Résumé de l'élection

C'est ce 15 mars 2020 que se sont tenues les municipales dans la commune d'Allons. 77,19 % des citoyens sont allés aux urnes au premier tour des élections municipales. En comparaison avec 2014 où ils étaient 87,88 %, on remarque une baisse de -10,69 points de la participation. Dans le département des Alpes-de-Haute-Provence, le taux de participation des électeurs à l'élection a baissé en regard du scrutin précédent : 80,27 % contre 67,49 % cette année.

Pour obtenir le statut de membre du conseil municipal, un candidat doit obtenir les scores qui suivent : plus de la moitié des votes et au moins 25 % des voix des inscrits.

Quel est le résultat du 1er tour des élections municipales 2020 à Allons ?

À Allons (04), les 11 sièges du conseil ont donc déjà été emportés dès le 1er tour des élections municipales 2020. Scores du 1er tour des élections municipales : Christophe Iacobbi s'impose avec 90,80 % des suffrages. On recense 89,65 % des électeurs portant leur choix sur Bernard Audier, Claude Cauvin et Patrick Maurin. De nouveaux conseillers municipaux ont réalisé un chiffre élevé : Serge Guichard (88,50 %), Fabien Lorenzi (87,35 %), Kévin Iacobbi (85,05 %), Josiane Grimaud (83,90 %), Chantal Martel (81,60 %), Jean-Marie Pautrat (81,60 %) et Régis Galfard (73,56 %).

C'est maintenant aux nouveaux conseillers municipaux de désigner un maire parmi eux.

Résultats Allons

Abstention : 22.81% Participation : 77.19%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Christophe IACOBBI, , 90.8%, 79 votes

    Élu·e



    Christophe IACOBBI

    90.8 %

    79 votes

  • 2, Bernard AUDIER, , 89.65%, 78 votes

    Élu·e



    Bernard AUDIER

    89.65 %

    78 votes

  • 3, Claude CAUVIN, , 89.65%, 78 votes

    Élu·e



    Claude CAUVIN

    89.65 %

    78 votes

  • 4, Patrick MAURIN, , 89.65%, 78 votes

    Élu·e



    Patrick MAURIN

    89.65 %

    78 votes

  • 5, Serge GUICHARD, , 88.5%, 77 votes

    Élu·e



    Serge GUICHARD

    88.5 %

    77 votes

  • 6, Fabien LORENZI, , 87.35%, 76 votes

    Élu·e



    Fabien LORENZI

    87.35 %

    76 votes

  • 7, Kévin IACOBBI, , 85.05%, 74 votes

    Élu·e



    Kévin IACOBBI

    85.05 %

    74 votes

  • 8, Josiane GRIMAUD, , 83.9%, 73 votes

    Élu·e



    Josiane GRIMAUD

    83.9 %

    73 votes

  • 9, Chantal MARTEL, , 81.6%, 71 votes

    Élu·e



    Chantal MARTEL

    81.6 %

    71 votes

  • 10, Jean-Marie PAUTRAT, , 81.6%, 71 votes

    Élu·e



    Jean-Marie PAUTRAT

    81.6 %

    71 votes

  • 11, Régis GALFARD, , 73.56%, 64 votes

    Élu·e



    Régis GALFARD

    73.56 %

    64 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 138 habitants
  • 114 inscrits
  • Votants88 inscrits 77.19%
  • Abstentionnistes26 inscrits 22.81%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Allons : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal des communes françaises est prévu pour les 15 et 22 mars 2020, dates auxquelles auront lieu les prochaines élections. Les candidats seront ici choisis directement par les citoyens le jour du suffrage, à l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants où une liste est nécessaire pour se présenter.

Municipales 2020 à Allons : quels candidats seront présents ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats qui suivent. Conserver la mairie d'Allons est le nouvel objectif de Christophe Iacobbi. Bernard Audier se présente également. Depuis les élections municipales 2014, il siège d'ores et déjà au conseil municipal. Vous pourrez aussi retrouver sur les bulletins de vote Claude Cauvin, Régis Galfard, Josiane Grimaud, Serge Guichard, Kévin Iacobbi, Fabien Lorenzi, Chantal Martel, Patrick Maurin et Jean-Marie Pautrat.
Il est important de rappeler qu'il est nécessaire, pour être élu dès le premier tour, d'avoir atteint une majorité absolue et d'avoir obtenu les voix de plus du quart des habitants présents sur les listes électorales. Dans l'éventualité d'un second tour, pour pouvoir être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir, les candidats devront avoir décroché une majorité relative.

