Consommation : les points relais à domicile en hausse

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Consommation : les points relais à domicile en hausse -
Consommation : les points relais à domicile en hausse Consommation : les points relais à domicile en hausse - (France 3)
Article rédigé par France 3 - A. Marguet, M. loisel, A-S. Sfez, France 3 Ile de France
France Télévisions
France 3
Pour arrondir les fins de mois, de plus en plus de particuliers proposent de servir de point relais pour récupérer les colis. Ils sont parfois plus flexibles et plus pratiques que les points traditionnels.

Chez Kévin, ils sont nombreux à passer pour récupérer ou déposer un colis. Comme dans un magasin, il est devenu point relais chez un particulier. Kévin a transformé sa véranda en entrepôt, où il y stocke une centaine de colis issus de plusieurs transporteurs. Tout est rangé et classé, Kevin gagne entre 30 et 40 centimes par colis, soit à peu près 150 euros par mois. Un complément de revenu qui est le bienvenu. "J’ai un fils handicapé donc je ne peux pas travailler en journée, je travaille déjà de nuit, je fais des boulots à gauche à droite", explique-t-il.  

Relais particulier en hausse depuis le Covid 

Dans sa ville de Beynes (Yvelines), il y a aussi des lockers, qui sont des armoires à casier où on peut déposer et retirer les colis, mais ils sont souvent saturés, et les clients préfèrent passer par Kévin. Les relais chez les particuliers sont devenus utiles face à l’augmentation du nombre de livraisons. "Depuis le Covid, nos clients ont besoin d’absorber tout ce volume de colis, c’est pour ça qu’ils s’appuient sur le réseau Welco de relais particulier", détaille Mathieu Mazoyer, cofondateur de l’entreprise.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.