← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Cressin-Rochefort

Résumé du premier tour

Le 15 mars 2020, les habitants de Cressin-Rochefort sont allés dans l'isoloir pour les municipales. La participation au 1er tour des élections municipales était cette année de 55,86 %. En 2014, elle était de 81,49 % (ce qui équivaut à une baisse de -25,63 points). Le nombre d'électeurs s'étant mobilisés au niveau du département (Ain) a baissé par rapport au scrutin précédent : 67,90 % contre 50,50 % cette année.

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas obtenir le statut de conseiller municipal. On doit en effet emporter au moins 50 % des votes exprimés et plus de 25 % des suffrages des inscrits.

Quels candidats les citoyens de Cressin-Rochefort ont-ils préférés lors du 1er tour des élections municipales 2020 ?

Les 11 sièges du conseil municipal de Cressin-Rochefort (01) ont donc déjà été attribués dès le 1er tour des élections municipales 2020. Au 1er tour des élections municipales, c'est Alain Lacoste qui passe en première place avec 96,59 % des voix. Leatitia Biasini a, quant à elle, décroché l'appui de 93,18 % des votants. Côté résultats, avec un résultat de 89,20 %, Annick Denise Guichet et Raymond Nowicki se retrouvent troisièmes. Guy Garnier (87,50 %), Joséphine Domenge (86,93 %), Amandine Fontaine (86,93 %), Nicolas Petit (86,93 %), Frédéric Chiffe (84,09 %), Patrick Vanderust (82,95 %) et Martial Nicollet (82,38 %) se sont assuré une place au conseil du fait de leur score élevé.

Dans ce petit village, on a comptabilisé 1,66 % de bulletins blancs et 1,10 % de votes jugés comme étant nuls.

Le futur maire figurant dans les rangs des membres du conseil municipal, c'est désormais à ceux-ci de le choisir.

Résultats du premier tour - Cressin-Rochefort

Abstention : 44.14% Participation : 55.86%

Résultats détaillés du tour 1

  • Alain LACOSTE, 96.59%



    Alain LACOSTE

    96.59 %

    170 votes

  • Leatitia BIASINI, 93.18%



    Leatitia BIASINI

    93.18 %

    164 votes

  • Annick Denise GUICHET, 89.2%



    Annick Denise GUICHET

    89.2 %

    157 votes

  • Raymond NOWICKI, 89.2%



    Raymond NOWICKI

    89.2 %

    157 votes

  • Guy GARNIER, 87.5%



    Guy GARNIER

    87.5 %

    154 votes

  • Joséphine DOMENGE, 86.93%



    Joséphine DOMENGE

    86.93 %

    153 votes

  • Amandine FONTAINE, 86.93%



    Amandine FONTAINE

    86.93 %

    153 votes

  • Nicolas PETIT, 86.93%



    Nicolas PETIT

    86.93 %

    153 votes

  • Frédéric CHIFFE, 84.09%



    Frédéric CHIFFE

    84.09 %

    148 votes

  • Patrick VANDERUST, 82.95%



    Patrick VANDERUST

    82.95 %

    146 votes

  • Martial NICOLLET, 82.38%



    Martial NICOLLET

    82.38 %

    145 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 376 habitants
  • 324 inscrits
  • Votants181 inscrits 55.86%
  • Abstentionnistes143 inscrits 44.14%
  • Votes blancs3 inscrits 1.66%

Article à la une des élections

Élections sénatoriales : comment fonctionnent-elles ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Cressin-Rochefort : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, les communes françaises doivent organiser des élections afin de renouveler leur conseil municipal. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, les électeurs élisent directement leurs candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature, qu'elle soit isolée ou groupée.

Qui se présente pour les élections municipales 2020 à Cressin-Rochefort ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Leatitia Biasini sera candidate. Frédéric Chiffe, Joséphine Domenge, Amandine Fontaine, Guy Garnier, Annick Denise Guichet, Alain Lacoste, Martial Nicollet, Raymond Nowicki, Nicolas Petit et Patrick Vanderust ont également été retenus comme candidats.

Concernant le premier tour, précisons que les candidats peuvent être élus s'ils remportent une majorité absolue, sous réserve que plus du quart des habitants enregistrés sur les listes se soient exprimés en leur faveur. Quant au second tour, s'il a lieu, les candidats doivent atteindre une majorité relative pour être élus et ainsi prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Cressin-Rochefort ?

Les habitants de Cressin-Rochefort se rendront aux bureaux de vote, les 15 et 22 mars 2020, afin de désigner le nouveau conseil municipal, lors des élections municipales 2020. Il faut avoir plus de 18 ans, habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la commune, figurer sur les listes électorales, et être français ou ressortissant de l'UE pour prendre part à ces élections.

