Santé : le scandale gronde dans un réseau de centres de soins

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Santé : le scandale gronde dans un réseau de centres de soins -
Santé : le scandale gronde dans un réseau de centres de soins Santé : le scandale gronde dans un réseau de centres de soins - (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - C.Vérove, P.Mauger, C.Cuello, J.Boulesteix, N.Auer, J.Fantauzzo
France Télévisions
France 2
Des centres de santé favorisent l'accès au soin pour tous. Mais ont-ils permis d'enrichir leurs dirigeants, ceux du COSEM ? Des salariés ont déposé un signalement pour détournement de fonds publics.

Ils l'auraient découvert à partir d'une simple revendication salariale demandée par les syndicats. Une représentante du personnel demande les comptes annuels et découvre 278 918,18 euros de note de frais pour l'épouse du dirigeant dont des milliers en frais de bouche ou encore en cosmétique. "Guerlain par exemple, qu'est ce que ça a à voir avec le travail ? Le caviar, qu'est ce que ça a à voir avec le travail ? 14 000 euros de frais de bouche, de restaurant. C'est de l'argent qui doit servir aux patients, aux salariés... ", lance la représentante du syndicat.

Une opération immobilière de 28 millions d'euros

Des accusations qui entachent la vision du dirigeant auprès de ses employés. "Ce n'est pas possible de mentir à ses salariés droits dans les yeux. Il n'est plus crédible à nos yeux", confient des employés anonymement. Autre scandale : une opération immobilière de 28 millions d'euros qui selon les lanceurs d'alerte aurait permis au dirigeant de devenir propriétaire des murs de l'association. L'organisation gère 17 centres de santé financés par la sécurité sociale, soit de l'argent public. L'avocat de la direction déclare ne pas avoir les éléments pour se défendre de toutes ces accusations. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.