Horticulture : le ramassage du muguet bat son plein

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Horticulture : le ramassage du muguet bat son plein -
Horticulture : le ramassage du muguet bat son plein Horticulture : le ramassage du muguet bat son plein - (France 3)
Article rédigé par France 3 - T. Elobo, J. Bisiaux, V. Piffeteau, L. Pennes
France Télévisions
France 3
Le compte à rebours est lancé pour la récolte du muguet. À quelques jours du 1er mai, les petites mains s’activent pour mettre des brins de muguet sur nos étals.

En Gironde, l’heure des clochettes a sonné. Les ramasseurs de muguet fournissent un dernier effort pour être prêts le 1er mai. Cette année, la récolte est au rendez-vous. "Les derniers jours, ce n’est pas évident. Mais, ça s’annonce bien. On a du beau muguet", indique Arnaud Dubern, un employé. Une fois le muguet récolté, les petites mais s’activent pour trier les brins un à un. Ingrid Faure-Orquin, une saisonnière, assure trier "des milliers" de brins chaque jour.  

Le muguet en retard  

La floraison du muguet a du retard et c’est une bonne chose pour Jacques Dubern, un horticulteur depuis 60 ans. "L’an dernier, […] on en a jeté beaucoup. C’est plus facile de forcer [le muguet] que de le retarder. L’an dernier on avait commencé à cueillir le 12 avril. Cette année, on a commencé le 20", explique-t-il. Les brins de muguet sont ensuite emballés et expédiés. Ils égayeront les étals, lundi 1er mai. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.