Résumé du premier tour

Les résidents de Méailles ont été appelés à voter le 15 mars 2020 dans le cadre des municipales. Le premier tour des élections municipales a rassemblé 66,86 % des citoyens cette année. En 2014, ils étaient 81,42 % à s'être rendus aux urnes (baisse de -14,56 points). On note que la participation départementale (Alpes-de-Haute-Provence) a baissé en comparaison avec le scrutin précédent : 80,27 % contre 67,49 % cette année.

Si au moins 25 % des inscrits et plus de 50 % des votants déposent un bulletin pour un candidat, celui-ci est élu au conseil municipal.

Premier tour des élections municipales 2020 à Méailles : quels sont les scores ?

À Méailles (04), les 11 sièges du conseil ont donc déjà été emportés dès le 1er tour des élections municipales 2020. C'est Yvan Lautard qui se retrouve en première place lors du premier tour des élections municipales avec 92,85 % des votes. Jean José Gonzalez a convaincu 88,39 % des électeurs de la commune. Damien Robutte se hisse en troisième place avec un résultat de 87,50 %. De nouveaux membres du conseil municipal ont obtenu un chiffre élevé : Karine Masse (85,71 %), Cédric Honnorat (84,82 %), Suzanne Pascal (84,82 %), Viviane Pons-Bertaina (83,92 %), Guy Eyffred (83,03 %), Jean-Charles Bonnet (82,14 %), Marie-Madeleine Sauvan Achary (80,35 %) et Carol Lescut (75,89 %).

L'élection du maire va désormais se dérouler. Ce dernier est élu par et parmi les conseillers municipaux dernièrement élus.

Résultats du premier tour - Méailles

Abstention : 33.14% Participation : 66.86%

Résultats détaillés du tour 1

  • Yvan LAUTARD, 92.85%



    Yvan LAUTARD

    92.85 %

    104 votes

  • Jean José GONZALEZ, 88.39%



    Jean José GONZALEZ

    88.39 %

    99 votes

  • Damien ROBUTTE, 87.5%



    Damien ROBUTTE

    87.5 %

    98 votes

  • Karine MASSE, 85.71%



    Karine MASSE

    85.71 %

    96 votes

  • Cédric HONNORAT, 84.82%



    Cédric HONNORAT

    84.82 %

    95 votes

  • Suzanne PASCAL, 84.82%



    Suzanne PASCAL

    84.82 %

    95 votes

  • Viviane PONS-BERTAINA, 83.92%



    Viviane PONS-BERTAINA

    83.92 %

    94 votes

  • Guy EYFFRED, 83.03%



    Guy EYFFRED

    83.03 %

    93 votes

  • Jean-Charles BONNET, 82.14%



    Jean-Charles BONNET

    82.14 %

    92 votes

  • Marie-Madeleine SAUVAN ACHARY, 80.35%



    Marie-Madeleine SAUVAN ACHARY

    80.35 %

    90 votes

  • Carol LESCUT, 75.89%



    Carol LESCUT

    75.89 %

    85 votes

  • Mélanie SEPULCRE, 27.67%



    Mélanie SEPULCRE

    27.67 %

    31 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 117 habitants
  • 175 inscrits
  • Votants117 inscrits 66.86%
  • Abstentionnistes58 inscrits 33.14%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Emmanuel Macron et la présidentielle de 2022 : une campagne à droite toute ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Méailles : le contexte politique des élections municipales

Dans le cadre du renouvellement de leurs conseillers municipaux, les communes françaises sont appelées à organiser des élections les 15 et 22 mars 2020. Si les communes de plus de 1 000 habitants désignent une liste, ce n'est pas le cas pour celles qui enregistrent une population inférieure à ce chiffre. Les citoyens de ces villes sélectionnent en effet leurs candidats parmi ceux qui ont validé leur candidature.

Élections municipales 2020 à Méailles : les candidats

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Candidate à sa réélection, Viviane Pons-Bertaina est la maire actuelle de Méailles. Jean-Charles Bonnet se présente comme candidat. Il s'était déjà présenté au moment des élections municipales 2014 et avait obtenu un siège au conseil municipal. Les candidatures de Guy Eyffred, Jean José Gonzalez, Cédric Honnorat, Yvan Lautard, Carol Lescut, Karine Masse, Suzanne Pascal, Damien Robutte, Marie-Madeleine Sauvan Achary et Mélanie Sepulcre viennent s'ajouter à celles précédemment nommées.

Il est nécessaire de rappeler que, pour être élus à l'issue du premier tour, les candidats sont contraints d'atteindre une majorité absolue. Ces derniers doivent par ailleurs avoir rassemblé les votes d'au moins un quart des habitants inscrits sur les listes. S'il y a un second tour, les candidats doivent remporter une majorité relative afin d'être élus et pouvoir décrocher l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Méailles ?

