Cet article date de plus d'un an.

Mobilisation du 1er-Mai : des drones de surveillance à Paris et dans plusieurs villes de France

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Mobilisation du 1er-Mai : des drones de surveillance à Paris et dans plusieurs villes de France
Mobilisation du 1er-Mai : des drones de surveillance à Paris et dans plusieurs villes de France Mobilisation du 1er-Mai : des drones de surveillance à Paris et dans plusieurs villes de France (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - J. Cholin
France Télévisions
France 2
À Paris lundi 1er mai, le cortège s’élancera à 14h depuis la place de la République, où nous retrouvons Julien Cholin.

Les drones utilisés dans plusieurs villes, lundi 1er mai, vont également être déployés dans la capitale, une première dans ce contexte. Les syndicats attendent beaucoup de monde. Une mobilisation historique, "par l’unité affichée par les syndicats, puisque c’est la première fois depuis 14 ans qu’ils défileront côté à côté pour ce 1er-mai", souligne Julien Cholin, en duplex de la place de la République à Paris. La mobilisation se veut massive, "la CFDT annonce déjà 1,5 million de personnes dans toute la France, 650 000 selon les autorités qui tablent sur 80 000 personnes à Paris", ajoute le journaliste.  

"Pente glissante dans la politique du maintien de l’ordre"

Les autorités "mettent en garde contre d’éventuels débordements, comme on l’a vu ce matin à Nantes, ce qui justifie, selon plusieurs préfets, l’emploi de drones de surveillance." Leur utilisation a été validée dans la matinée par la justice, "à Paris et dans plusieurs villes de France", précise Julien Cholin. La CFDT n’y voit pas de problème, "si ça peut permettre de lutter contre certains groupes radicaux. La CGT, elle, se dit plus inquiète et y voit une pente glissante dans la politique du maintien de l’ordre", rapporte Julien Cholin.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.