Enchères : des biens saisis à des malfrats revendus

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Enchères : des biens saisis à des malfrats revendus -
Enchères : des biens saisis à des malfrats revendus Enchères : des biens saisis à des malfrats revendus - (France 3)
Article rédigé par France 3 - T. de Barbeyrac, M. Khiat, J. Pelletier, N. Jauson
France Télévisions
France 3
Des montres Rolex, des sacs, des bijoux, des quads... C'est une vente aux enchères un peu fourre-tout qui a lieu ce jour, mardi 25 avril, à la cour d'appel de Paris. Tous les biens ont été saisis à des dealers ou proviennent de trafics de stupéfiants.

Dans la matinée du 25 avril, le palais de Justice de Paris a pris des airs du Salon de l’auto. Des voitures de luxe ont été saisies à des délinquants. L’une d’elles appartenait à un homme habitant à Lorient (Morbihan), qui blanchissait l’argent de la drogue. La mise à prix est de 160 000 euros. En tout, 25 véhicules saisis à des trafiquants de drogue seront mis en vente. Sous les dorures du tribunal se trouvent aussi des chaussures de créateurs, des montres de luxe, des robots ménagers ou un vélo électrique qui semble avoir déjà trouvé son prétendant.  

L’argent reversé à une cellule interministérielle  

120 acheteurs sont attendus sur place pour la vente et 6 000 sur internet. Certains ont mis toutes les chances de leur côté, comme un homme qui a posé sa journée pour l’occasion. "J’ai pris un petit peu de temps pour voir les articles qui m’intéressent", confie-t-il. "J’ai débloqué mes cartes de façon à ce que je puisse faire des dépenses élevées", poursuit un autre homme. L’argent de la vente, qui peut représenter des millions, sera entièrement reversé à la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.