← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Vion

Résumé du premier tour

Le vote pour les élections municipales a eu lieu le 15 mars 2020 à Vion, comme dans les autres villes de la région. À savoir que le taux de participation dans la commune est de seulement 47,25 %, une nombre qui pourrait s'expliquer partiellement par les récents événements en lien avec le coronavirus. La participation des habitants de l'Ardèche a baissé en comparaison avec celle du scrutin précédent (76,77 % contre 62,42 % cette année).

Un candidat a obtenu plus de 50 % des suffrages et au moins 25 % des votes des inscrits ? Il va donc siéger au conseil municipal.

À Vion, qui est en tête au premier tour des municipales 2020 ?

Vion (07) a vu l'ensemble des 15 sièges du conseil être distribué dès le 1er tour des élections municipales 2020. Cédric Ribeyre s'est démarqué au 1er tour de ces municipales, avec 96,79 % des voix. 96,50 % des votants ont préféré appuyer Florence Blache et David Bonnet. À la suite de ce tour, les candidats tels que Robert Fay (96,20 %), Frédéric Soubeyrand (96,20 %), Catherine Nalpowik (95,91 %), Stéphane Junique (95,33 %), Pascaline Maxant (95,04 %), Philippe Terry (93,87 %), Samuel Albert (93,29 %), Arnaud Lebreton (92,71 %), Didier Viallet (92,41 %), Sylvain Maurin (92,12 %), Pierre Vergnes (91,83 %) et Huguette Jolivet (91,54 %) sortent également gagnants grâce à leur score élevé.

Une fois les bulletins dépouillés, les votes blancs ont pu être comptés à 0,57 %. Il y avait aussi quelques votes invalides déposés par les résidents de ce village (1,99 %).

Ce sont les conseillers municipaux eux-mêmes qui vont à présent élire parmi eux le futur maire.

Résultats du premier tour - Vion

Abstention : 52.75% Participation : 47.25%

Résultats détaillés du tour 1

  • Cédric RIBEYRE, 96.79%



    Cédric RIBEYRE

    96.79 %

    332 votes

  • Florence BLACHE, 96.5%



    Florence BLACHE

    96.5 %

    331 votes

  • David BONNET, 96.5%



    David BONNET

    96.5 %

    331 votes

  • Robert FAY, 96.2%



    Robert FAY

    96.2 %

    330 votes

  • Frédéric SOUBEYRAND, 96.2%



    Frédéric SOUBEYRAND

    96.2 %

    330 votes

  • Catherine NALPOWIK, 95.91%



    Catherine NALPOWIK

    95.91 %

    329 votes

  • Stéphane JUNIQUE, 95.33%



    Stéphane JUNIQUE

    95.33 %

    327 votes

  • Pascaline MAXANT, 95.04%



    Pascaline MAXANT

    95.04 %

    326 votes

  • Philippe TERRY, 93.87%



    Philippe TERRY

    93.87 %

    322 votes

  • Samuel ALBERT, 93.29%



    Samuel ALBERT

    93.29 %

    320 votes

  • Arnaud LEBRETON, 92.71%



    Arnaud LEBRETON

    92.71 %

    318 votes

  • Didier VIALLET, 92.41%



    Didier VIALLET

    92.41 %

    317 votes

  • Sylvain MAURIN, 92.12%



    Sylvain MAURIN

    92.12 %

    316 votes

  • Pierre VERGNES, 91.83%



    Pierre VERGNES

    91.83 %

    315 votes

  • Huguette JOLIVET, 91.54%



    Huguette JOLIVET

    91.54 %

    314 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 930 habitants
  • 745 inscrits
  • Votants352 inscrits 47.25%
  • Abstentionnistes393 inscrits 52.75%
  • Votes blancs2 inscrits 0.57%

Article à la une des élections

Emmanuel Macron et la présidentielle de 2022 : une campagne à droite toute ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Vion : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises doivent gérer le renouvellement de leur conseil municipal dans le cadre des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Le principe de la liste ne s'applique pas dans les communes de moins de 1 000 habitants. Chaque citoyen a donc la possibilité de choisir directement ses candidats, parmi tous ceux qui ont validé leur candidature.

Municipales : le cru 2020 à Vion

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Samuel Albert se présente en tant que candidat. Florence Blache, David Bonnet, Robert Fay, Huguette Jolivet, Stéphane Junique, Arnaud Lebreton, Sylvain Maurin, Pascaline Maxant, Catherine Nalpowik, Cédric Ribeyre, Frédéric Soubeyrand, Philippe Terry, Pierre Vergnes et Didier Viallet seront aussi candidats.

Pour rappel : l'élection au premier tour est possible pour les candidats ayant obtenu la majorité absolue, dans le cas où un quart des résidents inscrits sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur. En cas de second tour, les candidats devront remporter la majorité relative pour être élus et pour pouvoir prétendre à l'un des 15 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Vion ?