Durant ces élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020, les habitants de Méailles éliront leur nouveau conseil municipal. Pas la peine d'être français pour voter ! Un ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne, qui réside ou s'acquitte de ses impôts dans la commune en question, qui est majeur et inscrit sur les listes électorales françaises, dispose du droit de vote.

Comment ont changé les tendances depuis les dernières élections municipales (2014) ?

Pour les électeurs d'une ville de moins de 1000 habitants, un scrutin spécifique s'applique lors des élections municipales : c'est un vote plurinominal avec panachage. Cela veut dire que les électeurs désignent plusieurs membres en même temps et, par ailleurs, peuvent choisir des candidats de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les citoyens de la commune de Méailles avaient désigné 11 membres du conseil municipal. Les Méaillais ont donc chargé Nadine Sanchini et Viviane Pons-Bertaina de les administrer, aux côtés de Jean-José Gonzalez, Jean-Charles Bonnet, Carol Lescut, Karine Masse mais aussi Serge Bianco et Jean Desir​.
149 citoyens, sur 183 inscrits, sont venus à leur bureau de vote, soit de nombreux électeurs. En comparaison des élections municipales de 2008 (taux de participation de 90,23 %), une forte baisse de la participation ressort.

La tendance était-elle identique à l'occasion des précédentes élections ?

Depuis les dernières Municipales, les citoyens ont été appelés plusieurs fois aux urnes, notamment dans le cadre des élections présidentielles (2017). Au premier tour des dernières élections présidentielles, les résultats sur la ville de Méailles étaient différents de ce qui a été enregistré au niveau national.
Tandis que Marine Le Pen (Front national) ainsi que François Fillon (Républicains) avaient emporté les scores les plus élevés avec respectivement 38,71 % et 21,77 % des votes au premier tour, Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) s'était placé derrière eux, avec seulement 12,9 % des voix. Au second tour, les résidents de Méailles ont fait leur choix et voté à 52,89 % en faveur de Marine Le Pen. Entre 2012 et 2017, on remarque une diminution dans la participation du second tour en France (-5,8 points). En comparaison, le cas de Méailles est assez similaire. En effet, la participation pour le deuxième tour des Présidentielles était de 82,18 % en 2012 contre 76,61 % en 2017 (pour 131 votants).
La République en Marche avec Renaissance aura obtenu 17,39 % des suffrages aux Européennes de 2019, contre 40,22 % avec Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).

Quelques informations sur Méailles

Les élections municipales se déroulent les 15 et 22 mars prochains, l'occasion de jeter un œil sur les chiffres socio-économiques de la municipalité.

Comment qualifierait-on la population résidant à Méailles ?

Méailles, cette ville des Alpes-de-Haute-Provence, est peuplée de 115 personnes. La Communauté de Communes Alpes-Provence-Verdon - Sources de Lumière rassemble Méailles avec diverses communes avoisinantes, telles que Lambruisse, Clumanc ou Le Fugeret. La population est globalement peu âgée (la majorité a entre 25 et 54 ans et 31,25 % ont entre 55 et 64 ans). Actuellement, à Méailles, 6,36 % des résidents sont issus de l'immigration.

Activité, immobilier, revenus... Comment vit-on à Méailles ?

Les données qui suivent aident à se faire une idée de l'emploi à Méailles. Si plus de 49 Méaillais travaillent (45,45 % des habitants), 62,50 % de la population en activité occupe le statut d'agriculteurs exploitants et ouvriers. Si presque 15 % de la population en âge de travailler reste à la recherche d'un travail, une majeure partie sont des femmes.
Les données indiquent que le revenu fiscal médian est de 15 266 € par an à Méailles. Un chiffre plus faible que le revenu médian de 2014 en France, qui s'élevait à plus de 20 000 €.
Les chiffres de l'immobilier méaillais sont assez significatifs, comme vous pouvez le remarquer. Les résidents sont 5 % à s'avérer locataires de maison non HLM de 3 pièces et environ 2 % à louer une maison HLM de 3 pièces. Votre commune enregistre un pourcentage de propriétaires de 20 % pour les maisons de 4 pièces contre environ 25 % possédant des maisons de 3 pièces.

Quelle est la qualité de vie à Méailles ?

Il y a une raison pour laquelle les stratégies urbaines se focalisent principalement sur les équipements de la ville : en répondant aux attentes des résidents, elles garantissent la qualité de vie dans leur commune. On peut noter qu'à Méailles les infrastructures manquent un peu. Avec 9 enfants (de 0 à 15 ans), on peut dire que les familles sont peu nombreuses dans la commune en comparaison avec son nombre total d'habitants.
Vous avez sûrement à coeur de savoir si votre ville est polluée. La qualité de l'eau est-elle conforme ? Oui, à 50 %​, tant au niveau microbiologique ​ que physico-chimique​. Vous pouvez le vérifier vous-même avec L'observatoire national de l'eau.