Résumé de l'élection

Ce 15 mars 2020, les résidents de Moriez étaient appelés à voter dans le cadre des municipales. 59,07 % des électeurs se sont exprimés lors du 1er tour des élections municipales, par rapport à 75 % en 2014. On observe de ce fait une baisse de -15,93 points du taux de participation. La mobilisation des citoyens des Alpes-de-Haute-Provence a baissé au regard de l'élection précédente (80,27 % contre 67,49 % cette année).

Afin qu'un candidat puisse devenir membre du conseil municipal, il doit tenir compte des deux critères qui suivent : avoir obtenu au moins 50 % des voix et avoir réuni plus de 25 % des inscrits.

Élections municipales 2020 à Moriez : quels sont les résultats du 1er tour ?

Les 11 sièges du conseil ayant déjà tous été emportés dès le premier tour, les élections municipales 2020 s'achèvent donc à Moriez (04). En première place du premier tour des élections municipales, Bernard Garnier récolte 97,19 % des suffrages. Daniel Barbaroux, André Chaillan, Serge Dol, Alexa Laborde et André Pierre obtiennent 96,26 % des votes. Avec leur score élevé, Jean-Marie Paul (95,32 %), Corinne Béraud (94,39 %), Annabelle Béraud-Brachet (94,39 %), Alain Coullet (93,45 %) et Anne-Marie Honorat (88,78 %) figurent parmi les vainqueurs de ce tour.

Ayant été désignés, les conseillers municipaux sont invités à choisir – parmi eux – le nouveau maire.

Résultats Moriez

Abstention : 40.93% Participation : 59.07%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Bernard GARNIER, , 97.19%, 104 votes

    Élu·e



    Bernard GARNIER

    97.19 %

    104 votes

  • 2, Daniel BARBAROUX, , 96.26%, 103 votes

    Élu·e



    Daniel BARBAROUX

    96.26 %

    103 votes

  • 3, André CHAILLAN, , 96.26%, 103 votes

    Élu·e



    André CHAILLAN

    96.26 %

    103 votes

  • 4, Serge DOL, , 96.26%, 103 votes

    Élu·e



    Serge DOL

    96.26 %

    103 votes

  • 5, Alexa LABORDE, , 96.26%, 103 votes

    Élu·e



    Alexa LABORDE

    96.26 %

    103 votes

  • 6, André PIERRE, , 96.26%, 103 votes

    Élu·e



    André PIERRE

    96.26 %

    103 votes

  • 7, Jean-Marie PAUL, , 95.32%, 102 votes

    Élu·e



    Jean-Marie PAUL

    95.32 %

    102 votes

  • 8, Corinne BÉRAUD, , 94.39%, 101 votes

    Élu·e



    Corinne BÉRAUD

    94.39 %

    101 votes

  • 9, Annabelle BÉRAUD-BRACHET, , 94.39%, 101 votes

    Élu·e



    Annabelle BÉRAUD-BRACHET

    94.39 %

    101 votes

  • 10, Alain COULLET, , 93.45%, 100 votes

    Élu·e



    Alain COULLET

    93.45 %

    100 votes

  • 11, Anne-Marie HONORAT, , 88.78%, 95 votes

    Élu·e



    Anne-Marie HONORAT

    88.78 %

    95 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 204 habitants
  • 193 inscrits
  • Votants114 inscrits 59.07%
  • Abstentionnistes79 inscrits 40.93%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

CARTE. Municipales 2020 : voici les 50 villes à suivre au second tour

Les candidats qualifiés au second tour avaient jusqu'au 2 juin à 18 heures pour se désister, se maintenir ou fusionner leurs listes. L'affiche est désormais connue dans les 4 900 communes où le conseil municipal doit encore être élu.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Moriez : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, les communes françaises effectueront le renouvellement de leurs conseillers municipaux, lors des élections programmées les 15 et 22 mars prochains. Pour les communes ne dépassant pas 1 000 habitants, les électeurs doivent choisir directement leurs candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature, le principe de la liste ne s'appliquant pas dans ces villes.

Qui sera candidat à Moriez pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. Candidat à sa réélection, le maire actuel de Moriez est Alain Coullet. Daniel Barbaroux a de la même manière officialisé sa candidature. Celui-ci s'était d'ores et déjà présenté aux élections municipales de 2014, lui permettant l'obtention d'un siège au conseil municipal. Dans les candidats retenus, on retrouve aussi Corinne Béraud, Annabelle Béraud-Brachet, André Chaillan, Serge Dol, Bernard Garnier, Anne-Marie Honorat, Alexa Laborde, Jean-Marie Paul et André Pierre.

