Cet article date de plus d'un an.

Inflation : les prix vont-ils baisser dans les supermarchés ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Inflation : les prix vont-ils baisser dans les supermarchés ?
Article rédigé par France 2 - J.Bigard, B.Poulain, C.Ricco
France Télévisions
France 2
Le gouvernement le martèle, il souhaite la mise en place d’un panier anti-inflation, au plus vite. Mais les enseignes ne semblent pas du même avis et préfèrent afficher des prix bas sur certains produits, pas toujours les plus plébiscités.

L’objectif du gouvernement est fixé, le 15 mars, il y aura des prix en baisse et des promotions dans tous les supermarchés français pour lutter contre l’inflation. Mercredi 1er mars au matin, Olivier Véran, porte-parole du gouvernement et Olivia Grégoire, ministre déléguée chargée du Commerce se sont chargés de le leur rappeler. La pression s’accentue, mais les enseignes se défendent en disant déjà faire beaucoup de remises et de promotions, notamment avec des prix bloqués, des remises sur les cartes de fidélité et des rayons entiers zéro-gaspi. 

Les enseignes rejettent le panier anti-inflation

 

Un magasin Auchan de Cergy-Pontoise affiche des pancartes avec la motion "prix bas" au-dessus de fruits et légumes, pour afficher "la solution la moins chère", selon son directeur. "On rogne sur nos marges", explique-t-il. Mais pour une mère de famille, il faut plus d’articles concernés. “On ne va pas manger du citron tous les jours, c’est le genre de chose, pour moi, ça ne sert à rien du tout. Mais pour des choses que l'on peut manger tous les jours (...), oui, c’est nécessaire”, lance-t-elle. Le gouvernement veut, pour cette raison, un panier anti-inflation commun avec une liste de produits à petit prix, mais la plupart des enseignes rejettent la proposition. Les discussions doivent encore se poursuivre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.