lors des futures élections.

Rappelons que si le candidat remporte une majorité absolue et si plus du quart des résidents inscrits sur les listes électorales lui ont attribué leur vote, il peut être désigné au premier tour. Dans le cas d'un second tour, il sera élu et sera en mesure d'accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir s'il obtient une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Baâlons ?

À l'occasion des élections municipales 2020, le conseil municipal de la commune de Baâlons sera choisi, les 15 et 22 mars 2020. Pour participer à ces élections, avoir atteint la majorité est un critère requis. D'autres conditions sont à réunir pour prendre part au suffrage : on doit être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne et habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité dont il est question.

2014 : quelles étaient les tendances des élections municipales ?

Les communes de moins de 1000 habitants sont soumises à un scrutin plurinominal avec panachage dans le cadre de ces municipales. Cela signifie que les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent également désigner des candidats de deux listes différentes.
C'est le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, que 11 membres du conseil municipal de Baâlons avaient été élus. Les candidats Stéphanie Belleveau et Régis Chopin, avec Mathilde Karmusik, Sandrine Squevin, Alain Mahut, Thérèse Toussaint mais aussi Franck Chaplier et Pascal Nihotte à leurs côtés, étaient chargés, par les Baâlonnais, d'administrer la ville.
Aux précédentes élections, 144 personnes ont exprimé leur avis, pour 183 inscrits : on recense finalement d'assez nombreux votants. En comparaison, en 2008, le taux de participation aux Municipales a pu afficher 84,94 % : une forte baisse s'est donc fait ressentir.

Cette tendance se retrouve-t-elle dans les résultats de différentes élections ?

Plusieurs scrutins se sont tenus depuis les dernières Municipales. Les Présidentielles, à titre d'exemple, se sont déroulées pour la dernière fois en 2017. En analysant les scores de Baâlons en 2017 au premier tour des Présidentielles, on constate qu'ils sont différents de ce qui a été enregistré à l'échelle nationale.
Le premier tour a vu s'imposer Marine Le Pen (Front national) mais également François Fillon (Les Républicains) qui ont obtenu, respectivement, 40,15 % et 20,44 % des suffrages. Derrière, Emmanuel Macron (En marche !) a enregistré un score de 18,25 %. Au second tour, Marine Le Pen est arrivée en tête avec 59,38 % des votes des habitants de Baâlons. Tandis que la participation des habitants de Baâlons au second tour était de 82,11 % en 2012, elle était de 79,43 %, soit 139 résidents, lors de la dernière élection présidentielle. Ceci dénote une baisse différente de la tendance notée dans le pays entre les deux mêmes années.
Lors des Européennes 2019, la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche) (14,56 % des voix) se place après Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (45,63 %).

Quelques informations sur Baâlons

Appréhender les résultats des municipales n'est faisable qu'au vu des chiffres socio-économiques de la commune. Chômage, immobilier, accès aux soins... tous ces aspects vous éclaireront sur le scrutin qui se déroule les 15 et 22 mars 2020.

Toutes les particularités des résidents de Baâlons

207 personnes vivent à Baâlons. C'est un petit village des Ardennes. On trouve dans la Communauté de Communes des Crêtes Préardennaises, avec Baâlons, les villes d'Omont, Saint-Marceau ou également Chuffilly-Roche. Du côté de l'âge, les habitants baâlonnais sont globalement peu âgés. La majorité des résidents a entre 25 et 54 ans tandis que 22,31 % se situent entre 55 et 64 ans.

Baâlons : les habitants jouissent-ils d'un niveau de vie confortable ?

Taux de chômage et autres chiffres clés : le marché du travail correspond à ce qui suit à Baâlons. Les Baâlonnais sont actifs à hauteur de 49,76 % de la population (ce qui équivaut à près de 107 habitants). 72,22 % de la population active figure parmi les professions intermédiaires et ouvriers. Presque 11 % de la population de l'agglomération baâlonnaise en âge de travailler restent à la recherche d'un travail. Plus de la moitié sont des hommes.
D'un point de vue statistique, les Baâlonnais perçoivent un revenu moyen similaire à celui des Français. En 2014, le revenu fiscal médian national s'élevait à plus de 20 000 € et en 2016, il était de 20 933 €.
Le niveau de vie d'une commune se mesure également à son marché immobilier. Qu'en est-il à Baâlons ? La location de maison non HLM de 5 pièces constitue 5 % du marché de l'immobilier de la commune. 5 % des locataires habitent, quant à eux, dans une maison non HLM de 6 pièces. Ils s'avèrent environ 22 % à être propriétaires de maisons de 5 pièces et 37 % à posséder une maison de 6 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement... Comment vit-on à Baâlons ?

Baâlons est une ville où les équipements manquent un peu pour satisfaire les demandes de ses résidents. La ville recense ​45 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
La qualité de vie dans une commune est notamment en lien avec pollution environnante. La qualité de l'eau se mesure, tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau précise en effet qu'elle se révèle 100 % conforme.