Allons : quels sont les enjeux des Municipales ?

Allons aura un nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Comme dans le cas de tous les suffrages en France, on doit être majeur pour participer. D'autres conditions sont obligatoires. Il faut payer ses impôts ou résider dans la municipalité, apparaître sur les listes électorales et être français ou membre de l'Union européenne.

Municipales 2014 : retour sur les détails des scores

Les communes de moins de 1000 habitants sont soumises à un scrutin plurinominal avec panachage lors de ces municipales. Cela signifie que les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent également élire des membres de deux listes différentes.
11 membres du conseil municipal de la ville d'Allons ont été désignés par les habitants le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Bernard Audier, Claude Cauvin et Serge Guichard avaient pour tâche d'administrer les Allonsais. Ils étaient accompagnés par Régis Galfard, Marilyne Pellissier, Elie Galfard, Fabien Lorenzi mais aussi Patrick Maurin et Christophe Iacobbi.
De nombreux votants ont glissé un bulletin dans l'urne : 87 d'entre eux ont fait le déplacement parmi les 99 inscrits, ce qui représente une légère baisse de la participation depuis 2008 (89,01 % aux précédentes élections municipales).

Cette tendance s'est-elle diffusée d'un scrutin à un autre ?

Les citoyens sont revenus aux bureaux de vote plusieurs fois depuis les dernières Municipales. Ainsi, les Présidentielles ont eu lieu en 2017. Les électeurs d'Allons ont établi une tendance : les résultats de la ville lors du premier tour des précédentes élections présidentielles de 2017 étaient différents de ceux qui sont ressortis au niveau global du pays.
Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) d'une part et Marine Le Pen et Emmanuel Macron (Front national et En marche !) d'autre part ont obtenu 28,57 % et 24,18 % des suffrages. C'est Emmanuel Macron qui s'est distingué au second tour, avec 68 % des voix des habitants d'Allons. 84,26 % (soit 91 votants) : tel était le taux de participation des résidents d'Allons au second tour des dernières Présidentielles, alors qu'ils étaient 91,75 % à se déplacer en 2012.
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a obtenu un score de 21,21 % lors des élections européennes de 2019. La liste Renaissance (soutenue par La République en Marche) a, quant à elle, emporté 33,33 % des voix.

Allons : les données clefs

Le conseil municipal d'Allons, qui sera désigné lors des élections municipales des 15 et 22 mars prochains, devra considérer le contexte socio-économique local (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Pour mieux cerner le profil des habitants d'Allons

On recense 143 résidents à Allons. C'est une ville des Alpes-de-Haute-Provence. Allons fait partie de la Communauté de Communes Alpes-Provence-Verdon - Sources de Lumière, qui est aussi composée de Lambruisse, Val-de-Chalvagne ou également Castellet-lès-Sausses. Les résidents sont un peu âgés (la majorité a entre 55 et 64 ans), même si 41,67 % des habitants ont entre 25 et 54 ans. Le nombre des résidents immigrés est peu important (5,80 %).

Peut-on dire qu'Allons offre un niveau de vie confortable à ses résidents ?

Les données qui suivent aident à se faire une idée de l'emploi à Allons. Près de 51 Allonsais certifient avoir une activité professionnelle – soit 34,78 % de la population. Les professions intermédiaires et artisans, commerçants, chefs d'entreprise représentent 66,67 % de la population en âge de travailler. Au sein des individus en âge de travailler, 12 % des habitants allonsais sont en demande d'emploi et plus de la moitié sont des hommes.
Concernant le marché immobilier, les chiffres qui suivent en sont un bon marqueur. Les Allonsais s'avèrent 8 % à être locataires d'appartements non HLM de 3 pièces et 5 % d'un appartement meublé de 2 pièces. Si l'on se penche sur le marché des propriétaires, on constate qu'ils sont 16 % à choisir une maison de 3 pièces et un peu moins de 20 % une maison de 4 pièces.

La qualité de vie à Allons plus en détail

Les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu pour répondre aux attentes des Allonsais. Comparées à la population totale, les familles se révèlent peu nombreuses dans la commune (14 enfants âgés de 0 à 15 ans).
Outre les infrastructures disponibles, vous aurez à cœur de découvrir l'hypothétique pollution présente aux alentours. L'eau répond-elle aux critères de qualité ? L'observatoire national de l'eau indique qu'à Allons, l'eau est à 100 % conforme tant au niveau microbiologique que physico-chimique.