Nord : la CAF accuse de nombreux retards

En cette période de rentrée, la CAF (Caisse d'allocations familiales) du Nord est débordée. Certains dossiers sont traités avec quatre mois de retard.

FRANCE 2

Des files d'attente interminables. Dans les CAF (Caisse d'allocations familiales) du Nord, les allocataires doivent patienter pendant un mois pour décrocher un rendez-vous avec un conseiller. À Lille, cette situation semble se banaliser. Si les minimas sociaux sont traités en priorité, la CAF accuse jusqu'à quatre mois de retard pour certaines demandes. "Ça a des impacts sur d'autres prestations et sur d'autres services extérieurs à la CAF. C'est inacceptable, ça engendre peut-être des découverts bancaires chez les gens", déplore Rudy Derumier, secrétaire général CGT.

Numérisation et élargissement de la prime d'activité

Tout se fait désormais sur le web, mais les agents doivent vérifier chaque déclaration. À cela s'ajoute un surcroît d'activité avec l'élargissement de la prime d'activité, soit 40 000 dossiers nouveaux dans le Nord. Selon la direction, les retards ne concernent que 10% des demandes. Elle espère un retour à la normale pour l'automne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le recouvrement des pensions alimentaires impayées sera géré par la Caisse d\'allocations familiales, a annoncé Emmanuel Macron le 25 avril 2019.
Le recouvrement des pensions alimentaires impayées sera géré par la Caisse d'allocations familiales, a annoncé Emmanuel Macron le 25 avril 2019. (RICCARDO MILANI / HANS LUCAS / AFP)