Cyberharcèlement : une application permet de protéger les joueurs durant le tournoi de Roland-Garros

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Cyberharcèlement : une application permet de protéger les joueurs durant le tournoi de Roland-Garros
Article rédigé par France 3 - E. Bach, J.-J. Buty, E. Noël
France Télévisions
France 3
Les sportifs sont souvent la cible de messages haineux sur les réseaux sociaux. Pour les protéger, une application va permettre de lutter contre le cyberharcèlement, une première dans l'histoire de Roland-Garros.

Après chaque match, perdu ou gagné, les sportifs sont la cible d'un déferlement de haine sur les réseaux sociaux. C'est le cas d'Alice Tubello, jeune joueuse de tennis professionnelle de 22 ans. "Ça peut être tout, ce sont des tas d'insultes, sur mes parents, (...) 'Je vais te retrouver, je vais te tuer', ce sont des menaces. Parfois, ça peut être flippant et ce n'est pas agréable", confie-t-elle. 

Une intelligence artificielle pour lutter contre les messages haineux

Pour lutter contre cette violence, une solution numérique est proposée aux joueurs durant le tournoi de Roland-Garros. Tous les messages reçus seront analysés par une intelligence artificielle capable de reconnaître et de supprimer les messages haineux. Le harcèlement numérique est une arme utilisée par les parieurs pour faire monter ou baisser les côtes. La fédération française de tennis a donc décidé de protéger les joueurs. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.