Résumé de l'élection

Les électeurs d'Arras-sur-Rhône ont été invités à voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Le premier tour des municipales a rassemblé 74,37 % des citoyens cette année. En 2014, ils étaient 81,69 % à s'être rendus aux urnes (baisse de -7,32 points). À l'échelle départementale (Ardèche), on constate que le taux de participation a baissé depuis le scrutin précédent. Il était de 76,77 %, contre 62,42 % cette année.

Le bilan du premier tour garantit d'ores et déjà une place au conseil à certains candidats. Mentionnons qu'avec un scrutin plurinominal, instauré de manière automatique dans les municipalités de moins d'un millier d'habitants, les candidats se présentent sur des listes, mais ce sont les voix qu'ils emportent individuellement qui sont comptabilisées. Avec au moins la moitié des votes exprimés et 25 % des suffrages des inscrits, un candidat est élu automatiquement au conseil municipal.

Arras-sur-Rhône : qui est en tête à l'issue du 1er tour des élections municipales 2020 ?

En obtenant 58,65 % des votes, Sophie Deschaux arrive en première place du 1er tour des élections municipales. On recense 58,30 % des votants portant leur choix sur Christophe Montet. Bruno Becheras et Isabelle Bezard ont réuni 56,53 % des suffrages au premier tour.

Grâce à leur résultat assez élevé, Jean-Claude Becheras (55,47 %), Cyril Sarzier (55,47 %), Jean-Philippe Dupuis (54,77 %), Bruno Fayard (54,41 %), Céline Fourel (53 %), Philippe Lecat (53 %), Christina Maia (51,59 %), Jean-Marc Mouton (50,17 %) et Claudine Rossetti (50,17 %) font partie des gagnants de ce tour. Les citoyens ont voté en plus bas nombre pour le reste des candidats dans cette commune. C'est, par exemple, le cas des candidats Serge Cardot (49,82 %), Mireille Chapelon (48,40 %), Daniele Jungbluth (48,05 %), Josiane Mauricette Guironnet (47,34 %), Brigitte Royer (46,99 %), Lucas Avenas (46,28 %), Bernard Gillon (46,28 %), Stéphanie Carole Berne (45,93 %), Nathalie Seneclauze (45,93 %), Frédéric Lionneton (45,58 %), Pierre Jamet (45,22 %), Alexis Fay (44,87 %), Catherine Jamet (44,87 %), Marcel Yvan Lionneton (44,16 %), Françoise Cheval (43,46 %), Jérôme Jolivet (43,10 %) et Aimé-François Meyrand (40,63 %). Les sièges restants du conseil municipal seront octroyés aux élus réalisant les scores les plus élevés au second tour.

Dans ce village, des votes blancs (1,71 %) ont été comptés. En outre, certains votes (1,71 %) n'ont pas pu être pris en compte.

Lors de son discours du 16 mars 2020, le président Emmanuel Macron a annoncé le report du deuxième tour de l'élection dans les municipalités comme Arras-sur-Rhône, du fait de la pandémie de coronavirus se déroulant sur le sol français.

Résultats Arras-sur-Rhône

Abstention : 25.63% Participation : 74.37%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Sophie DESCHAUX, , 58.65%, 166 votes

