← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Chesnois-Auboncourt

Résumé du premier tour

Les résidents de Chesnois-Auboncourt se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. La participation a donc baissé de -16,43 points entre le 1er tour des élections municipales en 2014 et cette année où elle atteignait 69,05 %, par rapport à 85,48 %. Si l'on compare avec les données de l'élection précédente, on constate que le taux de participation des habitants des Ardennes a baissé (76,83 % contre 64,96 % cette année).

En ayant plus de la moitié des voix et 25 % des votes des inscrits, un candidat obtient le statut de conseiller municipal automatiquement.

Élections municipales 2020 à Chesnois-Auboncourt : quels sont les résultats du premier tour ?

La totalité des sièges du conseil municipal (11) a été allouée dès le 1er tour des municipales 2020 dans la ville de Chesnois-Auboncourt (08). Durant le premier tour des élections municipales, c'est Michel Magin qui arrive en première place avec 84,88 % des suffrages. 77,90 % des votants ont porté leur choix sur Ludovic Brosse. Odile Villet s'est distinguée au premier tour, collectant 75,58 % des votes et remportant donc la troisième place. Certains élus, au rang desquels figurent Claude Bilet (73,25 %), Laurent Dravigny (73,25 %), Sylvain Lafond (72,09 %), Carole Michel (68,60 %), Clément Malet (62,79 %), Sandrine Georges (61,62 %), Delphine Aminthe (59,30 %) et Florence Magin (56,97 %), ont également emporté un pourcentage assez élevé des voix.

L'étape suivante est l'élection du maire parmi les nouveaux conseillers municipaux, par ceux-ci.

Résultats du premier tour - Chesnois-Auboncourt

Abstention : 30.95% Participation : 69.05%

Résultats détaillés du tour 1

  • Michel MAGIN, 84.88%



    Michel MAGIN

    84.88 %

    73 votes

  • Ludovic BROSSE, 77.9%



    Ludovic BROSSE

    77.9 %

    67 votes

  • Odile VILLET, 75.58%



    Odile VILLET

    75.58 %

    65 votes

  • Claude BILET, 73.25%



    Claude BILET

    73.25 %

    63 votes

  • Laurent DRAVIGNY, 73.25%



    Laurent DRAVIGNY

    73.25 %

    63 votes

  • Sylvain LAFOND, 72.09%



    Sylvain LAFOND

    72.09 %

    62 votes

  • Carole MICHEL, 68.6%



    Carole MICHEL

    68.6 %

    59 votes

  • Clément MALET, 62.79%



    Clément MALET

    62.79 %

    54 votes

  • Sandrine GEORGES, 61.62%



    Sandrine GEORGES

    61.62 %

    53 votes

  • Delphine AMINTHE, 59.3%



    Delphine AMINTHE

    59.3 %

    51 votes

  • Florence MAGIN, 56.97%



    Florence MAGIN

    56.97 %

    49 votes

  • Diana MATTEI, 46.51%



    Diana MATTEI

    46.51 %

    40 votes

  • Sylvie GLET, 38.37%



    Sylvie GLET

    38.37 %

    33 votes

  • Valentin TARDY, 36.04%



    Valentin TARDY

    36.04 %

    31 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 178 habitants
  • 126 inscrits
  • Votants87 inscrits 69.05%
  • Abstentionnistes39 inscrits 30.95%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

VIDEO. Un report des élections régionales en 2022 pose "des problèmes constitutionnels majeurs", selon Gérard Larcher

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Chesnois-Auboncourt : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, les communes françaises procéderont au renouvellement de leur conseil municipal, à l'issue des élections programmées les 15 mars et 22 mars prochains. Dans le cas des communes de moins de 1 000 habitants, et à l'inverse de celles qui excèdent ce nombre, les citoyens voteront ici directement pour un ou plusieurs candidats, à la condition que ceux-ci se soient officiellement présentés.

À Chesnois-Auboncourt, qui sont les candidats pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Odile Villet, maire de Chesnois-Auboncourt, propose sa candidature pour un nouveau mandat. Delphine Aminthe se présente aux élections. Claude Bilet, Ludovic Brosse, Laurent Dravigny, Sandrine Georges, Sylvie Glet, Sylvain Lafond, Florence Magin, Michel Magin, Clément Malet, Diana Mattei, Carole Michel et Valentin Tardy ont aussi validé leur candidature.

Pour information : l'élection au premier tour est possible pour les candidats ayant atteint la majorité absolue, si un quart des résidents enregistrés sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur. En cas de second tour, les candidats devront remporter la majorité relative pour être élus et pour pouvoir prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Chesnois-Auboncourt ?

Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les résidents de Chesnois-Auboncourt voteront pour les élections municipales 2020 et, donc, pour désigner leur nouveau conseil municipal. Pour glisser un vote dans l'urne, divers critères doivent être remplis. Il faut être français ou originaire d'un pays membre de l'Union européenne, habiter ou payer ses impôts dans la commune dont il est question, être majeur et être inscrit sur les listes électorales françaises.

