Cet article date de plus d'un an.

Pouvoir d’achat : ce qui change ce lundi 1er mai 2023

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Ce qui change au 1er mai 2023.
Pouvoir d’achat : ce qui change ce lundi 1er mai 2023 Ce qui change au 1er mai 2023. (France 2)
Article rédigé par France 2 - C. Tixier
France Télévisions
France 2
Le 1er-mai coïncide également avec plusieurs changements susceptibles d’impacter notre quotidien. Hausse du prix du tabac, revalorisation des prestations sociales comme le RSA et les allocations familiales, et le smic progresse aussi. Le point avec Chloé Tixier, présente sur le plateau du 13h.

Le smic est revalorisé de 2,19%. "Le salaire minimum passe donc à 1383 euros net par mois. C’est une augmentation de 30 euros net. En fait, le smic suit automatiquement l’inflation. En un an, il a augmenté d’une peu plus de 6%. L’inflation, elle, est aujourd’hui de 5,9% sur un an", précise Chloé Tixier, sur le plateau du 13h, lundi 1er mai. L’inflation dans les rayons est plus importante cependant. "Les prix alimentaires ont grimpé de +14,9% en un an. Aucun produit n’y échappe", confirme la journaliste. 

La grande distribution propose 150 à 500 références à prix bas

C’est le cas aussi sur la viande, "l’un des produits qui augmentent le plus en rayon. Le poulet par exemple n’échappe pas non plus à l’inflation : +18% en moyenne en 1 an", détaille Chloé Tixier. On le voit, les Français changent leurs habitudes de consommation. "Certains produits disparaissent même des chariots, notamment des produits d’hygiène et de beauté. (…) Alors la grande distribution tente de limiter les hausses, notamment avec les paniers anti-inflation. Les enseignes proposent de 150 à 500 références à prix bas, souvent des produits de marque distributeur. Ils sont disponibles en supermarché jusqu’au 15 juin", indique Chloé Tixier.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.