    Élu·e



    Sophie DESCHAUX

    58.65 %

    166 votes

  • 2, Christophe MONTET, , 58.3%, 165 votes

    Élu·e



    Christophe MONTET

    58.3 %

    165 votes

  • 3, Bruno BECHERAS, , 56.53%, 160 votes

    Élu·e



    Bruno BECHERAS

    56.53 %

    160 votes

  • 4, Isabelle BEZARD, , 56.53%, 160 votes

    Élu·e



    Isabelle BEZARD

    56.53 %

    160 votes

  • 5, Jean-Claude BECHERAS, , 55.47%, 157 votes

    Élu·e



    Jean-Claude BECHERAS

    55.47 %

    157 votes

  • 6, Cyril SARZIER, , 55.47%, 157 votes

    Élu·e



    Cyril SARZIER

    55.47 %

    157 votes

  • 7, Jean-Philippe DUPUIS, , 54.77%, 155 votes

    Élu·e



    Jean-Philippe DUPUIS

    54.77 %

    155 votes

  • 8, Bruno FAYARD, , 54.41%, 154 votes

    Élu·e



    Bruno FAYARD

    54.41 %

    154 votes

  • 9, Céline FOUREL, , 53%, 150 votes

    Élu·e



    Céline FOUREL

    53 %

    150 votes

  • 10, Philippe LECAT, , 53%, 150 votes

    Élu·e



    Philippe LECAT

    53 %

    150 votes

  • 11, Christina MAIA, , 51.59%, 146 votes

    Élu·e



    Christina MAIA

    51.59 %

    146 votes

  • 12, Jean-Marc MOUTON, , 50.17%, 142 votes

    Élu·e



    Jean-Marc MOUTON

    50.17 %

    142 votes

  • 13, Claudine ROSSETTI, , 50.17%, 142 votes

    Élu·e



    Claudine ROSSETTI

    50.17 %

    142 votes

  • 14, Serge CARDOT, , 49.82%, 141 votes



    Serge CARDOT

    49.82 %

    141 votes

  • 15, Mireille CHAPELON, , 48.4%, 137 votes



    Mireille CHAPELON

    48.4 %

    137 votes

  • 16, Daniele JUNGBLUTH, , 48.05%, 136 votes



    Daniele JUNGBLUTH

    48.05 %

    136 votes

  • 17, Josiane Mauricette GUIRONNET, , 47.34%, 134 votes



    Josiane Mauricette GUIRONNET

    47.34 %

    134 votes

  • 18, Brigitte ROYER, , 46.99%, 133 votes



    Brigitte ROYER

    46.99 %

    133 votes

  • 19, Lucas AVENAS, , 46.28%, 131 votes



    Lucas AVENAS

    46.28 %

    131 votes

  • 20, Bernard GILLON, , 46.28%, 131 votes



    Bernard GILLON

    46.28 %

    131 votes

  • 21, Stéphanie Carole BERNE, , 45.93%, 130 votes



    Stéphanie Carole BERNE

    45.93 %

    130 votes

  • 22, Nathalie SENECLAUZE, , 45.93%, 130 votes



    Nathalie SENECLAUZE

    45.93 %

    130 votes

  • 23, Frédéric LIONNETON, , 45.58%, 129 votes



    Frédéric LIONNETON

    45.58 %

    129 votes

  • 24, Pierre JAMET, , 45.22%, 128 votes



    Pierre JAMET

    45.22 %

    128 votes

  • 25, Alexis FAY, , 44.87%, 127 votes



    Alexis FAY

    44.87 %

    127 votes

  • 26, Catherine JAMET, , 44.87%, 127 votes



    Catherine JAMET

    44.87 %

    127 votes

  • 27, Marcel Yvan LIONNETON, , 44.16%, 125 votes



    Marcel Yvan LIONNETON

    44.16 %

    125 votes

  • 28, Françoise CHEVAL, , 43.46%, 123 votes



    Françoise CHEVAL

    43.46 %

    123 votes

  • 29, Jérôme JOLIVET, , 43.1%, 122 votes



    Jérôme JOLIVET

    43.1 %

    122 votes

  • 30, Aimé-François MEYRAND, , 40.63%, 115 votes



    Aimé-François MEYRAND

    40.63 %

    115 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 531 habitants
  • 394 inscrits
  • Votants293 inscrits 74.37%
  • Abstentionnistes101 inscrits 25.63%
  • Votes blancs5 inscrits 1.71%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Le contexte politique dans Arras-sur-Rhône

En mars 2020, les communes françaises procéderont au renouvellement de leur conseil municipal, à l'issue des élections prévues les 15 et 22 mars prochains. Si, pour les communes de plus de 1 000 habitants, le scrutin de liste est la règle, ce n'est pas le cas pour les villes moins peuplées, qui fonctionnent quant à elles sur le principe du scrutin plurinominal, un système qui permet aux électeurs de sélectionner directement des candidats parmi tous ceux qui se sont déclarés.

Municipales : le cru 2020 à Arras-Sur-Rhône

Lors du premier tour des élections municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. Brigitte Royer présente sa candidature à sa réélection à la mairie d'Arras-Sur-Rhône. Lucas Avenas sera également candidat. Autres choix possibles pour les citoyens : Bruno Becheras, Jean-Claude Becheras, Stéphanie Carole Berne, Isabelle Bezard, Serge Cardot, Mireille Chapelon, Françoise Cheval, Sophie Deschaux, Jean-Philippe Dupuis, Alexis Fay, Bruno Fayard, Céline Fourel, Bernard Gillon, Josiane Mauricette Guironnet, Catherine Jamet, Pierre Jamet, Jérôme Jolivet, Daniele Jungbluth, Philippe Lecat, Frédéric Lionneton, Marcel Yvan Lionneton, Christina Maia, Aimé-François Meyrand, Christophe Montet, Jean-Marc Mouton, Claudine Rossetti, Cyril Sarzier et Nathalie Seneclauze.
Il est nécessaire de rappeler qu'une élection peut prendre fin dès le premier tour, si le candidat atteint la majorité absolue et si au moins un quart des citoyens inscrits sur les listes électorales lui ont attribué leurs voix. Dans l'hypothèse d'un second tour, la majorité relative devra être obtenue de façon à ce qu'un candidat soit élu et puisse accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir.