En 2014 se tenaient les précédentes Municipales : qu'en retenir ?

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui s'applique, lors de ces élections municipales, aux communes de moins de 1000 habitants. Cela signifie que les électeurs choisissent plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi voter pour des membres de deux listes différentes.
Le conseil municipal était formé le 23 mars 2014 : les citoyens de la ville de Cressin-Rochefort avaient désigné dès le soir du premier tour 11 membres de celui-ci. C'étaient Florence Bettinelli et Guy Soudan qui avaient été choisis par les habitants de la commune pour les administrer. Frédéric Chiffe, Thierry Petit, Grégory Morel, Stéphanie Borget mais aussi Benjamin Collot et Martial Nicollet les ont accompagnés.
Remarque : 251 citoyens ont participé aux élections, sur une liste de 308 inscrits. De nombreux individus sont donc allés aux urnes. On remarque par ailleurs une forte hausse en regard des résultats des dernières élections municipales, en 2008, où le taux de participation s'élevait à 77,94 %.

Cette tendance a-t-elle subsisté d'un scrutin à l'autre ?

Depuis les précédentes élections municipales, il y a eu plusieurs élections. Dans cet intervalle, les élections présidentielles ont été organisées en 2017. On souligne que, au moment du premier tour des Présidentielles de 2017, les résultats sur la ville de Cressin-Rochefort étaient différents de ce qui a été relevé à l'échelle nationale.
Les candidats favoris au premier tour étaient Marine Le Pen (Front national) avec 24,48 % des suffrages, suivie par Emmanuel Macron (En marche !) avec 24,13 %. Pour le second tour, les électeurs de Cressin-Rochefort ont fait leur choix et voté à 53,62 % pour Emmanuel Macron. Au second tour, il y a eu 269 participants, ce qui correspond à 82,52 % des résidents de Cressin-Rochefort. En 2012, ils étaient 87,58 % à se déplacer, soit une évolution assez similaire à celle observée dans le pays (-5,8 points).
19,43 % pour La République en Marche avec Renaissance, 34,86 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) : tels étaient les scores des Européennes 2019.

Cressin-Rochefort : les données clefs

15 et 22 mars 2020 : jours des élections municipales. Les membres du conseil municipal de Cressin-Rochefort devront ainsi évoquer l'état socio-économique de la municipalité (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Comment peut-on caractériser les habitants de Cressin-Rochefort ?

392 habitants, voilà une info clé de Cressin-Rochefort, commune de l'Ain. Aux côtés de Cressin-Rochefort, on retrouve Talissieu, Flaxieu ou également Ruffieu. Ces dernières font partie des villes qui constituent la Communauté de Communes Bugey Sud. La majorité des résidents a entre 25 et 54 ans et 25,54 % ont entre 55 et 64 ans. Les chiffres de l'immigration à Cressin-Rochefort sont peu élevés, avec 3,82 % d'immigrés.

Niveau de vie à Cressin-Rochefort : comment se positionnent ses habitants ?

Lorsque l'on examine les chiffres suivants en détail, on peut mieux comprendre l'état du marché du travail à Cressin-Rochefort. 52,20 %, c'est le taux des actifs à Cressin-Rochefort. Plus de 204 habitants de la commune travaillent, parmi lesquels 59,44 % en tant qu'employés et ouvriers. Presque 11 % de la population de la commune active restent à la recherche d'un travail. Plus de la moitié sont des hommes.
La ville de Cressin-Rochefort est plus élevée que la France quant au niveau de vie. Les habitants de la commune ont en moyenne perçu 22 578 € par an en 2016 et la moyenne française était de plus de 20 000 € en 2014.
Si le niveau de vie dans une commune ne se réduit pas à son marché immobilier, celui-ci en reste, néanmoins, un excellent indicateur. Les résidents louent plus volontiers les maisons non HLM de 4 pièces (13 %) et les appartements non HLM de 4 pièces (moins de 3 %). Un peu plus du tiers des habitants s'avèrent propriétaires d'une maison de 6 pièces alors qu'ils sont un peu moins du quart à posséder une maison de 5 pièces.

Comment savoir si Cressin-Rochefort présente une bonne qualité de vie ?

Force est de constater que les équipements essentiels (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) manquent un peu à Cressin-Rochefort. Comparées à la population totale, les familles se révèlent assez nombreuses dans la commune (62 enfants âgés de 0 à 15 ans), on y trouve 1 établissement scolaire.
Il faut évaluer l'hypothétique pollution environnante afin de juger de la qualité de vie offerte par une ville. Comment peut-on mesurer la qualité de l'eau ? L'observatoire national de l'eau vous aide à le savoir. D'après des études, elle se révèle conforme à 100 % tant au niveau microbiologique que physico-chimique.