Emploi : la verrerie Arc International arrête deux de ses fours

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Emploi : la verrerie Arc International arrête deux de ses fours -
Emploi : la verrerie Arc International arrête deux de ses fours Emploi : la verrerie Arc International arrête deux de ses fours - (France 3)
Article rédigé par France 3 - A. Portes, L. Navez, France 3 Nord-Pas-de-Calais
France Télévisions
France 3
La verrerie Arc International arrête à nouveau deux de ses fours quelques semaines après les avoir rallumés. Ce n’est pas le prix de l’énergie qui est en cause cette fois, mais la baisse de commandes, ce qui inquiète les salariés, placés en chômage partiel.

Ils tournent à nouveau depuis un mois et déjà ils doivent s’arrêter. Deux des septs fours d’Arc International vont être éteints, une partie des lignes de production sera à l’arrêt tout l’été, ce qui est un coup dur pour les salariés. "On pensait que l’activité allait bien reprendre", explique Perrine Lecoustre, référente cariste. En septembre 2022, l’industriel avait déjà dû réduire sa production à cause des hausses des prix de l’énergie. Cette fois-ci, c’est le manque de commande qui explique cette décision.

Chômage partiel pour les salariés 

30% de la production va être arrêtée. Le retour au chômage partiel est difficile à accepter pour les salariés. L'industriel pourrait devoir s’habituer à ces arrêts et commence déjà à adapter ses méthodes de production. "On est capable de l’absorber, mais on se rend compte qu’il faut s’habituer à augmenter notre capacité de production quand on a la demande", affirme Martin Debacker, directeur des opérations verrières. L’un des fours sera rallumé en septembre prochain, l’autre en 2024.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.