Arras-sur-Rhône : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, les élections municipales 2020 auront lieu ! C'est le moment pour la commune d'Arras-sur-Rhône de constituer un nouveau conseil municipal. Pour être en mesure de voter durant cette élection, il faut bien sûr avoir plus de 18 ans et figurer sur les listes électorales françaises. Il faut aussi être français ou membre de l'UE, et résider ou payer ses impôts dans la municipalité correspondante.

Quels étaient les scores des Municipales 2014 ?

Qu'est-ce qu'un scrutin plurinominal avec panachage ? C'est un scrutin qui concerne les élections municipales, dans le cas des villes de moins de 1000 habitants. Cela signifie que les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent également élire des membres de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014, à Arras-sur-Rhône, dès le soir du premier tour, les habitants choisissaient 15 membres du conseil municipal. Les Arrageois s'étaient servis de ce scrutin pour charger Sophie Deschaux et Christophe Montet de les administrer. Ceux-ci étaient accompagnés par David Gonnard, Driss Kharchouf, Virginie Berne, Mireille Chapelon mais aussi Marion Chancrin et Sami Chaabi.
Bilan de la participation : 308 électeurs ont fait part de leur point de vue, ce qui fait de nombreux participants pour 366 inscrits sur les listes électorales. En ce qui concerne les élections municipales de 2008, le taux de participation affichait à l'époque 78,67 %. On remarque ainsi une forte hausse.

Cette tendance existait-elle au moment de l'élection précédente ?

Plusieurs types de scrutin ont été organisés à la suite des élections municipales, et les dernières élections présidentielles se sont tenues en 2017. Au premier tour, les résultats à Arras-sur-Rhône étaient différents de ceux recensés au niveau du pays.
Durant le premier tour, ce sont d'abord Marine Le Pen (Front national) puis Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) qui sont arrivés en tête avec respectivement 24,45 % et 23,2 % des votes exprimés, suivis de près par Emmanuel Macron (En marche !) qui a obtenu 21,63 % des voix. Emmanuel Macron a été désigné par une majorité des résidents d'Arras-sur-Rhône, soit à 61,42 %. Les résidents d'Arras-sur-Rhône ont été 316 à venir voter au second tour.
Europe Écologie a emporté un score de 16,2 % aux Européennes de 2019. La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a, quant à elle, obtenu 23,61 % des suffrages.

Quelques informations sur Arras-sur-Rhône

Les élections municipales apportent un aperçu de l'état socio-économique à Arras-sur-Rhône. Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les habitants devront aller voter.

Toutes les caractéristiques des résidents d'Arras-sur-Rhône

C'est un village d'Ardèche où résident 520 citoyens. Arras-sur-Rhône fait partie de la Communauté de Communes Porte de Drômardèche, qui est aussi composée de Champagne, Lens-Lestang ou également Eclassan. Les habitants sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans), même si 21,38 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. Les immigrés sont peu présents dans la commune d'Arras-sur-Rhône où ils constituent 2,14 % de la population.

Emploi, logement, revenus... Comment vit-on à Arras-sur-Rhône ?

Les statistiques suivantes donnent une idée de la stabilité ou de la précarité des emplois des habitants d'Arras-sur-Rhône. Avec 250 Arrageois en activité, la population active de la ville s'élève à 49,76 %. Dans le détail, les statuts qui suivent occupent 53,13 % de la population active : professions intermédiaires et employés. Au sein de la commune arrageoise, 12 % de la population en âge de travailler sont sans emploi. Plus de la moitié sont des femmes.
Les foyers arrageois perçoivent des revenus similaires à la moyenne nationale. Le revenu médian à Arras-sur-Rhône était de 19 783 € par an en 2016. Durant l'année 2014, le revenu médian s'élevait à environ 20 000 € en France.
Surfaces, types de biens, statuts d'habitation... Les données suivantes reflètent bien le niveau de vie des habitants d'Arras-sur-Rhône. Au niveau de la location, on constate que les Arrageois louent plus généralement les maisons non HLM de 3 pièces ainsi que les maisons non HLM de 5 pièces. Ils sont moins de 5 % à louer le premier type d'habitation et environ 3 % le second. À Arras-sur-Rhône, les propriétaires ont tendance à investir dans une maison de 6 pièces à moins de 15 % et sont un peu plus du tiers à investir dans une maison de 5 pièces.

Arras-sur-Rhône : y vit-on bien ?

Arras-sur-Rhône est une commune dans laquelle les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. On comptabilise 115 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la ville d'Arras-sur-Rhône. Cela montre donc qu'un assez grand nombre de familles y vivent si on met ce chiffre à côté du nombre total d'habitants. Et pour les plus jeunes, on trouve 1 établissement scolaire.
Outre les aménagements de la commune, il est important de savoir si la localité a une bonne qualité de l'air ou de l'eau, pour jauger la pollution environnante. La qualité de l'eau est-elle conforme ? Oui, à 50 %​, tant sur le plan microbiologique ​ que physico-chimique​. Vous pouvez le vérifier vous-même avec L'observatoire national de l'eau.