Résumé du premier tour

Les citoyens de la ville du Fugeret sont allés voter le 15 mars 2020 dans le cadre des municipales. En 2014, 90,71 % des électeurs avaient voté au premier tour des élections municipales. Cette année, ils ont été 71,01 % à voter, ce qui équivaut à une baisse de -19,70 points. Dans le département des Alpes-de-Haute-Provence, la participation a baissé en comparaison avec l'élection précédente (80,27 % contre 67,49 % cette année).

Quand un candidat obtient au moins 25 % des suffrages des inscrits et plus de 50 % des voix exprimées, il décroche sa place au conseil municipal.

Élections municipales 2020 au Fugeret : qui sort gagnant lors du premier tour ?

Au Fugeret (04), les jeux sont donc faits dès le 1er tour pour ces élections municipales 2020 puisque les 11 places du conseil ont déjà toutes été attribuées. Les résidents ont élu Michèle Beraud et Monique Bonnetty au premier tour des élections municipales : elles sont en tête avec 96,85 % des votes. 96,06 %, c'est le score effectué par Éric Fay lors de ce tour, le poussant ainsi en troisième position. Ce tour a valorisé certains candidats, comme Jacki Honnorat (93,70 %), Jean Pellegrin (93,70 %), André Pesce (92,91 %), Nicole Albano (92,12 %), Annie Obrados (91,33 %), Jean-Marc Lesbros (89,76 %), David Drogoul-Spanu (88,97 %) et Marcel Jacomet (85,03 %).

Certains habitants de ce petit village ont voté blanc, à 4,08 %. Qui plus est, une partie des votes a été jugée nulle (9,52 %).

Les nouveaux conseillers municipaux ayant été élus, on attend maintenant que ces derniers désignent un maire dans leurs rangs.

Résultats du premier tour - Le Fugeret

Abstention : 28.99% Participation : 71.01%

Résultats détaillés du tour 1

  • Michèle BERAUD, 96.85%



    Michèle BERAUD

    96.85 %

    123 votes

  • Monique BONNETTY, 96.85%



    Monique BONNETTY

    96.85 %

    123 votes

  • Éric FAY, 96.06%



    Éric FAY

    96.06 %

    122 votes

  • Jacki HONNORAT, 93.7%



    Jacki HONNORAT

    93.7 %

    119 votes

  • Jean PELLEGRIN, 93.7%



    Jean PELLEGRIN

    93.7 %

    119 votes

  • André PESCE, 92.91%



    André PESCE

    92.91 %

    118 votes

  • Nicole ALBANO, 92.12%



    Nicole ALBANO

    92.12 %

    117 votes

  • Annie OBRADOS, 91.33%



    Annie OBRADOS

    91.33 %

    116 votes

  • Jean-Marc LESBROS, 89.76%



    Jean-Marc LESBROS

    89.76 %

    114 votes

  • David DROGOUL-SPANU, 88.97%



    David DROGOUL-SPANU

    88.97 %

    113 votes

  • Marcel JACOMET, 85.03%



    Marcel JACOMET

    85.03 %

    108 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 218 habitants
  • 207 inscrits
  • Votants147 inscrits 71.01%
  • Abstentionnistes60 inscrits 28.99%
  • Votes blancs6 inscrits 4.08%

Article à la une des élections

Présidentielle de 2022 : les partis, en désamour... mais incontournables

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Le Fugeret : le contexte politique des élections municipales

Les 15 et 22 mars 2020, les communes françaises doivent préparer des élections afin de renouveler leur conseil municipal. Si vous résidez dans une commune dont le nombre d'habitants est inférieur à 1 000, notez que vous pourrez voter directement pour les candidats qui se sont officiellement fait connaître, le principe de la liste n'ayant pas cours dans ce cas de figure.

Qui allons-nous voir au Fugeret, pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. André Pesce, qui dirige actuellement la ville du Fugeret, se représente aux élections. Nicole Albano se présente également. Depuis les élections municipales 2014, elle siège d'ores et déjà au conseil municipal. Vous retrouverez également sur la liste des candidats au Fugeret Michèle Beraud, Monique Bonnetty, David Drogoul-Spanu, Éric Fay, Jacki Honnorat, Marcel Jacomet, Jean-Marc Lesbros, Annie Obrados et Jean Pellegrin.

Atteindre la majorité absolue dès le premier tour n'est pas suffisant pour être élu, il faut aussi que le candidat bénéficie de plus d'un quart des votes des habitants enregistrés sur les listes électorales. En cas de second tour, une majorité relative devra être remportée pour que le candidat soit élu et soit en mesure de prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Le Fugeret : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les électeurs du Fugeret iront aux bureaux de vote, les 15 et 22 mars 2020, pour désigner le nouveau conseil municipal, lors des élections municipales 2020. Pour rappel, plusieurs conditions doivent être remplies pour prendre part à ce suffrage. Outre le fait d'être majeur et inscrit sur les listes électorales, on doit être français ou ressortissant de l'Union européenne et habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité du vote.