Rappelons que les candidats sont élus au premier tour dès lors qu'ils obtiennent la majorité absolue des voix des électeurs, mais à condition que plus du quart des inscrits sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Si un second tour est requis, la majorité relative leur est nécessaire afin d'être élus et pour pouvoir accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Moriez ?

La commune de Moriez et ses citoyens auront un nouveau conseil municipal, suite aux élections municipales 2020, organisées les 15 et 22 mars 2020. Plusieurs critères doivent être remplis pour prendre part à ces élections. Il faut être un électeur français ou un ressortissant de l'UE, habitant ou s'acquittant de ses impôts dans la municipalité concernée. Il faut de plus avoir plus de 18 ans pour avoir le droit de vote.

Retour sur les Municipales 2014

Les élections municipales ont une spécificité pour les communes de moins de 1000 habitants. Les élus sont désignés par l'intermédiaire d'un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie que les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent également choisir des candidats de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les citoyens de Moriez avaient nommé 11 membres du conseil municipal. Accompagnés d'Annabelle Beraud-Brachet, Catherine Thiebaud, Franck Giovagnoli, Francis Brachet-Cota mais aussi Bernard Garnier et Anne-Marie Honorat, Alain Coullet, André Chaillan et Serge Dol avaient été élus pour administrer les Moriézois.
Point sur la participation : d'assez nombreux électeurs sont allés voter. De fait, 156 citoyens ont glissé un bulletin dans l'urne, pour une liste électorale de 208 noms.

La même tendance s'est-elle démarquée au cours des précédentes élections ?

2017 a été l'année des dernières Présidentielles. Depuis les précédentes élections municipales, il y aura eu plusieurs scrutins. Au premier tour des dernières élections présidentielles, les scores sur la ville de Moriez s'avéraient différents de ce qui a été déclaré au niveau du pays.
Résultats du premier tour : Marine Le Pen (Front national) de même que Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), premiers avec respectivement 20,73 % et 20,12 % des votes. Derrière, François Fillon (Les Républicains) a réuni 18,29 % des suffrages. Avec 50,75 % des voix, le choix des habitants de Moriez a été en faveur d'Emmanuel Macron. Au second tour, il y a eu 168 participants, ce qui représente 83,17 % des résidents de Moriez. En 2012, ils étaient 81,41 % à se déplacer, soit une tendance différente de celle constatée dans le pays (-5,8 points).
Il y aura eu 23,08 % de votes pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) pour les élections européennes de 2019, et 12,5 % pour la liste Europe Écologie.

Quelques informations sur Moriez

Les élections municipales ont lieu les 15 et 22 mars prochains, l'occasion de jeter un œil sur les chiffres socio-économiques de la commune.

Que pourrait-on retenir des résidents de la ville de Moriez ?

C'est un petit village des Alpes-de-Haute-Provence où vivent 238 citoyens. Plusieurs communes sont reliées à Moriez depuis la fondation de la Communauté de Communes Alpes-Provence-Verdon - Sources de Lumière, comme Blieux, Senez ou bien Thorame-Basse. Les Moriézois sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans et 36,76 % ont entre 55 et 64 ans). 4,20 %, c'est la proportion d'immigrés dans la ville de Moriez. Un chiffre peu élevé.

Comment pourrait-on caractériser le niveau de vie au sein de la ville de Moriez ?

Les statistiques suivantes offrent un panorama sur la situation du marché de l'emploi à Moriez. Les ouvriers et employés sont les plus présents sur le marché de l'emploi à Moriez (44,44 % des actifs). La population active est constituée de 102 individus, soit 46,64 % des Moriézois. Moins de 20 % des Moriézois sont à la recherche d'un travail, parmi eux, plus de la moitié sont des femmes.
La ville de Moriez est similaire à la France en ce qui concerne le niveau de vie. Les Moriézois ont en moyenne perçu 18 299 € par an en 2016 et la moyenne française était de plus de 20 000 € en 2014.
Quant au marché immobilier, les chiffres qui suivent en sont un bon marqueur. 5 % des Moriézois sont locataires de maison non HLM de 3 pièces et environ 3 % le sont d'appartements non HLM de 3 pièces. Les résidents s'avèrent un peu moins de 20 % à être en possession d'une maison de 3 pièces et un peu moins du quart une maison de 4 pièces.

Fait-il bon vivre à Moriez ?

Les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu pour satisfaire les besoins des Moriézois. Il y a 29 enfants de 0 à 15 ans, dans la commune de Moriez, on peut constater que, par rapport au nombre total d'habitants, peu de familles y habitent.
La pollution est également un facteur à prendre en compte pour juger de la qualité de vie d'une ville. Le saviez-vous ? L'eau se révèle à 100 % conforme niveau qualité. Rien de particulier n'a été détecté, tant sur le plan microbiologique​ que physico-chimique​. C'est ce qui est spécifié par L'observatoire national de l'eau.