Hérault : coup d’envoi de la saison dans un camping de la Grande-Motte

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Météo France prévoit du soleil et de la chaleur dans le sud de la France pour le week-end du 13 et 14 avril. Pour les campings, c’est l’occasion de commencer la saison et d’accueillir des clients plus tôt que prévu. Reportage dans l’Hérault.
Hérault : coup d’envoi de la saison dans un camping de la Grande-Motte Météo France prévoit du soleil et de la chaleur dans le sud de la France pour le week-end du 13 et 14 avril. Pour les campings, c’est l’occasion de commencer la saison et d’accueillir des clients plus tôt que prévu. Reportage dans l’Hérault. (France 2)
Article rédigé par France 2 - V. Chatelier, B. Bock, T. Toujas
France Télévisions
France 2
Météo France prévoit du soleil et de la chaleur dans le sud de la France pour le week-end du 13 et 14 avril. Pour les campings, c’est l’occasion de commencer la saison et d’accueillir des clients plus tôt que prévu. Reportage dans l’Hérault.

La saison est enfin lancée dans un camping de La Grande-Motte (Hérault). Les premiers clients arrivent, comme un groupe venu de Normandie. Ils passeront une dizaine de jours au camping, pour un dépaysement garanti. "On part à 3 heures du matin avec la grosse doudoune, on sort à Montpellier, il fait super chaud, il y a le grand soleil", se réjouit un homme. Quelques créneaux sont encore disponibles, mais seulement pour le mois de mai. "C’est souvent à la dernière minute, des gens qui appellent la veille pour le lendemain, voire le jour même", confie le directeur du camping, Mathieu Lescoche. 

Mois d’avril difficile

Si la piscine n’est pas encore remplie, le camping se porte bien. En France, le mois d’avril s’annonce pourtant difficile pour la profession, en raison notamment d’une météo maussade. Dans le camping de La Grande-Motte, les animations sont lancées et le nouveau barbecue commun déjà prêt. Les professionnels du tourisme misent sur le beau temps prévu dans le week-end afin de faire le plein de vacanciers. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.