Élevage : des chiens dans les troupeaux pour prévenir les attaques

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Face aux attaques de loups, des éleveurs optent pour des chiens de protection. -
Élevage : des chiens dans les troupeaux pour prévenir les attaques Face aux attaques de loups, des éleveurs optent pour des chiens de protection. - (France 3)
Article rédigé par France 3 - C. Fouchard, M. Abdelli, L. Crotet-Beudet
France Télévisions
France 3
Une nouvelle attaque de loups, une espèce protégée, en pleine croissance, a eu lieu en Saône-et-Loire. Les éleveurs s’inquiètent et s’adaptent, en formant leurs chiens.

Rasta, chien de montagne des Pyrénées de quatre ans, est aux aguets. Avec l’aide de Rafale, le chien de conduite, Rasta le Patou rassemble l’ensemble du troupeau. Des chiens de protection sont essentiels pour protéger le troupeau des prédateurs, et rassurant pour l’éleveur. "Avant d’avoir les chiens de protection, j’étais toujours inquiet, à cause d’un corbeau qui est venu piquer les yeux d’un agneau, un renard qui est venu voler un agneau à une brebis… Aujourd’hui je ne m’occupe plus de ça", raconte Anthony Chanvin, éleveur de brebis. "Il y a eu un an et demi de travail assidu", reconnaît-il. 

Plus d'un an de travail est nécessaire

Un travail nécessaire pour s’offrir un peu de tranquillité, notamment face à la principale menace, le loup. Avec les attaques des dernières semaines, Anthony Chanvin est beaucoup plus sollicité par les éleveurs, en quête de chiens de protection. "Il nous faut des appuis techniques de personnes qui vont savoir élever et éduquer des chiens, pour qu’on ait les meilleurs chiens possibles dans les troupeaux, pour prévenir les attaques", indique Nicolas Carbognani, éleveur de brebis. Plus d’un an de travail sera nécessaire pour que ces chiens assimilent leur rôle au sein du troupeau.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.