Résultats des Municipales 2014

Les communes de moins de 1000 habitants sont soumises à un scrutin plurinominal avec panachage dans le cadre de ces municipales. Cela veut dire que les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent aussi élire des candidats de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014 dans la ville de Chesnois-Auboncourt : élection de 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Les Chesnoisiens avaient offert à Florence Magin et Jean-Claude Sossong le soin d'administrer leur ville. Laurent Dravigny, Jean-Paul Glorian, Odile Villet, Sylvie Glet mais aussi Xavier Bastogne et Sylvain Lafond étaient chargés, en parallèle, de les assister.
D'assez nombreux citoyens ont glissé un vote dans l'urne : 91 ont fait le déplacement parmi les 124 noms de la liste électorale. Une baisse apparaît de ce fait, en regard des élections municipales de 2008 (participation de 81,6 %).

La même tendance s'est-elle exprimée aux précédents scrutins ?

Il y a eu plusieurs types de scrutin depuis les élections municipales, notamment les Présidentielles qui se sont tenues en 2017. À Chesnois-Auboncourt, les votes enregistrés au premier tour des élections présidentielles de 2017 se sont avérés être différents de ce qui a été recensé dans toute la France.
Marine Le Pen (Front national) est arrivée première avec 32,67 % des voix, suivie par Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise, 19,8 % des voix). Derrière, François Fillon (Les Républicains) a eu 17,82 % au suffrage. Le second tour a donné lieu à un choix majoritaire des résidents de Chesnois-Auboncourt pour Emmanuel Macron, qui a obtenu 50,6 % des votes. 103 Chesnoisiens sont allés voter lors du second tour des Présidentielles de 2017 (83,74 %) et le taux de participation en 2012 était de 88,07 %. On remarque donc une baisse différente de l'évolution remarquée à l'échelle du pays (-5,8 points).
Il y aura eu 27,4 % de votes pour Renaissance (soutenue par La République en Marche) pour les élections européennes de 2019, et 21,92 % pour la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).

Quelques informations sur Chesnois-Auboncourt

Qu'en est-il des objectifs socio-économiques dans la municipalité de Chesnois-Auboncourt ? Les municipales, qui se dérouleront les 15 et 22 mars, sont une très bonne occasion pour s'intéresser au sujet.

Quoi savoir sur la population demeurant à Chesnois-Auboncourt ?

Chesnois-Auboncourt, avec ses 169 habitants, est une ville des Ardennes. On trouve dans la Communauté de Communes des Crêtes Préardennaises, avec Chesnois-Auboncourt, les communes de Chappes, Guincourt ou également Chagny. Les chiffres font état d'une population peu âgée. En effet, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 25,96 % ont entre 55 et 64 ans. Au vu des données, Chesnois-Auboncourt est peu concernée par l'immigration, à hauteur de 1,70 % de personnes immigrées parmi ses résidents.

Portrait des résidents de Chesnois-Auboncourt : comment vivent-ils ?

Les chiffres suivants donnent un aperçu de la stabilité ou de la précarité des emplois des habitants de Chesnois-Auboncourt. Près de 74 Chesnoisiens travaillent. Ils représentent 42,61 % des résidents. La ville compte surtout des ouvriers et professions intermédiaires (61,11 %). Le chômage est de 16 % dans la commune chesnoisienne. D'ailleurs, une majeure partie des chômeurs est composée de femmes.
Les chiffres indiquent que le revenu fiscal médian s'élève à 19 058 € par an à Chesnois-Auboncourt. Un chiffre similaire au revenu médian de 2014 en France, qui était de 20 000 €.
On a tendance à penser qu'une commune est riche quand ses résidents sont, principalement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à Chesnois-Auboncourt ? Sur le marché du logement chesnoisien, les logements les plus loués sont les maisons non HLM de 4 pièces (moins de 4 %) et les maisons non HLM de 6 pièces (6 %). L'achat des propriétaires se porte sur une maison de 4 pièces à plus de 15 % et sur une maison de 6 pièces à 36 %.

Peut-on considérer Chesnois-Auboncourt comme une commune où il fait bon vivre ?

Les infrastructures du type hôpitaux ou encore écoles manquent un peu à Chesnois-Auboncourt. On peut dire qu'un assez grand nombre de familles habitent la ville quand on sait qu'il y a 41 enfants âgés de 0 à 15 ans sur le total des résidents.
Si vous êtes sensible à la pollution, tenez-vous au courant des indices de qualité de l'air ou de l'eau dans votre ville. Comment s'informer sur la qualité de l'eau ? Grâce à L'observatoire national de l'eau, vous noterez qu'à Chesnois-Auboncourt, l'eau se révèle conforme à 100 % sur deux plans : le plan microbiologique ​ et le plan physico-chimique.