Seniors : comment ils financent leur maison de retraite

Un senior sur deux doit payer au moins 1 850 € par mois pour une place dans une maison de retraite publique et au moins 2 420 € dans le privé. Comment payer une telle somme, quand la pension moyenne tourne autour de 1 300 € ?

France 2

À 99 ans, Pierre Boucher tient encore consciencieusement son carnet de comptes. Cela fait maintenant cinq mois qu'il est résident de l'Ehpad Les Dames Blanches, en Seine-Maritime. Son séjour lui coûte 2 000 € par mois, une somme qu'il finance avec sa pension et ses économies. Il tient à rester autonome financièrement. Dans cet établissement, le coût total de l'hébergement est de 104 € par jour et par personne. 30 € sont pris en charge par la Sécurité sociale et 14 € par le département. Des sommes qui varient selon les situations. Les 60 € restants sont à la charge du résident. Avec le montant du ticket modérateur, cela représente au total 2 000 € par mois. Une somme conséquente que tous les retraités ne peuvent pas payer.

Vendre ses biens pour assurer une rente durable

Les plus démunis ont alors la possibilité de demander l'aide sociale. Mais il existe d'autres solutions pour financer son séjour. Après un accident vasculaire cérébral l'an dernier, Michel Servais-Picord a dû s'installer aux Dames Blanches avec sa femme, Lucienne. Pour eux deux, la facture s'élève à 4 000 euros par mois. Mais leurs retraites respectives de 750 € et 800 € ne suffisent pas. La vente de leur propriété leur assure une rente durable. En moyenne, 1 personne sur 5 séjournera dans un Ehpad. Un chiffre qui devrait augmenter avec le vieillissement de la population.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans cette photo prise le 18 mars 2011, une femme atteinte de la maladie d\'Alzheimer se promène dans un couloir dans une maison de retraite à Angervilliers, Essonne.
Dans cette photo prise le 18 mars 2011, une femme atteinte de la maladie d'Alzheimer se promène dans un couloir dans une maison de retraite à Angervilliers, Essonne. (SEBASTIEN BOZON / AFP)