Affaire Lactalis : d'autres distributeurs impliqués

Après Leclerc, d'autres distributeurs ont vendu des boites de lait interdites à la vente.

FRANCE 2

C'est une famille inquiète. Pendant dix jours, Jean-Charles Blanchet a donné à manger à ses deux jumeaux de deux ans du lait en poudre Milumel. Rapidement, les enfants se mettent à tousser et vomir, mais la salmonellose n'est pas diagnostiquée dans un premier temps. Ces boites de lait contaminées, le père de famille les a achetées une semaine après le rappel de tous les produits par Lactalis, l'industriel contre qui il envisage de porter plainte.

Les consommateurs réclament des mesures rapides

Comme cette enseigne où Jean-Charles Blanchet a acheté le lait contaminé, plusieurs magasins ont vendu des produits Lactalis après la date de rappel. 984 boites pour Leclerc, 434 pour Carrefour, 384 pour Système U, 72 pour Cora et 52 pour Auchan. Intermarché ne donne pas de chiffres précis, mais confirme que des produits ont bien été vendus illégalement. Ce jeudi 11 janvier au matin, les consommateurs réclament des mesures rapides.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des produits Lactalis dans des rayons de supermarché, le 12 décembre 2017.
Des produits Lactalis dans des rayons de supermarché, le 12 décembre 2017. (MAXPPP)