Les 15 et 22 mars 2020, les citoyens de Vion désigneront leur nouveau conseil municipal, lors des élections municipales 2020. Le fait d'être majeur est une condition sine qua non pour voter lors de ces élections. On doit aussi être inscrit sur les listes électorales, être français ou membre de l'Union européenne, et s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la commune.

Point sur les élections municipales 2014

En quoi consiste un scrutin plurinominal avec panachage ? Il s'agit d'un scrutin qui concerne les municipales, pour les villes de moins de 1000 habitants. Cela signifie que les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent d'ailleurs choisir des membres de deux listes différentes.
15 membres du conseil municipal de la commune de Vion ont été élus par les habitants le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Pour les diriger, les Vionnais s'étaient fiés à Catherine Nalpowik et Frédéric Soubeyrand. Jean-Paul Leger, Catherine Soubeyrand, Huguette Jolivet, Lydia Houdelet mais aussi Philippe Terry et Jean-Pierre Vivier étaient chargés de les assister.
Les urnes ont recueilli d'assez nombreuses voix (543, sur un total de 712 inscrits). Une baisse s'est fait ressentir, par rapport à la participation de 79,25 % des élections municipales, en 2008.

Cette tendance se retrouve-t-elle dans les résultats de différents scrutins ?

Les Présidentielles, qui se sont tenues en 2017, comptent parmi les élections qui ont eu lieu depuis les dernières élections municipales. En étudiant les scores de Vion au premier tour des précédentes Présidentielles, on constate qu'ils sont différents de ceux recensés au niveau du pays.
Le premier tour a fait émerger des différences, notamment entre les résultats d'Emmanuel Macron (En marche !, 20,81 % des votes), derrière Jean-Luc Mélenchon (France insoumise, 25,17 % des suffrages) et Marine Le Pen (Front national, 21,48 % des votes). Les électeurs de Vion ont tranché : 62,24 % des votes vers Emmanuel Macron au deuxième tour. Nous pouvons voir que la baisse du taux de participation entre 2017 et 2012 est différente de ce qui a été noté dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les résidents de Vion étaient effectivement 84,78 % à voter en 2012 et 81,66 % en 2017.
Les élections européennes 2019 se sont avérées profitables pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (20,58 % des suffrages) tout comme pour Europe Écologie (17,41 %).

Vion : les informations clefs

Les 15 et 22 mars 2020, il s'agira, pour les résidents de Vion, d'élire leur conseil municipal afin de traiter des principaux objectifs socio-économiques (mobilité, écologie, accès aux soins...) liés à la commune.

Quelles sont les grandes spécificités des résidents de Vion ?

Vion est une ville d'Ardèche abritant 939 habitants. Saint-Félicien, Mauves ou bien Plats, comptent parmi les communes qui ont rejoint la Communauté d'Agglomération Arche Agglo avec Vion. Si 21,16 % des Vionnais ont entre 55 et 64 ans, les habitants sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans). La ville de Vion se révèle peu multiculturelle. 1,70 % de ses habitants sont issus de l'immigration.

Travail, immobilier et revenus : proposent-ils un niveau de vie confortable à Vion ?

Les chiffres qui suivent donnent une idée de la stabilité ou de la précarité des emplois des habitants de Vion. Les habitants de la ville sont en majeure partie des ouvriers et professions intermédiaires. On estime qu'ils constituent 50,61 % des 440 Vionnais actifs (les actifs représentent pour leur part 47,17 % de la population). Les allocations de chômage sont touchées par presque 15 % des résidents vionnais. Une majeure partie de ces bénéficiaires sont des femmes.
Sur l'année 2016, le revenu médian des Vionnais était similaire à la moyenne nationale de 2014, avec 20 173 € par an à Vion, contre plus de 20 000 € par an en France en 2014.
Finalement, le marché immobilier reste un très bon indicateur de l'attractivité d'une commune : les Vionnais sont-ils plutôt locataires ou bien propriétaires, habitent-ils davantage des maisons ou des appartements ? Environ 4 % des locataires vionnais résident dans des maisons non HLM de 4 pièces, quand environ 3 % se révèlent locataires d'une maison non HLM de 3 pièces. Votre ville enregistre un taux de propriétaires d'un peu plus de 22 % pour les maisons de 4 pièces contre un peu plus du quart possédant des maisons de 5 pièces.

Qu'en est-il du cadre de vie au sein de la commune de Vion ?

Vion est une ville où les infrastructures manquent un peu. Il y a 189 enfants en âge d'aller à l'école dans la commune, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants), et on répertorie ​1 établissement scolaire.
Connaissez-vous le taux de pollution de votre ville ? La qualité de l'air ou de l'eau peut vous y aider. L'eau répond-elle aux exigences de qualité ? L'observatoire national de l'eau annonce qu'à Vion, l'eau est à 100 % conforme tant au niveau microbiologique que physico-chimique.