Municipales : quelles étaient les tendances en 2014 ?

Lors des élections municipales, les scrutins s'adaptent aux villes. En effet, les électeurs des villes de moins de 1000 habitants disposent d'un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie qu'ils peuvent voter pour plusieurs candidats en même temps et également pour des membres de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014, au Fugeret, dès le soir du premier tour, les citoyens élisaient 11 membres du conseil municipal. Ce sont Antoine Operto et André Pesce que les Fugeretois avaient élus pour les administrer, en compagnie de Jean-Marc Lesbros, Michèle Beraud, Nicole Albano, Jacki Honnorat mais aussi David Drogoul-Spanu et Monique Bonnetty.
Une tendance est ressortie aux élections : de très nombreux électeurs (205 participants pour 226 inscrits) sont partis placer leur vote dans l'urne. Cette participation suggère une forte hausse en regard des Municipales de 2008 où elle atteignait 86,23 %.

Les précédentes élections révélaient-elles les mêmes scores ?

Les élections présidentielles, qui ont eu lieu en 2017, comptent parmi les scrutins qui se sont tenus depuis les dernières élections municipales. Lorsque l'on compare les résultats du premier tour des Présidentielles de 2017 sur la commune du Fugeret, on observe qu'ils se sont avérés différents de ceux enregistrés sur l'ensemble de la France.
L'écart s'est agrandi entre François Fillon (Républicains) qui a emporté 20,11 % des votes au premier tour, et Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) d'une part et Marine Le Pen (Front national) d'autre part, qui ont obtenu 25,86 % et 21,84 % des voix. Il y a eu 59,86 % de voix pour Emmanuel Macron du côté des habitants du Fugeret. 80,37 % (soit 176 votants) : tel était le taux de participation des habitants du Fugeret au second tour des dernières Présidentielles, tandis qu'ils étaient 87,95 % à se déplacer en 2012.
Alors que La République en Marche avec Renaissance obtenait 22,66 % des suffrages aux élections européennes 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a pu compter sur l'appui de 28,91 % des électeurs.

Le Fugeret : les informations clefs

Avant de se rendre aux urnes lors des municipales (15 et 22 mars 2020), il peut être enrichissant pour les citoyens du Fugeret de se pencher sur les objectifs socio-économiques de leur commune.

Pour mieux cerner le profil des habitants du Fugeret

Le Fugeret est une ville des Alpes-de-Haute-Provence, elle abrite 200 résidents. La fondation de la Communauté de Communes Alpes-Provence-Verdon - Sources de Lumière a donné la possibilité de lier ce petit village à des villes voisines, telles que Castellet-lès-Sausses, Saint-André-les-Alpes ou également La Garde. Les habitants de l'agglomération sont peu âgés. La majorité des Fugeretois ont entre 25 et 54 ans et 28,93 % se trouvent entre 55 et 64 ans. Le Fugeret est peu concernée par l'immigration, avec 1,94 % d'immigrés.

Le Fugeret : comment définir son niveau de vie ?

Les données qui suivent permettent de se faire une idée de l'emploi au Fugeret. Plus de 87 habitants (45,15 % de la population) ont un emploi au Fugeret. En grande majorité (53,85 % de la population en activité), les Fugeretois sont des employés et agriculteurs exploitants. Si 7 % de la population active est à la recherche d'un travail, plus de la moitié sont des femmes.
Les Français ont perçu des revenus de plus de 20 000 € en moyenne durant l'année 2014. Chiffre moins élevée que Le Fugeret : en effet, les Fugeretois ont déclaré un revenu médian de 16 860 € au cours de l'année 2016.
Outre le marché de l'emploi, celui de l'immobilier reste un bon indicateur du niveau de vie des Fugeretois. 7 % des Fugeretois s'avèrent locataires de maisons non HLM de 3 pièces et 5 % louent une maison non HLM de 4 pièces. Moins de 15 % des propriétaires choisissent d'investir dans une maison de 3 pièces et 20 % dans une maison de 4 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement … Fait-il bon vivre au Fugeret ?

Si vous vous intéressez à la qualité de vie au Fugeret, remarquez que les équipements manquent un peu dans cette commune. Si on compare avec la population totale, peu de familles vivent au Fugeret, car on répertorie actuellement 22 enfants, âgés de 0 à 15 ans.
Par-delà les infrastructures disponibles, vous aurez à cœur de découvrir l'éventuelle pollution présente aux alentours. Pour vérifier la conformité de l'eau, elle est soumise à une vérification que ce soit au niveau microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau annonce qu'au Fugeret, la qualité de l'eau se révèle conforme à 100 %.