Polémique : les lettres de licenciement types en question

Alors que le gouvernement vient de mettre six lettres de licenciement types à disposition des employeurs, des syndicats s'insurgent.

FRANCE 2

Lors d'un licenciement, chaque entreprise peut désormais, officiellement, consulter et utiliser des lettres types. Proposés par l'État, six modèles de rédaction de lettres disponibles sur un site public pour six motifs différents : faute grave ou lourde, inaptitude, motif personnel, motif économique individuel ou encore licenciements collectifs selon le nombre d'emplois concernés.

Les syndicats vent debout

Pour les syndicats, ces lettres font partie d'un kit clés en main livré aux entreprises pour mieux licencier. "Ces lettres types donnent bien toutes les recommandations, la marche à suivre, la procédure pour ne rien oublier. Par contre, elles ne disent pas que le salarié peut faire recours auprès du conseil des prud'hommes du licenciement", estime Fabrice Angéi, secrétaire national de la CGT.

Le JT
Les autres sujets du JT
Image d illustration d\'un stand du Pôle emploi au salon des entrepreneurs à Paris en 2015.
Image d illustration d'un stand du Pôle emploi au salon des entrepreneurs à Paris en 2015. (MAXPPP)