Cet article date de plus d'un an.

Mobilisation du 1er-Mai : à Nantes, un important dispositif de sécurité mis en place

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Mobilisation du 1er-Mai : à Nantes, un important dispositif de sécurité mis en place
Mobilisation du 1er-Mai : à Nantes, un important dispositif de sécurité mis en place Mobilisation du 1er-Mai : à Nantes, un important dispositif de sécurité mis en place (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - T. Cuny, J. Weyl, E. Noël
France Télévisions
France 2
À Nantes, le défilé est placé sous haute surveillance, après les dégradations et les violences contre les forces de l’ordre, enregistrées lors des précédentes journées de mobilisation. Lundi 1er mai, le sens de la manifestation a été inversé, et des drones sont utilisés pour surveiller le cortège.

Drapeau en main, pancarte fièrement levée et brin de muguet, ils sont plusieurs milliers à se rassembler lundi matin 1er mai, à Nantes (Loire-Atlantique), une ville habituée aux défilés mouvementés. Ces dernières semaines, des scènes de violence ont eu lieu, alors dans tous les esprits, il y a cette crainte de débordement. "Il y a toujours une minorité qui est là pour en découdre plus méchamment avec les forces de l’ordre", dit un manifestant. Eux sont venus en famille. Ils connaissant les risques et se sont préparés en conséquence.  

Quatre unités de force mobile déployées  

D’autres sont partagés : faut-il oui ou non, légitimer ces violences ? "Ça décrédibilise un peu le mouvement, mais d’un autre côté, ça montre aussi la détermination de certains, et à quel point on peut aller loin", estime un jeune homme. Pour dissuader les casseurs, quatre unités de force mobile seront déployées. Un dispositif sans précédent a été mis en place, selon le ministère de l’Intérieur. Des drones survoleront également le centre-ville. Pour une salariée, il faut craindre aussi les violences policières : "Quand on manifeste tranquillement, qu’on prend des lacrymo, des tirs LBD, la violence elle vient surtout de la police." Près de 20 000 personnes sont attendues ce lundi, à Nantes.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.