Michelin : des sites en difficulté selon un rapport de la direction

Selon les informations du "Monde", la direction de Michelin aurait identifié dans toutes ses usines françaises des problèmes de compétitivité. Le numéro 2 du pneu est-il fragilisé ?

FRANCE 2

La direction a fait son diagnostic. Selon Michelin, ses usines manquent de compétitivité et devraient être plus productives. "Qualité, volumes, produits... la performance industrielle n'est pas à la hauteur", indique la direction à propos du site de Cholet (Maine-et-Loire) dans un rapport interne que Le Monde s’est procuré. Sur l'autre usine de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), le géant du pneu parle d'un parc de machines "obsolète" et "de moins en moins adapté au besoin produit".

Aucun site en difficulté selon la direction

À La Roche-sur-Yon (Vendée), le constat n'est pas plus élogieux, l'entreprise affirme que les carnets de commandes se vident. Pourtant ici, les syndicats affirment que les salariés ont déjà consenti à de nombreux efforts. Mardi 17 septembre, la direction confirme que de nombreuses usines peuvent mieux faire. "La compétitivité d'une activité industrielle en France est toujours au cœur de nos actions et il nous faut nous adapter en permanence aux demandes du marché", estime Olivier Cocheteux, directeur du site Michelin de Cholet. Selon le numéro 2 mondial du pneu, aucun site ne serait menacé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une employée Michelin à La roche-sur-Yon (Vendée), le 22 avril 2016.
Une employée Michelin à La roche-sur-Yon (Vendée), le 22 avril 2016. (JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP)